Entrées

Kimchi express

Le Kimchi est un produit phare de la cuisine coréenne. Il s’agit de chou lactofermenté et bien pimenté. Il peut être préparé avec différents choux et mélangé à d’autres légumes comme du daïkon et des carottes. Tout comme notre choucroute nationale, le kimchi apporte de bonnes choses à notre organisme du fait de sa fermentation. Dans cette recette de kimchi express ce ne sont pas ces vertus qui sont recherchées. Là, il est surtout question de plaisir gustatif, de goût pour les saveurs épicées tout en bénéficiant des valeurs nutritionnelles du chou chinois et des épices additionnelles.

Kimchi express
Kimchi express, un concentré de saveurs

J’ai découvert le kimchi et plus généralement la cuisine coréenne à l’occasion de la célébration d’un nouvel chinois au restaurant Dochilak. J’avais vraiment beaucoup apprécié cet établissement aussi bien pour son local que pour les plats que j’ai pu y goûter. Malheureusement je n’ai pas eu l’occasion de renouveler cette première expérience mais j’ai bien gardé en tête les effluves et les saveurs coréennes. En ce moment tout ce qui est fermenté a plutôt le vent en poupe.

A commencer par la folie levain qui s’est emparé des chaumières en manque de pain l’année dernière lors du premier confinement puis la réalisation de bocaux et boissons fermentés bons pour la santé (kéfir, kombucha …) et qui apportent un réel confort digestif. Je trouve cela très bien. Avec le fait maison on consomme moins de produits industriels et donc moins d’agents nocifs comme des additifs et des conservateurs. Cela commence à faire un paquet d’années que je réalise beaucoup de choses moi-même, vous pouvez le voir à travers mes 9 années de publications sur ce blog (on est d’accord que cela passe beaucoup trop vite ?). Ainsi je sais parfaitement ce que mes plats contiennent.

Par contre je m’intéresse depuis peu à l’intérêt des produits fermentés. J’ai commencé à faire du pain au levain parce que mettre les mains dans la farine me plaisait et que j’aime son goût. Je n’ai appris qu’ensuite les bienfaits de cette fermentation lente versus celle avec de la levure. Je vous invite à (re)lire mon article à ce sujet “pain au levain” . Il en est de même avec le kimchi, j’en ai tout d’abord apprécié le goût.

Kimchi express
Un pot de Kimchi express à consommer sans attendre

J’ai pu redécouvrir le délice gustatif du chou chinois pimenté coréen chez mon amie Anne. Elle avait préparé un kimchi express pour accompagner un bol de ramen. J’ai alors beaucoup amusé mes amies car j’ai terminé la sauce du bol de kimchi à la petite cuillère. Il y a là dedans les parfums dont je raffole. Ni une ni deux Anne qui est chef cuisinier m’a expliqué comment elle s’y prenait. J’ai toujours pensé que faire des bocaux lactofermentés était long et fastidieux. Et bien pas du tout, ce qui est long c’est la fermentation mais en fait il s’agit juste d’oublier les pots à la cave et d’y revenir quelques semaines plus tard.

Ce qui est intéressant dans son approche, c’est que l’on a pu se régaler d ‘incroyables saveurs sans fermentation. La préparation du kimchi express démarre comme celle du kimchi coréen sauf qu’on le consomme de suite sans attendre la phase de fermentation. Je vous renvoie sur l’article que Anne a écrit sur Panier de Saison pour tout savoir sur les bienfaits du chou lactofermenté et sur l’art et la manière de bien le préparer. Moi je vais me contenter de vous présenter la manière simple et rapide de préparer un bocal de chou chinois parfumé tel qu’il me plait de le savourer.

Kimchi express

Comment faire un Kimchi express ?

Comme je vous le disais plus haut la préparation du Kimchi express est similaire à celle du kimchi traditionnel. Pour commencer vous aurez besoin d’un chou chinois émincé, de sucre et de sel. L’ensemble est mélangé pour faire dégorger le chou pendant quelques heures. Cette eau de dégorgement est conservée et assaisonnée de sauce soja (à défaut du Nuoc Mâm), d’ail et de gingembre frais râpés. Ce sont ces parfums là qui me font chavirer !

Le Kimchi est toujours pimenté et parfois très pimenté. C’est le piment Gochugaru qui est en principe utilisé. Il est typique de la cuisine coréenne et se présente sous forme de flocons. Si vous avez déjà vu des bocaux de Kimchi, ils sont tous fortement teintés de rouge par ce piment. J’ai utilisé pour mon Kimchi express du piment d’Espelette. Il est parfumé et moins piquant que le coréen (et j’en ai dans mon placard).

Une fois tout cela mélangé, il n’y a plus qu’à déguster sans attendre. Le chou chinois reste croquant et il est parfumé à vous en rendre raide dingue ! Je m’emballe peut-être mais il a eu ce même effet sur monsieur et sur mon fils aîné. Il faut bien sûr aimer les saveurs piquantes du combo ail, gingembre et piment mais si c’est le cas, vous aimerez sans aucun doute ce kimchi express.

Kimchi express

J’ai servi mon kimchi express avec du riz blanc, des champignons caramélisés, un œuf coulant et un peu de ciboulette. Ce fut un voyage gustatif dépaysant qui emballe les papilles comme je l’aime.

Pour les champignons caramélisés j’ai repris la recette des champignons au sirop d’érable en remplaçant le vinaigre de cidre par de la sauce soja et sans mettre de sel ni de poivre.

Kimchi express
Un bol de riz, champignons caramélisés et œuf coulant pour accueillir le kimchi express
Kimchi express

Kimchi express

Type de plat: accompagnement
Cuisine: coréenne
Temps de préparation: 10 minutes
Marinade: 4 heures
Portions: 1 pot
Du chou chinois émincé et épicé à la coréenne, voyage culinaire garanti pour agrémenter un bol de riz
Imprimer la recette

Ingrédients

  • 1 chou chinois
  • 10 g de sel rose de l’Himalya
  • 20 g de cassonade
  • 1 c à soupe de sauce soja
  • 2 gousses d’ail
  • 1 tronçon de gingembre frais 4 cm
  • 1 c à soupe de piment d’Espelette

Instructions

  • Lavez rapidement le chou, coupez-le en rondelles épaisses.
  • Placez le chou émincé dans un grand saladier, ajoutez le sel et le sucre puis mélangez.
  • Couvrez d’un film et laissez mariner à température ambiante pendant 3-4 heures. Le chou va rendre de l’eau, ce dégorgement est normal. Vous pouvez mélanger de temps en temps.
  • Au bout de ce temps ajoutez la sauce soja et le piment d’Espelette. Râpez le gingembre et l’ail épluchés puis mélangez de nouveau.
  • Le kimchi express est prêt à être déguster avec un bol de riz et un œuf coulant par exemple.

Notes

  • Si vous ne mangez pas tout, vous pouvez conserver le kimchi express au frais dans un bocal hermétique
  • Si vous le préparez d’avance, tassez bien le chou dans un bocal type « Le Parfait » puis vous pouvez le laisser à température ambiante pour qu’il débute une fermentation et le placer au frais après ouverture
Kimchi express

1 Commentaire

Commenter

Evaluation de la recette