Quand mon dernier était bébé, il était intolérant aux protéines de lait de vache (PLV). Pourtant je l’ai allaité de nombreux mois mais il était aussi sensible à ce que je pouvais manger. Autant vous dire que j’ai eu une période de grande frustration, gourmande comme je suis de ne pouvoir faire ma popote comme j’en avais envie. Il a donc fallu ruser et adapter mes recettes avec des produits sans PLV. J’ai testé différents substituts comme le lait de soja, d’amandes et de riz. Je ne suis pas une grande fan du soja alors j’ai alterné entre lait d’amandes et lait de riz. C’est ainsi que cette pâte à crêpes au lait végétal a vu le jour. Essayez ce n’est pas mauvais du tout, ces crêpes sont un peu plus épaisses mais moelleuses à souhait avec un petit goût très sympa, saupoudrées de sucre pure canne et de quelques gouttes de jus de citron bio, hum …

Crêpes au lait de riz bio

Ingrédients (pour environ 15 crêpes)

 

500 ml de lait de riz bio

100 ml d’huile de tournesol

250 g de farine bio

4 œufs  

2 sachets de sucre vanillé    

1 cs d’eau de fleur d’oranger

 

 

Temps de préparation : 5 minutes    Temps de cuisson : 3 minutes

 

Cette pâte à crêpes peut être réalisée au blender ce qui bien pratique pour verser ensuite un peu de pâte dans la poêle.

 

Vous commencez par mettre les éléments liquides, lait, huile, œufs puis les sucres, la fleur d’oranger et vous terminez par la farine. Et voilà la pâte est prête.

 

Faites chauffer votre poêle à crêpes et versez l’équivalent d’une louche de pâte. Il n’y a pas besoin de graisser la poêle. Etalez-la par des mouvements circulaires de la poêle, laissez cuire 1 à 2 minutes avant de la retourner.  

   

Bon appétit.

Crêpes au lait de riz bio

blog 2013

 

un vote par jour et par personne

Merci

 

 

Mots clés : crêpelait de rizfleur d’orangersans laitsans beurrehuile de tournesol 

10 Commentaires

    • Et oui… cela se manifestait par un reflux interne qui lui faisait horriblement mal. J’ai mis 4 mois à me rendre compte de cela et même mon doc n’y croyait pas. Mais quand j’ai arrêté
      de boire du lait de vache il a pu faire sa première sieste dans son lit! Sinon c’était dans l’écharpe de portage et 3 à 4 réveils par nuit! J’ai fini par bannir tout PLV de mon alimentation vers
      6 mois et cela a été beaucoup mieux pour lui, donc pour nous aussi! Mais maintenant tout va bien.

    • Et oui c’est une belle découverte. Tu as raison de les appeler « jus » c’est un peu trompeur cette appelation de « lait » végétal je trouve, c’est juste la couleur qui est similaire!

  • Bonjour,

    je ne sais pas si vous lirez ce commentaire étant donnée la date de publication de cette recette, mais je voulais vous remercier !
    Je suis exactement dans le même cas avec ma fille qui est IPLV et allaitée. Je trouvais mes menus bien fades. Cet après midi j’ai fait des crèpes et je me suis régalée (mon grand fils de 2 ans aussi) !!!! Merci donc pour cette recette que j’ai un peu modifiée, pas de sucre, pas d’huile, j’ai graissé légèrement ma poêle, et pas de fleur d’oranger je n’aime pas ça mais j’ai mis un peu de miel !

    • Bonjour Anne,
      Bien sûr que je lis tous les commentaires que mes lecteurs me laissent, après je n’arrive pas forcement à répondre à tous. Je suis ravie que cette recette ait pu vous aider. On finit par trouver des astuces pour contourner le problème du lait. Avez-vous déjà essayé les gâteaux au yaourt en remplaçant le pot de yaourt par un pot de lait d’amande? C’est délicieux.
      Bon courage pour cette phase pas très drôle mais qui finit par passer.
      Annie

  • Je suis tombée par hasard sur votre recette. J’avais une brick de lait de riz et je voulais faire des crêpes. Le visuel de vos crêpes m’a plu, je viens donc de me lancer, j’ai bien tout suivi et c’est très bon ! J’aime beaucoup le goût de la fleur d’oranger avec le sucre. Moins souple que des crêpes faites avec du lait de vache mais ce n’est pas dérangeant. Merci pour la recette !

Commenter