Si vous me suivez sur Instagram vous avez dû voir passer des tours et des montagnes de pancakes depuis quelques temps. C’est parce que j’ai changé ma manière de procéder pour la réalisation de mes pains au levain, au lieu d’en faire un tous les 2 à 3 jours, j’en fais 2 une fois par semaine. Mon levain a donc besoin d’être rafraichi plusieurs de fois de suite pour lui redonner du peps après son repos hebdomadaire. Comme je n’aime pas gâcher (et que la farine bio a un certain coût) je recycle toujours ces excédents de levain dans des gaufres ou des pancakes, parfois des muffins. Alors à force de fournées j’ai un peu modulé ma recette initiale de pancakes au levain histoire de changer un peu. Exit les raisins macérés au rhum et bonjour vanille, cannelle et son d’avoine. Ce son d’avoine est devenu mon ingrédient chouchou, il permet d’apporter beaucoup de moelleux et de bonnes fibres ce qui ne gâche rien. Ces pancakes sont donc plus dodus que les précédents et bien parfumés. Ils ont un succès fou à la maison au petit-déjeuner ou au goûter. Ils peuvent se garder facilement 48 heures (filmés et au frais) tout en restant moelleux, il suffira de les réchauffer un peu à la poêle ou au micro onde.
Et si vous n’avez pas de levain vous pouvez aussi adapter une recette classique en y ajoutant son d’avoine, cannelle et sucre vanillé.

Pancakes au levain et à la cannelle

Ingrédients (pour une vingtaine de pancakes environ)

600 g de levain mûr (voir ici pour la méthode)
150 g de son d’avoine
100 g de beurre fondu et refroidi
1 cs bien bombée de cannelle en poudre
2 sachets du sucre vanillé
3 œufs
1 cc de bicarbonate de soude

Préparation : 10 minutes   Repos : 12 heures         Cuisson : 3-4 minutes

Mettez le levain fraichement rafraichi et le son d’avoine dans un grand saladier.
Ajoutez le beurre fondu, le sucre vanillé et la cannelle.
Mélangez le tout vigoureusement à l’aide d’une cuillère en bois.
Recouvrez le saladier d’un film alimentaire et réservez 12 heures au frais (une nuit par exemple, c’est le minimum mais cela peut être plus)
Le lendemain ajoutez les œufs et le bicarbonate, mélangez énergiquement.
Détendez la pâte avec un peu d’eau ou de lait si nécessaire.
Faites chauffer une petite poêle en fonte (il n’est pas utile de la graisser) et versez-y une louche de pâte. Faites cuire 2 à 3 minutes à feu doux.
Retournez le pancake lorsqu’il s’est formé de petites bulles en surface et laissez cuire 1 minute.
Dégustez chaud avec un peu de sirop d’érable.

4 Commentaires

  • J’ai l’impression que de mélanger les œufs le matin ça détruit tout le travail de nuit de Bubulle mon levain. Vous avez essayé de tout préparer la veille ? Ça fait un liquide qui se sépare pour ma part. Une idée pour améliorer la texture ?

    • Bonjour Sandrine,
      Je n’ai jamais essayé de’incorporer les œufs avant la levée, j’ai peur que cela la perturbe. Cela vaut peut-être le coup de le faire pour voir. Lorsque je le fais le lendemain je mélange énergiquement effectivement pour que cela s’incorpore, les bulles sont rompues mais cela ne dérange pas la levée des pancakes dans la poêle. Vous pouvez essayer de battre les œufs en omelette avant de les ajouter à la pâte.
      J’espère que cela marchera mieux pour vous ainsi. Tenez-moi au courant de vos essais.
      Annie

Commenter