Plats

Gnocchis de potimarron poêlés au beurre de thym

Vous allez raffoler de ces gnocchis de potimarron. Ils sont très savoureux, moelleux à cœur et croustillant à l’extérieur. Ce résultat crousti moelleux est obtenu en faisant poêler les gnocchis de potimarron dans du beurre parfumé au thym. C’est préparé de cette manière que nous les aimons tous à la maison et je suis certaine que vous aussi, une fois que vous y aurez goûtés.

J’ai pendant très longtemps acheté des sachets tout prêts de gnocchi (sans S en l’écrivant à l’italienne, avec un S si c’est francisé) avant de me lancer dans leur réalisation et je ne vous cache pas que je continue à le faire car même si la version maison est incontestablement la meilleure, faire des gnocchi est quelque peu fastidieux. Cela reste du domaine du faisable pour 4 personnes mais pour 6, je baisse les bras. Je ne maitrise pas la gestion de gnocchi à grande échelle car on ne peut pas les préparer à l’avance. Pour qu’ils restent bons ils doivent être cuits au dernier moment, juste avant de passer à table.

gnocchis de potimarron maison
Gnocchis de potimarron poêlés

C’est pour cette raison que je n’ai pas très souvent faits des gnocchis moi-même. Pour moi ils restent ma solution de facilité pour un repas vite fait bien fait mais gourmand. Avez-vous déjà essayé les gnocchi aux épinards gratinés à la mozzarella ? C’est un plat familial qui a bien des amateurs par ici. Mais ce que je vous raconte-là concerne les gnocchis traditionnels à la pomme de terre. Je vous ai déjà présenté une version rigolote toute violette avec des pommes de pommes de terre Bleue d’Artois. Ces gnocchi violets étaient simplement réalisé avec de la patate et de la farine. Après les violets je vous présente la version orange, les gnocchis de potimarron.

Les gnocchis de potimarron sont à base de chair de potimarron rôtie, à na pas confondre avec les gnocchis au potimarron qui eux sont un mélange de purée de potimarron et de pommes de terre. Mes gnocchi maison je les souhaitais différents de ceux du commerce et surtout je voulais qu’ils aient le goût du potimarron, donc je n’ai pas fait de mélange de purées. Je n’en suis pas à mon premier essai de gnocchis de potimarron, j’avais lâché l’affaire car j’avais été très déçue du résultat. Après avoir passé autant de temps à les préparer, je me suis retrouvée avec du caoutchouc en bouche.

Mais cela, c’était avant. Avant que je comprenne ce qui n’allait pas. A force de lecture de recettes diverses et variées, je suis tombée sur celles qui expliquaient mes échecs. Il y a d’abord eu celle de Cécilcooks puis celle techniquement détaillée de Panier de saison. Je vous explique tout ça dans le prochain paragraphe ainsi vous pourrez réussir des gnocchis de potimarron du premier coup et sans aucune frustration.

En photo ci-dessus, vous voyez les gnocchis de potimarron de ma première frustration. Ils sont très jolis mais j’y avais incorporé beaucoup trop de farine. Ils ne collaient pas à la planche certes mais une fois cuits, on avait l’impression de mâcher du plastique. Comme quoi il ne faut pas toujours se fier aux apparence! J’ai conservé mes photos au fond de mon PC mais je n’ai jamais publié cette recette.

Comment réussir les gnocchis de potimarron ?

Pour faire des gnocchis de potimarron et surtout les réussir pour qu’ils soient bons, la base c’est de ne pas incorporer trop de farine à la purée de potimarron. Il faut donc que cette purée de départ soit la plus sèche possible. Vous pouvez donc oublier toutes les recettes où on vous dit de cuire le potimarron à l’eau ou à la vapeur, la clé de la réussite c’est la cuisson au four.
De plus en faisant rôtir le potimarron, sa saveur en sera exhalée. Vos gnocchis n’auront pas que la couleur du potimarron ils en auront aussi le goût.

