Goûter

Pepparkakor, les biscuits de Noël suédois

Les Pepparkakor sont des biscuits de Noël suédois sentant bon les épices. Ils nous mettent bien dans l’ambiance de Noël avec leurs effluves qui embaument et leurs jolies formes. Bien évidemment ils sont délicieux à croquer alors on les fait en grande quantité pour pouvoir en distribuer ou pour satisfaire la gourmandise de toute la maisonnée.
Je tiens la recette de ces délicieux biscuits de la tante du parrain de ma fille qui est suédoise (la tante pas ma fille). Cela va faire 4 ans que je suis allée en vacances là-bas et 4 années donc que j’ai cette recette de pepparkakor à ma portée sans l’avoir encore jamais essayée, allez savoir pourquoi !

C’est maintenant chose faite et c’est vraiment idiot de ne pas l’avoir fait plus tôt. Ces traditionnels biscuits suédois ne sont pas plus compliqués à faire que d’autres. Ils vont vite aller rejoindre la liste des mes biscuits de Noël dont je vous ai récemment fait un récapitulatif.

pepparkakor
Pepparkakor, le traditionnel biscuits de Noël suédois

La réalisation de ces biscuits m’a aussi donné l’occasion de leur préparer un nid douillet pour les recevoir. C’est une jolie boite vite faite toute en récup qui donne un certain charme à votre cadeau gourmand. J’ai pris une boîte de conserve grand format (celle de 800 ml) de la ficelle brute, une étiquette cartonnée qui trainait, du papier de soie d’un autre emballage et un bout de branche de ma haie. J’aime beaucoup faire ce genre de chose. J’ai d’ailleurs renouveler mes bougeoirs bouteille cette année, vous avez la version 2019 dans l’article des chips de sarrasin maison, je vous montrerai très vite la version 2020.

Qu’est-ce que des Pepparkakor ?

Maintenant que nous avons notre contenant, nous allons le remplir de Pepparkakor.

Pepparkakor, les biscuits de Noël suédois

La recette de Britta que je vous propose est une recette suédoise familiale qu’elle fait chaque année depuis très très longtemps. Elle ne correspondra pas forcement à celle que vous pourrez trouver sur le net et affichée comme “la vraie recette”. Comme toute tradition, chaque famille a la sienne.

Tout d’abord il faut savoir que les Pepparkakor ne sont pas des sablés. Ils ne contiennent pas d’œufs et ne sont pas si riches que ça en beurre. Au sens littéral leur nom se traduit par biscuit au poivre. Mais il ne faut pas prendre le terme de poivre au sens strict mais comprendre de manière plus générale les baies et les épices.

La cuisine suédoise est généreuse en épices. Comment dissocier leur fameux Kanellbullar de leur parfum enivrant de cannelle et de cardamome ? Ces biscuits suédois sont généralement parfumés par un mélange de cannelle, gingembre et girofle. j’ai troqué la girofle par de la cardamome car je trouve cette épice plus représentative de la Suède et cela change des nôtres.

Pour bien s’imprégner de ces senteurs et que la magie opère, la pâte des pepparkakor doit reposer une nuit au frigo. Ainsi les arômes pourront bien se développer dans les biscuits.

L’autre particularité des pepparkakor et qui les différencient de nos biscuits pain d’épices est qu’ils ne contiennent pas de miel mais du “Ljus Sirap“. C’est le nom suédois qui désigne le sirop léger de sucre, chez nos amis anglais c’est le Golden Syrup. En Suède on l’achète par bidon de 75 cl, j’ai encore de quoi faire un sacré paquet de pepparkakor avec ça ! Je pense que vous pourrez en trouver chez Ikéa, le géant jaune et bleu, mais à défaut le Golden Syrup se trouve facilement au rayon cuisine du monde des grandes surfaces.

