Connaissez-vous la cuisine coréenne ? En début d’année je disais non mais à l’occasion du Nouvel An chinois en février dernier j’ai été invitée à la découvrir au restaurant Dochilak. Comme à peu près tout le monde j’ai des notions de cuisine thaï, chinoise et un peu japonaise mais j’avoue que j’étais à des années lumières des plats traditionnels coréens.

Dochilak c’est trois cantines coréennes parisiennes situées à Opéra, Batignolles et depuis peu à Montparnasse. C’est à cette dernière adresse que je me suis rendue.

Je vous emmène avec moi ?

Dochilak, la cantine coréenne parisienne

Dès que l’on pousse la porte du restaurant c’est le dépaysement. On quitte le brouhaha citadin pour entrer dans un cadre épuré où se côtoient de petites tables carrées, un comptoir et une grande table centrale. L’atmosphère y est très zen.
La disposition des grands bancs recouverts de coussins colorés invitent à la convivialité.

J’ai beaucoup aimé la vaisselle. On boit dans des gobelets en céramique et on mange dans des bols cuivrés.

Dochilak, la cantine coréenne parisienne Dochilak, la cantine coréenne parisienne  

Dochilak, la cantine coréenne parisienne Dochilak, la cantine coréenne parisienne

La carte

La carte est affichée au-dessus des mets que l’on peut voir déjà préparés sur place. Ils peuvent être pris à emporter ou à déguster sur place.

On peut choisir un plat à la carte ou l’un des différents menus allant de 13 à 19 €. Ce sont vraiment des prix tout doux valables toute la semaine, midi et soir.
Pour avoir un large éventail de cette gastronomie j’ai pris un menu bibimbap.

Le bibimbap est un classique de la cuisine coréenne. Il s’agit d’un bol de riz couvert de légumes variés, d’œuf et de viande. A Dochilak est proposé soit du riz blanc, soit du riz aux céréales pour le fond et pour la viande il y a du bœuf, du porc, du poulet, des fruits de mer ou encore du tofu ou des légumes seuls pour les végétariens. Les bibimbaps sont servis dans un bol en pierre brûlant qui permet de maintenir le plat au chaud (uniquement sur place).

Les plats sont accompagnés de condiments dont le kimchi, symbole de la cuisine coréenne. Il existe différente sorte de kimchi suivant les légumes utilisés. Le plus connu est celui à base de chou fermenté et bien pimenté.

Maintenant on déguste ?

Le menu commence par une soupe du jour, une soupe miso aux algues.

Soupe miso

En entrée il y a le choix entre 6 plats différents. Ce sont les mêmes que ceux proposés en plat unique mais en portion plus petite.

J’ai pris le calamar grillé à la sauce piquante. A moins d’avoir le palais habitué aux assauts pimentés il vaut mieux l’avoir en portion réduite. C’était délicieux mais effectivement piquant, très très piquant.

Calamar grillé à la sauce piquante

Ensuite je me suis régalée d’un bibimbap au bœuf.
Comme vous pouvez le voir le bol est grand et copieusement garni. Il m’aurait suffi à lui seul car ce que vous ne voyez pas c’est le riz et les haricots cachés sous les légumes.

Bibimbap au bœuf

Des condiments accompagnent chaque plat, en général 4 au choix : du kimchi bien sûr mais aussi des racines de lotus, des petits poissons frits, du tofu, des courgettes, des haricots verts, des vermicelles de patates douces …

Condiments

Honnêtement je n’avais déjà plus faim en milieu de repas mais pour goûter à tout je me suis permise une glace au sésame noir en dessert. Il faudra que j’essaie de mettre ça au point pour en refaire car c’est rudement bon. Je l’ai préférée à la glace matcha que j’ai trouvée avec un une saveur de crème fraîche trop marquée.

Glace au sésame noir

J’espère vous avoir donné envie d’explorer la cuisine coréenne à travers mon reportage. J’en ai personnellement beaucoup aimé ses saveurs, sa grande utilisation du sésame (en graines ou huile) et des légumes, le piment plus avec parcimonie!

Dochilak est une excellente cantine où je retournerai avec plaisir avec ma moitié.

Dochilak, la cantine coréenne parisienne

Dochilak, la cantine coréenne parisienne

DOCHILAK MONTPARNASSE

15 Rue Littré

75006 Paris
01 42 22 16 48

Ouvert tous les jours de 12h à 15h30 & de 18h30 à 22h

 

2 Commentaires

Commenter