Gnocchis de potimarron poêlés au beurre de thym

Le potimarron rôti devra être réduit en purée lorsqu’il est encore chaud (c’est plus facile d’avoir une purée lisse) par contre il faudra attendre que la purée soit froide avant d’y incorporer la farine. Si vous le faites à chaud, la farine va se lier comme de la colle et c’est ainsi que vous allez avoir un résultat élastique après la cuisson des gnocchis à l’eau.

Pour ces gnocchis-là j’y ai ajouté un jaune d’œuf pour plus de moelleux, mais pas un œuf entier qui apporterait de l’eau.

La farine sera ajoutée progressivement. Ne vous fiez pas forcement aux quantités préconisées, elles sont données à titre indicatif. Personnellement je n’ai même pas pesé ma farine. Je l’ai incorporée jusqu’à ce que la pâte à gnocchi ne colle plus aux doigts. Là aussi, il faut faire attention à ne pas pétrir la pâte (c’était l’une de mes grandes erreurs avec la cuisson à l’eau).

On ne cherche pas à obtenir une belle boule comme une pâte brisée. Si vous faites cela il y aura trop de farine et bonjour les gnocchi caoutchouc. Il faut plutôt chercher à avoir quelque chose qui ne colle plus aux doigts et au plan de travail mais qui reste souple. Pour cela on farine bien la table et on travaille du bout des doigts. L’utilisation d’un coupe pâte aide grandement pour la suite.

On prélève un bon bout de la boule et on le roule en boudin. De la même manière cela se fait en légèreté, le boudin roule sans adhérer grâce à la farine qu’il y a autour. Ensuite on coupe rapidement le boudin en petits morceaux. Vous voyez sur les photos que le côté tranché reste un peu collant, c’est normal. C’est ainsi que les gnocchis de potimarron resteront bien moelleux en leur centre. On les roule de nouveau dans la farine avec une fourchette puis on les place sur une planche en bois en attendant qu’ils soient tous réalisés.

Vous comprenez pourquoi je ne ferai pas cela tous les jours et encore moins pour 6 personnes ?

Comment cuire les gnocchis de potimarron ?

Une fois les gnocchis de potimarron bien roulés, il faut les faire cuire rapidement. Je ne vous conseille pas de les stocker au frigo. Il suffit de les passer dans un liquide bouillant et ils remontent en surface dès qu’ils sont cuits. Cela est très rapide, quelques minutes suffisent. Vous pouvez les faire cuire dans de l’eau salée ou dans un bouillon de légumes, volaille, bœuf, c’est selon vos goûts.

Lorsqu’ils sont cuits, vous récupérez les gnocchis de potimarron un à un avec une écumoire, vous ne videz pas toute la casserole dans une passoire. C’est délicat ces petites choses là, sinon vous risquez de récupérer une bouillie orange.

Il ne vous reste plus qu’à accommoder les gnocchis de potimarron. J’ai choisi de les poêler avec du beurre parfumé au thym. Cela peut aussi être avec de la sauge ou une autre plante aromatique. Là aussi, ça doit aller vite. Les gnocchis passent à la poêle dès leur sortie de la casserole. Il vaut mieux avoir préparé votre sauce avant la cuisson des gnocchis.
Pour poêler, vous déposez les gnocchis dans le beurre chaud puis vous attendez qu’ils soient bien saisis avant de les retourner délicatement. Ensuite vous servez sans attendre.

gnocchis de potimarron
Gnocchis de potimarron poêlés au beurre de thym

A la maison, nous adorons les gnocchi crousti moelleux mais vous n’êtes pas obligé de les poêler. Vous pouvez simplement les enrober de beurre fondu parfumé. Pour cela ajoutez un peu de liquide de cuisson des gnocchis dans la poêle.

