Bavardages

Rétrospective 2021

Comme chaque mois de janvier je vous propose un retour sur l’année écoulée, histoire de faire un petit bilan sur c’est ce qui s’est passé en 2021 sur le blog. La rétrospective 2020 était marquée par les aléas de la crise sanitaire, l’année 2021 l’est tout autant. Allons ensemble, nous remémorer ça mois par mois, en recette et photographie, chacune me permettant de me souvenir des évènements et de l’ambiance l’entourant au moment où je les ai faites. Les amateurs de chiffres seront servis en fin de repas, soit tout en bas si vous êtes pressés de connaitre mes performances, statistiquement parlant.

Mais avant de commencer, j’aimerais vous parler des cookies. Pas ceux que l’on mange mais ceux que l’on vous demande d’accepter ou pas lorsque vous arrivez sur un site. Je sais qu’autour de moi beaucoup les refusent mais sans vraiment connaitre leur signification et la conséquence de leur refus. Ces cookies là servent à analyser votre manière de naviguer sur internet et permet de cibler les publicités qui vous seront proposées.

  • Si vous ne les acceptez pas, vous refusez que le méchant Google vous traque. C’est votre choix et vous en avez parfaitement le droit. La régie publicitaire Adsense qui fonctionne avec ces cookies ne pourra plus vous proposer de publicités ciblées et par voie de fait se verra bloquée. Pour vous cela ne changera rien. Vous pourrez continuez votre navigation sur un blog comme le mien ou sur des gros sites de e-commerce. Sur ces derniers ça ne changera pas grand chose non plus mais pour les petits blogs cela entraine une baisse de revenus.
  • Si vous les acceptez, vous verrez des publicités ciblées dans les encarts dédiés (et je fais en sorte que mes pages ne ressemblent pas à un sapin de Noël qui pop partout). Vous pourrez toujours profiter des contenus que je propose gratuitement et moi je percevrai un revenu publicitaire proportionnel au nombre de visiteur journalier qui me permettra de payer les factures liées à la vie de ce blog (hébergement, serveur dédié, webmaster, plug-in, Lightroom).

Croyez-moi ce n’est pas un revenu de folie, loin de là, il couvre à peine les frais de maintenance 2021. Je vous ai déjà parlé de ceux-ci l’année dernière, je ne vais pas revenir dessus. Ce sont les mêmes.
Si je le pouvais je vous offrirais de bons vrais cookies moelleux mais je ne peux que vous proposer d’accepter ceux qui vous attendent lorsque vous visitez mon blog. Et contrairement à d’autres plateformes que je ne citerai pas, je ne vous demanderai jamais de payer un abonnement pour accéder à mon contenu.

Celan étant dit, voyons voir ce que 2021 avait de bon.

En janvier je ne pouvais pas ne pas mentionner ma galette 2021 qui était une Galette des rois au beurre de cacahuète. Je lui voulais une forme et des saveurs originales, j’ai dû m’y reprendre à plusieurs fois avant d’arriver à ce résultat. Cela en valait la peine car elle avait le goût de cacahuète, de caramel et de chocolat dont je rêvais, le tout enveloppé entre 2 couches bien feuilletées et toutes dorées. Je trouve même que je me suis surpassée sur ce coup-là. Tant et si bien que cette année l’inspiration ne vient pas. Affaire à suivre pour une galette 2022 en retard!

En février les gnocchis maison ont fait leur retour mais c’était des Gnocchis de potimarron poêlés au beurre de thym. D’une belle couleur orange 100% naturelle et luisant de beurre parfumé, ces gnocchis ont fait l’unanimité. C’était long à faire, j’ai même pesté en disant que je n’en referai pas mais il n’y a que les idiots qui ne changent pas d’avis n’est-ce-pas.

Que de frénésie autour des Gaufres aux poireaux, curry et féta du mois de mars. J’ai en effet réalisé cette recette en live sur le plateau de Village semence en remplacement de la session habituelle au salon de l’agriculture, ce dernier ayant été annulé à cause de la pandémie. Casque, micro, caméra, pfffiou, ce fut une sacrée expérience même si je semble à l’aise à l’écran (le replay de l’émission est dans l’article si ça vous dit de la (re)voir).

