Cette période de fin d’année est une période que j’affectionne tout particulièrement. C’est le moment où l’on aime faire de petits, ou grands, cadeaux à ses proches. J’aime offrir de petites attentions faites maison comme des pâtes de coings.J’adore confectionner de petites choses (oui cela fait beaucoup de petit mais ne dit-on pas que plus c’est petit plus c’est mignon ?) c’est l’occasion pour moi de donner libre cours à mes envies créatrices. Cela va des cadeaux gourmands comme des biscuits ou des pots de confiture au simple montage photo en passant par des traditionnelles cartes de vœux, et si je peux faire de la récup c’est encore mieux !

Et en parlant de récup, vous vous souvenez il y a quelques jours j’avais fait de la gelée de coing . Pour la faire je me suis servie du jus récupéré sous la pulpe des fruits mais je n’allais quand même pas jeter toute cette pulpe ! Alors j’ai essayé de la transformer en pâtes de coings. Le résultat s’est avéré plutôt réussi même si elle doit être moins parfumée qu’en partant des fruits avec leur jus.

Je vous raconte après comment j’ai réalisé ces pâtes de coings. Car puisque je vous parle de récup, la boîte cadeau est aussi récupérée. Vous avez sans doute reconnu une boîte à camembert. Elle a la taille idéale pour y loger ces quelques douceurs. Il suffit de décoller les étiquettes, de la laisser s’aérer un peu pour éliminer les odeurs de fromage et de l’entourer d’un ruban.

pâtes de coings

Ingrédients
La pulpe cuite d’environ 1 kg de coing (soit 500 g)
500 g de sucre
1 gousse de vanille de Madagascar

Temps de préparation : c’est long !          
Voici comment j’ai procédé : J’ai mélangé dans une casserole le sucre, la gousse de vanille coupée en 2 et la pulpe de coings (récupérée de la gelée) en essayant de bien écraser les dés de fruits pour en faire une purée. Puis j’ai mis à cuire en remuant régulièrement pour avoir une compote très épaisse (presque 1 h). J’ai étalé cette compote dans un moule carré recouvert de papier sulfurisé puis j’ai mis dans le four à 120°c pendant encore 1 h histoire de la dessécher un peu plus. Ensuite je l’ai laissée refroidir sur le bord de la fenêtre toute la nuit (à l’abri de la pluie).

Après quoi j’ai démoulé la pâte obtenue sur du papier sulfurisé et je l’ai coupée en carrés réguliers. Les côtés avaient à peu près la consistance d’une pâte de fruits mais le centre était encore mou. J’ai mis la partie centrale de côté pour en fourrer une brioche et j’ai passé les petits carrés de pâtes de coings dans du sucre cristallisé.

Il suffit ensuite de placer chaque pâte de fruit dans une caissette en papier (ça colle un peu aux doigts) et voilà le résultat !

Pâtes de coings à la vanille
Pâtes de coings, un cadeau gourmand bien parfumé

C’est plutôt pas mal réussi vous ne trouvez pas ?
Et ils n’étaient pas mauvais non plus car ils ont vite disparu… auprès de ma voisine, de la prof de danse, de la copine de ma fille… et ces pâtes de coings dans leur jolie boîte à camembert ont constitué un cadeau gourmand des plus sympathiques à apporter à des amis qui nous avaient invités à déjeuner.

Bien sûr vous pouvez réaliser ces pâtes de coings sans passer par l’étape de la gelée de coing. Mais ce serait dommage dans ce cas de jeter l’eau de cuisson des coings. En effet il faudra quand même faire cuire les coings épluchés et coupés dans de l’eau puis les égoutter avant de procéder à l’ajout de sucre et faire ce que je vous ai expliqué plus haut.

Je vous mets ci-dessous une version imprimable.

Pâte de coings parfumée à la vanille

Pâtes de coings

Type de plat: confiseries
Cuisine: Française
Temps de préparation: 1 heure
Temps de cuisson: 3 heures
Séchage: 2 days
Portions: 20 pâtes de fruits
Des pâtes de fruits aux coings parfumées à la vanille
Imprimer

Ingrédients

  • 1 kg de coing
  • 1,5 l d’eau
  • 500 g de sucre
  • 1 gousse de vanille de Madagascar

Instructions

  1. Lavez bien les coings. Coupez-les en 4, ôtez le cœur et épluchez les fruits. Coupez les quartiers en morceaux, mettez épluchures et trognons dans une mousseline. Placez l’ensemble dans une casserole d’eau et faites bouillir à petit feu pendant une petite heure.
  2. Lorsque les coings sont cuits et tendres mettez-les à égoutter (enlevez la mousseline). Récupérer l’eau de cuisson pour en faire de la gelée de coings et passez la pulpe au moulin à légumes pour la réduire en purée. Vous obtenez environ 500 g de purée de coings.
  3. Mélangez dans une casserole le sucre, la gousse de vanille coupée en 2 et la purée de coings.
  4. Faites cuire en remuant régulièrement pour avoir une compote très épaisse (presque 1 h).
  5. Etalez cette compote épaisse dans un moule carré recouvert de papier sulfurisé puis placez dans le four à 120°c pendant encore 1 h. Laissez refroidir à température ambiante puis sécher pendant 24 heures.
  6. Démoulez la pâte obtenue sur du papier sulfurisé, coupez en carrés réguliers puis roulez les pâtes de coings dans du sucre cristallisé.
Pâtes de coings à la vanille
Délicates pâtes de coings

Avec la pulpe restante de la gelée de coing vous pouvez aussi réaliser d’autres gourmandises comme une tourte aux coings ou des chaussons aux coings.

4 Commentaires

Commenter

Evaluation de la recette