Les confitures maison permettent de prolonger le plaisir des fruits quelque soit la saison. Ainsi en été la confiture abricot est mise en pot puis elle est oubliée au fin fond d’une étagère avant d’être ressortie en hiver. Quelle joie alors de revoir ses jolies couleurs abricotées gorgées de soleil et de pouvoir profiter de ses saveurs sur de gourmandes tartines.

J’ai réalisée cette confiture abricot et thym la semaine dernière. J’ai pu trouver sur mon petit marché breton un cageot d’abricots pas trop cher. A 13,90€ les 5 kg d’abricots ils n’étaient pas bien beaux, ils étaient destinés à être cuisinés et non à être croqués, mais ça me convenait. J’en ai fait une tarte fine, graphique et rustique et 11 pots de confiture.

Je suis partie en vacances avec ma bassine à confitures et un nombre conséquent de pots vides avec l’idée de les ramener tous bien pleins. J’en ai déjà remplis quelques uns de confiture de pêches jaunes. Ce jour là ce sont 11 pots qui ont reçu cette délicieuse confiture d’abricot.

Confiture d'abricot au thym
Confiture maison, confiture abricot et thym

Comment faire de la confiture maison ?

Pour réaliser une confiture maison, je procède la plupart de temps de la même manière. Je commence par faire macérer les fruits lavés et coupés avec un poids égal de sucre, un peu moins si les fruits sont très sucrés comme la poire ou la pêche. Le sucre va fondre et il va se former une sorte de sirop. Le lendemain je renverse le tout dans ma bassine à confiture en cuivre, je fais cuire puis je mets en pot à chaud.

C’est vraiment très facile. Il y a juste 2 choses à savoir, grosso modo. Les fruits sont meilleurs à maturité, ils donneront de meilleures confitures, plus parfumées. C’est pour cette raison qu’il existe parfois des lots spéciaux où les fruits sont bien mûrs voire un peu passés et du coup pas ils ne sont pas au top visuellement. Par contre au niveau goût, il n’y a rien à dire.
La deuxième chose est qu’il ne faut pas faire macérer les fruits dans la bassine à confiture. En effet celle-ci étant en cuivre, elle va s’oxyder. Cette oxydation entraîne la libération de sels de cuivre qui sont toxiques en trop grosse quantité. On va donc éviter.

Cette bassine en cuivre n’est pas essentielle pour la réalisation de confitures. Vous pouvez très bien en faire avec une simple cocotte. C’est ainsi que j’ai commencé. Elle devient utile lorsque vous en faites en grande quantité. C’est ce qui m’est arrivé lorsque j’ai dû écouler les mûres du jardin de ma mère (à l’époque où elle en avait un). La bassine est large, elle permet donc une évaporation rapide de l’eau des fruits. Etant en cuivre elle conduit très bien la chaleur d’où une cuisson homogène et régulière. Une fois acquise, elle ne coûte pas bien chère, elle embellira votre cuisine avec sont côté rustique!

Je vous avoue que je ne fais pas mes confitures dans les règles de l’art. Je considère que mes pots sont bien propres une fois passés au lave-vaisselle. Une fois remplis à chaud, je les retourne. La chaleur stérilise le couvercle et puis voilà, je n’ai jamais eu de problème. Maintenant je peux comprendre que cela puisse ne pas convenir à tous. Aussi si vous êtes tatillon sur la méthode, je vous conseille vivement de lire le guide des confitures maison très complet de Vanessa Deliacious sur le sujet.

Et la confiture abricot et thym ?

Confiture d'abricot au thym
Confitures d’été : confiture abricot et thym

Pour faire une confiture abricot et thym et bien c’est vraiment très simple. Il suffit d’ajouter une petite branche de thym au fond du pot juste avant de le remplir de confiture bouillante. Le thym va infuser dans le liquide chaud tout simplement. Il n’y a pas besoin de l’ajouter en cours de cuisson.

Cela fonctionne avec beaucoup d’épices, badiane, clou de girofle, bâton de cannelle, poivre, et les plantes aromatiques. Si vous faites cuire ces dernières elles perdent leur parfum. Elles s’ajoutent toujours en fin de cuisson (de confiture ou d’autre plat). Attention cela ne marche pas avec la vanille qui elle doit infuser à chaud.
Ainsi avec une même bassine de confiture vous pouvez faire des pots de différentes saveurs. Je le fais pas mal avec la confiture de pêche. Mes enfants la préfère nature, moi je l’aime avec une feuille de verveine ou quelques clous de girofle.

Confiture d'abricot au thym
Confiture abricot et thym

Vous voyez, ce n’est pas compliqué. Alors on prends son courage à deux mains pour se mettre en cuisine, on récupère pleins de vieux pots et c’est parti pour une bonne confiture abricot thym qui vous régalera tous les matins sur du pain ou dans une crêpe.

Confiture abricots et thym

Confiture abricot et thym

Type de plat: Confiture
Cuisine: Française
Temps de préparation: 30 minutes
Temps de cuisson: 20 minutes
Macération: 12 heures
Portions: 10 pots

Confiture maison à l'abricot parfumé au thym

Imprimer

Ingrédients

  • 2 kg d'abricots dénoyautés bien mûrs
  • 2 kg sucre
  • 10 petites tiges de thym

Instructions

  1. Lavez les abricots, ôtez le noyau et coupez-les en moreaux.

  2. Mettez les morceaux d'abricots dans un très grand contenant et versez le sucre dessus.

  3. Mélangez bien, couvrez et laissez macérer à température ambiante pendant 12 heures.

  4. Au bout de ce temps renversez tout dans une bassine à confiture (idéalement) et faites cuire à petits bouillons pendant 20 minutes environ. Remuez régulièrement pour que ça n'attache pas au fond et enlevez l'écume qui se forme au fur et à mesure. Cette écume peut servir à sucrer un yaourt par exemple.

  5. Vérifiez la bonne cuisson de la confiture en en mettant une goutte sur une assiette froide. Si elle fige c'est bon.

  6. Mettez un branche de thym dans chaque pot, remplissez les pots avec la confiture encore bouillante, fermez et retournez les pots. Laissez-les refroidir ainsi puis apposez-y une étiquette avant de les ranger.

Notes

Remplacez le thym par du romarin pour varier les saveurs.

Un dernier conseil, mettez une manique pour tenir vos pots et les retourner sans vous brûler.

Confiture abricot et thym
Confiture abricot et thym du matin

Je vous souhaite un joli mois d’août, le blog se met en pause estivale pour quelques semaines. Prenez-soin de vous, n’oubliez pas les gestes barrière et je vous dis à bientôt !

2 Commentaires

Commenter

Evaluation de la recette