Reportage

Sur la route des pommes du Limousin AOP

Entre deux confinements je suis allée sur la route des pommes du Limousin AOP. C’était à la fin du mois de septembre dernier lorsque les voyages de presse pouvait encore avoir lieu. Un peu plus de six mois plus tard il serait peut-être temps que je vous raconte ce que j’y ai appris. Comme toujours avec ce type de voyage, c’est aussi instructif qu’intéressant et j’aime partager ces connaissances acquises avec vous. De sa culture à la récolte en passant par sa conservation avant sa distribution, vous saurez tout (ou presque) sur les pommes du Limousin AOP.

Vergers de pommes du limousin AOP

Quelques mots sur les pommes du Limousin AOP

Tout d’abord saviez-vous que cette pomme est la seule pomme de France à bénéficier de cette distinction ? Pour rappel l’Appellation d’Origine Protégée est un label de qualité européen qui garantit que la production, la transformation et l’élaboration d’un produit ont lieu dans une aire géographique délimitée et avec un savoir-faire reconnu et constaté.

La zone de production des pommes du Limousin AOP est délimitée par l’altitude des vergers (de 300 à 500 m) et la géologie du sol (cristallin). Elle s’étend sur une centaine de communes réparties dans 4 départements ( Corrèze, Creuse, Nord-Dordogne et Haute-Vienne).

pommes du limousin AOP

200 producteurs récoltent ces pommes à la main pour leur assurer une maturité optimale. Croquantes, juteuses et bien sucrées sont les pommes du Limousin AOP. Ce sont des pommes Golden mais celles-ci présentent la particularité d’être mûres lorsqu’elles sont encore un peu vertes. Bien jaunes elles deviennent farineuses et ne possèdent plus cette pointe d’acidité que l’on aime tant.

Grâce à ces vergers d’altitude, les pommes du Limousin AOP possèdent les qualités gustatives que je vous ai citées ci-dessus mais aussi une exceptionnelle conservation. De ce fait c’est l’une des pommes que l’on peut retrouver toute l’année sur les étals.

Les pommiers sur lesquels sont récoltées les pommes proviennent de vergers HVE c’est à dire à Haute Valeur Environnementale. Ils rejoignent par leurs valeurs les vergers éco responsables dont je vous ai déjà parlés.

Dans ces vergers l’objectif est d’intervenir le moins possible et de laisser faire la nature en préservant la biodiversité.

Production et récolte des pommes du Limousin AOP

Le voyage était initialement prévue au printemps. J’aurais à ce moment-là vu les pommiers en fleurs. Il a finalement eu lieu en automne et j’ai donc pu découvrir de belles pommes du Limousin AOP dans leurs arbres et accessoirement les croquer immédiatement après cueillette!

Sur la route des pommes du Limousin AOP

J’ai visité un verger et discuté avec une productrice de pommes du Limousin AOP. Elle m’a appris que le pommier golden était stérile et qu’il avait besoin d’être greffé sur des cognassiers pour se développer.

Vous pouvez voir la greffe sur la photo de gauche. Des ruches sont implantées dans les vergers pour permettre une bonne pollinisation des fleurs, des prédateurs naturels des ravageurs des vergers sont introduits et des systèmes de confusion sexuelle pour les papillons sont placés. Vous pouvez en voir un sur la photo de droite (le truc noir). Cela empêche les papillons mâles de trouver la femelle. Ainsi ils ne pourront pas s’accoupler et la femelle ne pondra pas ses œufs dans les pommes.

Les surfaces entre les pommiers sont entièrement désherbées mécaniquement et les désherbants chimiques ne sont plus du tout employés. Afin que les fruits grossissent bien, le pomiculteur taille des branches en hiver et en éclaircit d’autres en été (toujours à la main).

Vous pouvez voir sur différentes photos que les vergers sont recouverts de filets de protection. Ceux-ci sont déployés après la floraison des pommiers puis repliés après la récolte des pommes. Ils servent à protéger les arbres des dégâts que la grêle pourrait occasionner.