Une fois la pâte prête et reposée, elle doit être étalée le plus finement possible. Je ne l’avais pas assez fait pour ma première fournée du coup les biscuits ont trop gonflé et se sont déformés. Les suivants étaient mieux. Contrairement à la pâte de sablés, la pâte des pepparkakor se tient bien et ne s’émiette pas donc on peut y aller avec le rouleau à pâtisserie.

Pepparkakor

Pepparkakor, les biscuits de Noël suédois

Type de plat: Goûter
Cuisine: suédoise
Temps de préparation: 20 minutes
Temps de cuisson: 10 minutes
Repos au frais: 12 heures
Portions: 50 biscuits
Traditionnels biscuits de Noël suédois aux épices
Imprimer la recette

Ingrédients

  • 420 g de farine
  • 90 g de beurre
  • 100 g de sucre
  • 100 g de Ljus Sirap (ou golden syrup)
  • 100 g d’eau
  • ½ c à café de bicarbonate de soude
  • 1 c à café de cannelle en poudre
  • 1 c à café de gingembre en poudre
  • 1 c à café de cardamome verte

Instructions

  • Ouvrez les gousses de cardamome et écrasez les graines dans un mortier. Si vous avez de la poudre déjà prêt c'est encore mieux.
  • Mélangez le beurre, le sucre et le sirap pour en faire une pâte onctueuse. Ajoutez la farine, les épices, le bicarbonate puis l’eau.
  • Travaillez la pâte pour qu’elle devienne lisse (avec un robot c’est plus facile et rapide).
  • Filmez la pâte et laisser reposer une nuit au frais.
  • Le lendemain, mettez le four à préchauffer à 190°c.
  • A l’aide d’un rouleau à pâtisserie, étalez très finement la pâte sur un plan de travail légèrement fariné. Il faut que ce soit le plus fin possible.
  • Découpez des formes à l’aide d’emporte-pièces divers et variés (sapin, bonhomme, étoile, renne…) et placez sur une plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé.
  • Faites cuire au four pendant 7 minutes environ. Attention, les pepparkakor brûlent facilement alors surveillez leur cuisson.
  • Laissez refroidir les biscuits sur une grille et conservez-les dans une boîte en fer

Les pepparkakor se conservent très bien et plusieurs jours dans une boite en fer. N’hésitez vraiment pas à en faire beaucoup et amusez-vous avec différentes formes d’emporte-pièces.

Pepparkakor, les biscuits de Noël suédois

J’ai tellement eu peur de les faire brûler que mes pepparkakor sont un peu pâlichons mais ils n’en sont pas moins très bons. Leur saveur me rappelle tant ces vacances suédoises dont je me suis promis de vous parlez dans un article très (trop) complet … Un jour sûrement

Pepparkakor, les biscuits de Noël suédois
Pepparkakkor si parfumés de cannelle, gingembre et cardamome

8 Commentaires

  • Génial moi qui attendais encore quelques jours avant de commencer mes gâteaux de Noël 🤶 merci ma belle Annie pour cette nouvelle recette qui me fait saliver ! Il faut vite que je trouve le Ljus Sirap! J’adore ton emballage c’est très écolo et très original !Bisous à partager

  • Bonjour et merci pour cette recette ! Je ne connais ces biscuits que chez Ikea…et je les adore! J’aimerais essayer votre recette mais je n’ai pas le fameux syrup….peut on le trouver en France?

    • Comme dit dans l’article vous devriez en trouver à l’épicerie d’Ikéa et sinon prenez du Golden Syrup qui lui se trouve au rayon cuisine du monde (anglaise) de grandes surfaces

  • 5 stars
    Excellente, cette recette !!
    J’ai remplacé le sirop de sucre par du sirop d’érable. Dosage des épices parfait. Cuisson 7 min 30 à 190°. Un vrai délice !!
    (Le plus long c’est d’attendre le repos de la pâte)
    On retrouve bien les saveurs des pepparkakor suédois !!

Commenter

Evaluation de la recette