Plats

Korean fried cauliflower ou KFC

Le KFC c’est le chou fleur frit coréen ou Korean Fried Cauliflower. Cela n’a rien à voir avec l’enseigne de vente de poulet frit. Cette version veggie de nuggets est si parfumée qu’elle va faire aimer le chou-fleur à ses irréductibles détracteurs. J’en ai un à la maison et il a été littéralement bluffé par ces beignets de chou-fleur à la coréenne. C’est même peut-être celui qui en a mangés le plus. Les fleurettes de chou-fleur sont frites en beignets puis passées dans une sauce un peu collante comme celle des pois chiches “sticky”.

Bien sûr il faut aimer ces saveurs thaï mêlant le sésame, le soja et le gingembre en une association légèrement sucrée salée et piquante. Je suis friande de la sauce qui en résulte. Elle fait comme une sorte de caramel épicé et je prépare souvent des plats qui l’utilise. C’est vite fait et cela sublime un simple morceau de tofu nature ou une poêlée de champignons. Avec du poisson comme du saumon grillé au four, avec de la viande comme un bœuf tataki ou du porc caramélisé, c’est un voyage des sens à demeure.

Korean fried cauliflower ou KFC
KFC ou beignets de chou-fleur à la coréenne

J’ai goûté pour la première fois des KFC chez mon amie Anne. Nous avions fêté le Nouvel An chinois lors d’un week-end entre copines dans sa charmante maison en Anjou bleu. Elle maîtrise les bons petits plats de saison comme jamais. Partir du potager, passer en cuisine et finir dans l’assiette, tel est le destin de ses légumes et de ses aromatiques. Dans le cas des KFC le chou-fleur ne provenait pas de son jardin mais son habilité à préparer les fleurettes panées (et surtout sa patience!) et les saveurs qui s’y sont révélées nous ont toutes conquises.

Comme le Kimchi que je m’étais empressée de reproduire pour le faire découvrir à ma maisonnée, j’ai préparé des KFC à mes garçons. Pas que je ne souhaitais pas en faire profiter mes filles mais il s’est juste trouvé qu’elle étaient absentes ce jour-là (promis les filles, je vous en referai). Les enfants grandissent, vont et viennent, j’ai maintenait arrêté d’attendre que nous soyons tous les six réunis pour cuisiner des nouveautés.

Korean fried cauliflower ou KFC
Un Korean Fried Cauliflower ?

Comment préparer des KFC ?

Je n’ai pas la science infuse aussi j’ai été regardé à gauche et à droite pour savoir comment se préparaient des KFC. Parfois j’arrive à imaginer des recettes en partant d’un visuel et en sachant vers quoi je souhaite tendre et parfois non, surtout lorsqu’il s’agit d’un plat bien particulier.

  • Pour préparer des KFC on commence par réaliser des beignets de chou-fleur. Certains font de vrais beignets bien gonflés, certains font paner les bouquets (ceux de Anne étaient croustillants à souhait) et d’autres font des beignets qui ressemblent plus à des tempura, c’est-à-dire que les légumes sont juste recouverts d’une fine pellicule de pâte. C’est ainsi que j’ai fait cuire mes KFC en suivant la vidéo de Thai Liou alias Le riz Jaune.

Sa recette de pâte à beignet ne contient ni œuf ni lait, elle est entièrement végétale. Il suffit d’homogénéiser un mélange de farine, fécule et levure avec de l’eau pour obtenir une pâte très fluide qui enrobera les fleurettes de chou-fleur. Celles-ci sont au préalables blanchies. Cela veut dire qu’on les fait cuire rapidement dans de l’eau bouillante salée. Elles restent croquantes, elles sont simplement précuites. Ainsi elles n’auront pas besoin de cuire longtemps en passant dans le bain d’huile. L’huile devra être assez chaude pour saisir rapidement la couche extérieure. Cela fera une croûte et l’huile pénètrera peu à l’intérieur.

Je vous cache pas que cette étape est fastidieuse surtout lorsque l’on a une antique et minuscule friteuse. J’ai fait cuire les beignets de chou-fleur 3 par 3, cela m’a pris 1 heure pour sustenter 4 personnes.

  • Une fois les beignets de chou-fleur tous cuits, on les enrobe d’une sauce coréenne. C’est là qu’ils deviennent des KFC, lorsqu’ils s’entourent de ces saveurs de dingues ! Là aussi il y a différentes écoles. Je ne pourrais pas dire qui détient l’authentique et vraie recette de cette sauce. J’aime à penser que chacun fait comme il lui plait. Pour la sauce, je n’ai pas suivi la recette proposée par Thai Liou tout simplement parce que je n’avais aucun des ingrédients typiques de la cuisine coréenne.