En avril je me suis mise à faire des Pommes de terre tapées à l’ail et au persil. Si je devais ne choisir qu’une recette en 2021, je pense que ce serait celle-ci. Elle n’a rien de révolutionnaire, cette manière de faire existe depuis longtemps et je n’ai rien inventé. Je l’ai juste découverte au printemps dernier et punaise, qu’est-ce-que c’est bon ! Ma tribu s’en régale à chaque fournée et je crois bien que pas bon nombre d’entre vous ont pu la découvrir grâce à moi, alors j’en suis très heureuse.

Le mois de mai a vu le retour de la rhubarbe en force sur le blog. Mon primeur a eu de belles tiges à me proposer régulièrement aussi j’ai adoré la cuisiner de plusieurs manières. Le Gâteau streusel à la rhubarbe est ainsi né, mêlant moelleux et croustillance à la saveur acidulée de la rhubarbe.

Les beaux jours du mois de juin m’ont conduite à la campagne en Anjou bleu et les retrouvailles des bons petits plats entre copines se sont faites autour d’un exquis Kimchi express. Je suis simplement tombée en pamoison devant les parfums de ce plat. Autant la version fermentée du kimchi coréen ne me plaît pas beaucoup autant la version présentée en salade de chou chinois m’emmène au paradis (à condition d’apprécier le gingembre).

En juillet se pointent les vacances d’été, les résultats sans surprise du bac, les désillusions de Parcoursup et un déménagement à Lille de la bachelière. Tous cela valait bien une Brioche Butchy moelleuse. Toute ronde et aussi légère qu’un nuage, elle nous a fait du bien.

J’ai succombé à la folie des recettes de Cyril Lignac en août … ou presque. J’ai quand même un peu adapté sa version du Clafoutis aux mirabelles pour que ce dessert ait la texture et le goût qui me conviennent, bien fondant et fruité. C’est l’avantage du fait maison, non ?

Septembre 2021 me fit passer dans la catégorie des quinquagénaires. Mais comme on le dit si bien, ce sont les cordonniers les plus mal chaussés et je ne me suis donc pas fait de gâteau spécial à montrer ici. Par contre j’ai fait une délicieuse Tarte aux pêches sans cuisson aux spéculoos pour les 16 ans de ma pétillante miss M dont l’anniversaire est la veille du mien.

Octobre a débarqué avec l’ouverture de la pêche des coquilles saint Jacques de Normandie et le retour des évènements presse. C’était chouette de revoir du monde et de goûter les savoureux et originaux mets proposés autour de la belle noix. Ainsi cette recette de Noix de Saint-Jacques sauce au cidre à la sauge me rappelle ce moment aussi gourmand qu’intéressant.

L’automne voit le retour des courges dans nos assiettes et novembre n’y a pas échappé. J’ai servi du potimarron à toutes les sauces et la Salade de potimarron rôti aux noix a remporté tous les suffrages. C’était la première fois que je présentai du potimarron en salade et vous vous doutez bien que ce ne sera pas la dernière. Les noix et l’oignon caramélisés participent pour beaucoup à l’extase engendrée par ce plat que je vous conseille d’essayer bien vite !

Et voilà, décembre est déjà là. On essaye de rallumer les étoiles et de mettre des paillettes dans nos vies pour faire entrer de la magie de Noël dans nos chaumières mais un certain Omicron arrive en même temps. Noël 2021 aura finalement le même goût que celui de 2020 et nous sommes restés tous les 6 autour de notre sapin. Au moins nous étions tous ensemble et personne n’a été malade (ouf). A ces fêtes particulières j’y associe la Brioche perdue à la poire et glace Golden Eight® pour son incroyable douceur et son parfum de poire Williams.

fleurs de nigelle été 2021

Je termine cette rétrospective 2021 avec quelques chiffres. Vous avez été quelques 1 087 012 à me rendre visite ici soit environ 90 k/mois en moyenne, 7 millions en décembre sur Pinterest et vous êtes 13,6 K à me suivre sur Instagram, merci à vous tous. Et allez, on y croit pour que soyez encore plus nombreux en 2022 !

Je vous souhaite une bonne Epiphanie. Prenez soin de vous et happy 2022 to you !

A très vite pour de nouvelles recettes faciles et gourmandes.

1 Commentaire

Commenter