Gnocchis de potimarron au beurre de thym

Gnocchis de potimarron poêlés au beurre de thym

Type de plat: accompagnement
Cuisine: Italienne
Temps de préparation: 30 minutes
Temps de cuisson: 40 minutes
Portions: 4 personnes
Des gnocchis savoureux au potimarron rôti, moelleux à cœur sous une couche croustillante au beurre de thym
Imprimer la recette

Ingrédients

  • ½ potimarron environ 500g
  • Huile d’olive
  • 1 jaune d’œuf
  • 150 g de farine environ
  • Sel poivre
  • Muscade
  • 25 g de beurre
  • 4 branches de thym

Instructions

  • Mettez le four à préchauffer à 200°c
  • Lavez le potimarron, partagez-le en deux, ôtez les pépins puis coupez en morceaux. Mettez le potimarron coupé sur une plaque de cuisson huilée, salez légèrement puis mélangez bien pour enrober tous les morceaux. Faites cuire 20 minutes environ.
  • Le potimarron est cuit lorsqu’il est bien tendre. Réduisez en purée bien lisse à l’aide d’un mixer plongeant et laissez complètement refroidir sans la couvrir (si besoin mettez la purée au frais).
  • Ajoutez le jaune d’œuf et la muscade à la purée de potimarron froide. Mélangez bien puis ajoutez 50 g de farine et mélangez de nouveau à l’aide d’une cuillère au début puis avec les doigts.
  • Ajoutez la farine petit à petit entre chaque mélange, ne versez pas tout d’un coup et ne cherchez pas à pétrir. Vous devez arriver à faire une boule non collante car farinée à l’extérieur.
  • Coupez des morceaux de la boule et roulez en boudin (travaillez sur un plan de travail bien fariné). Tranchez le boudin en petits morceaux puis roulez ceux-ci dans la farine à l’aide d’une fourchette.
  • Réservez les gnocchis de potimarron formés sur une planche en bois en veillant à ce qu’ils ne soient pas collés entre eux.
  • Dans une grande casserole, mettez de l’eau à bouillir avec 2 branches de thym et 1 cuillère à café de gros sel. Et parallèlement dans une grande poêle, mettez le beurre à fondre doucement avec les 2 branches de thym restantes.
  • Plongez les gnocchis dans l’eau parfumée bouillante (procédez par petit à petit, ne les mettez pas tous en même temps). Ils sont cuits lorsqu’ils remontent à la surface (au bout de 1 à 2 minutes). Récupérez les gnocchis avec une écumoire et faites-les poêler dans le beurre chaud.
  • Servez immédiatement avec un peu de poivre du moulin.

Notes

  • Vous pouvez remplacer le thym par de la sauge.
  • L’utilisation d’un coupe pâte est très utile pour couper les gnocchis

J’ai servi les gnocchis de potimarron ainsi, simplement poêlés. Je les ai trouvés si savoureux que je n’ai pas ressenti le besoin d’ajouter autre chose qu’un peu de poivre. Toutefois une prochaine fois, je me laisserais peut-être tenter par un filet de vinaigre balsamique et quelques copeaux de parmesan.

gnocchis de potimarron au beurre de thym
Gnocchis de potimarron crousti moelleux
Gnocchis de potimarron poêlés au beurre de thym
Gnocchis de potimarron bien parfumés

Pour un gain de temps et d’énergie d’utilisation du four, vous pouvez faire rôtir tout le potimarron. Vous en prenez une partie pour faire les gnocchis de potimarron et vous utilisez le reste de purée dans un Pumpkin spice coffee maison ou une Brioche flocon au potimarron et chocolat

8 Commentaires

  • Ouah ma chère Annie que tu es courageuse et très envie de faire plaisir à ta petite famille!!je vais essayer ta recette! très envie de déguster ces gnocchis de potimarron, mais uniquement pour 2 …(mdr) Bisous à tous

  • 5 stars
    C’est du boulot mais rien ne vaut le fait maison ! Tes gnocchi ont l’air dé-li-ci-eux, ça donne envie de se lancer dans cette recette !!

  • 5 stars
    Hello, Merci beaucoup pour ces recherches et enfin une recette à mon gout !
    J’ai ajouter deux cuillères de semoule de blé et les ai roulé dans la semoule également, je trouve vraiment faciles à façonnés ainsi

    Le gout était top et je suis une grande fan du beurre de sauge….hâte de tester la prochaine fois avec le beurre de thym 😉

    • Ah c’est une excellente idée de mettre de la semoule en plus ! Je ferai ainsi aussi la prochaine fois. Merci Anne-Sophie pour votre enthousiaste retour et bon week-end

Commenter

Evaluation de la recette