Pour celle-ci la sauce ressemble à une purée épaisse épicée et se compose de pâte miso coréenne (doenjang) et de pâte de soja pimentée (gochujang). Comme j’apprécie de plus en plus cette cuisine, il va falloir que je remédie bien vite à ces manques.

Mais comme il existe d’autres manières d’enrober les KFC, j’ai choisi de faire comme pour les pois chiches de mon bowl végétarien. Cette sauce là se prépare à la casserole car on la fait chauffer et on ajoute de la maïzena à la fin pour l’épaissir. Pour coller au caractère épicé et relevé coréen, j’ai préféré prendre du gingembre frais et non en poudre et j’ai ajouté de la pâte de piment à la sauce soja sésame. Vous pouvez en doser la quantité en fonction de la sensibilité de votre palais.

Korean fried cauliflower ou KFC
Beignets de chou-fleur
  • Une fois les KFC fin prêts, on les sert avec de la cébette ciselée, des graines de sésame et on les accompagne de riz. C’est absolument divin, en tout cas moi j’en raffole et mes gars aussi !

Voilà il ne me reste plus qu’à vous inviter à enfiler votre tablier, à ouvrir la fenêtre de votre cuisine et c’est parti pour un voyage culinaire en Corée avec des KFC maison.

Korean fried cauliflower ou KFC

Chou fleur frit à la coréenne ou KFC

Type de plat: Plat
Cuisine: coréenne
Temps de préparation: 20 minutes
Temps de cuisson: 1 heure
Portions: 4 personnes
Auteur: byacb4you
Le KFC, korean fried cauliflower ou chou-fleur frit coréen, un crousti fondant bien parfumé
Imprimer la recette

Ingrédients

  • 700 g de fleurettes de chou-fleur

Pâte à beignets

  • 100 g de farine
  • 30 g de fécule de pomme de terre
  • 1 c à café de levure
  • 20 cl d’eau froide

Sauce coréenne

  • 4 gousses d’ail
  • 15 g de gingembre frais
  • 7 c à soupe de sauce soja
  • 2 c à soupe d’huile de sésame
  • 7 c à soupe de sirop d’érable
  • 4 c à soupe de vinaigre de riz
  • 1,5 c à soupe de maïzena
  • 10 cl d’eau
  • ½ c à café de pâte de piment rouge

Pour servir

  • 1 c à soupe de graines de sésame
  • 1 cébette
  • Huile de friture

Instructions

  • Coupez les fleurettes de chou-fleur avec les mains pour faire de petits bouquets.
  • Faites-les blanchir dans de l’eau bouillante salée pendant 5 minutes.
  • Egouttez et réservez.
  • Mettez dans une casserole la sauce soja, l’huile de sésame, le sirop d’érable et le vinaigre de riz. Ajoutez l’ail et le gingembre râpé, mélangez bien et amener à petite ébullition.
  • Diluez la maïzena dans l’eau froide et versez sur le mélange.
  • Faites épaissir en remuant régulièrement puis ajoutez le piment.
  • Retirez du feu dès que la sauce nappe bien la cuillère.
  • Faites chauffer l’huile de friture dans une casserole à bords hauts ou dans une friteuse.
  • Préparer la pâte à beignet en mélangeant la farine, la fécule et la levure avec l’eau (c'est assez liquide c'est normal).
  • Passez les fleurettes de chou-fleur dans la pâte puis faites frire. Attention n’en mettez pas plus de 3 ou 4 à la fois par bain d’huile sinon cela risque de déborder.
  • Placez les beignets de chou-fleur sur du papier absorbant puis mettez-les dans un plat et réservez au four à 100°C pendant la cuisson des autres beignets.
  • Lorsque tout est frit, versez la sauce coréenne sur les beignets de chou-fleur. Mélangez délicatement pour que tout soit bien enrobé.
  • Servez les KFC avec de la cébette ciselé et des graines de sésame accompagné de riz banc parfumé.

Les quantités de pâte et sauce correspondent pile poil à ce qu’il faut pour enrober les 700 g de fleurettes de chou-fleur et leurs beignets.

KFC korean fried cauliflower
KFC, les beignets de chou-fleur à la coréenne

5 Commentaires

Commenter

Evaluation de la recette