La récolte des pommes du Limousin AOP a lieu en automne entre le 15 septembre et le 15 octobre. Elles sont toutes cueillies à maturité à la main puis placées dans des pallox en bois (ou plastique suivant le producteur). Une fois remplis ces pallox seront rapidement transportés dans une coopérative.

Mais avant de m’y rendre j’ai pu ramasser un bon peu de pommes du Limousin AOP que je me suis fait un plaisir de cuisiner à mon retour. Rappelez-vous des sucettes d’Halloween ou de la tarte aux pommes pralin.

Conservation et distribution des pommes du Limousin AOP

Les pommes sont acheminées vers une coopérative dans les 48 heures qui suivent leur récolte. Elles arrivent dans les pallox avec une étiquette comportant le nom du producteurs, la date et le numéro de la parcelle (ce sont les étiquettes vertes).  Elles seront stockées dans de grands frigos jusqu’à leur conditionnement.

Sur la route des pommes du Limousin AOP

En effet il faut savoir que les pommes du Limousin AOP que vous trouvez toute l’année au marché ou supermarché ont toutes été cueillies durant la période de récolte qui s’étale de la mi septembre à la mi octobre.

Elles vont hiberner naturellement et sans aucun traitement après récolte dans une sorte de frigo géant qui fait fonction de chambre de stockage. Elle peut contenir 600 tonnes de pommes. Dans ces pièces la température est de l’ordre de 1°c et le taux d’oxygène appauvri afin de stopper l’évolution des fruits. Une fois ces conditions établies les portes sont hermétiquement closes.
Il y a plusieurs chambres de cette sorte dans une coopérative afin de pouvoir stocker la production de l’année des producteurs du coin et la distribuer progressivement tout au long de l’année suivante (de mi octobre à fin juillet).

Avant la distribution et le conditionnement, les pommes sont calibrées par lot (parcelle/producteur). Leur taux de sucre, d’acidité et de fermeté sont analysés car ces différents critères entrent dans le cahier des charge pour que les fruits soient référencées en pommes du Limousin AOP. Elles sont ensuite triées en fonction de leur taille et de leur couleur. Les grosses pommes sont plutôt destinées au marché espagnol alors que l’européen préfère les pommes de moyen calibre. Les pommes ayant des défauts visuels seront achetées par les industriels de la compote.

Les pommes sont ensuite conditionnées. En vrac ou en cageot elles comportent toutes un stickers Pommes du Limousin AOP. Elles peuvent aussi être mises en barquette compostable. Vous pouvez les retrouver commercialisées avec le nom des différentes coopératives fruitières comme Limdor, Meylim, ou Perlim.

Si tout cela vous a plu, vous pouvez vous aussi visiter gratuitement les vergers et les coopératives fruitières. Cela pourrait être une idée d’excursion pour vos prochaines vacances estivales. Toutes les infos (visites, recettes etc) sur le site des pommes du Limousin AOP .

Sur la route des pommes du Limousin AOP
Les vergers au petit matin

Vol au dessus des vergers de pommes du Limousin AOP

Avant de quitter ces jolies découvertes, nous avons eu la chance de survoler les vergers et les paysages de Corrèze en montgolfière. Nous avons dû nous lever aux aurores pour bénéficier de bonnes conditions météo mais j’aurais pu rester debout toute la nuit s’il avait fallu pour pouvoir vivre ces instants incroyables.

Sur la route des pommes du Limousin AOP

Je vous mets quelques photographies prises avant, pendant et après le vol . j’aime beaucoup celle de la récolte de pommes rouges vue du ciel. Et si j’arrive à faire le montage de toutes mes vidéos, j’ajouterais un lien plus tard.

Un grand merci à l’agence Sopexa pour l’organisation de ce voyage au pays des pommes du Limousin AOP et à Corrèze Montgolfière pour ce baptême de l’air !

Sur la route des pommes du Limousin AOP
La joyeuse équipe avec Bernard “la cuisine de Bernard”, Christelle “les douceurs de Cricri”, Mehdiya “Poire et cactus”, Dorian “Dorian blog”, Salma “Cuisinons en couleurs”, Bénédicte “Fais-moi croquer” et Sabrine “the daily Saby”

Commenter