Desserts

Tiramisu aux fraises

Le tiramisu aux fraises est une version fruitée et colorée du traditionnel tiramisu au café. Ce dessert frais et sans cuisson est présenté comme un fraisier. Ce n’est pas de la haute pâtisserie et pourtant on pourrait le croire avec ses fraises en couronne. Le tiramisu est un gâteau que j’aime faire car il est simple et tout le monde l’apprécie énormément. Il n’y en a d’ailleurs jamais assez! Personnellement je suis complètement dingue de la recette italienne originale où les biscuits à la cuillère sont trempés dans un mélange de café et d’amaretto. Vous avez sur le blog la recette de celui-ci présenté en tiramisu bûche de Noël mais rien ne vous empêche de lui donner une autre forme.

Mais ce n’est pas parce qu’on aime follement un dessert que l’on doit s’y cantonner. Certes il y a les plats traditionnels mais on peut bien y changer deux ou trois petits trucs pour les adapter à la saison. Je ne suis pas trop pour des revisites complexes et continuer à nommer un plat de son nom d’origine s’il y a eu trop de changement. Je vois beaucoup de houmous de légumes. Autant appeler ça des purées ou des tartinades, puisque houmous veut dire pois chiches. S’il n’y en a pas, cela n’a plus de sens. Vous voyez l’idée générale ?

Donc dans ce tiramisu aux fraises, la recette de base est la même, c’est le parfum dont sont imbibés les biscuits qui change.

tiramisu aux fraises

En effet dans le tiramisu aux fraises, il y a des biscuits à la cuillère, une crème mascarpone mousseuse et des fraises qui viennent remplacer le café et le cacao. Elles apportent plus de légèreté à ce dessert. Leur pointe d’acidité vient casser le côté crémeux et riche du mascarpone. J’avais déjà fait une adaptation aux fruits rouges où je mettais simplement une bonne couche de fruits rouges sur la crème. Ce tiramisu là n’était constitué que de 3 couches, biscuits, crème puis fruits. Ne cherchez pas sur le blog, je ne l’ai jamais pris de photo. C’était plutôt un énorme plat familial peu esthétique mais fort bon.

Ce tiramisu aux fraises m’a plu dès le départ par sa présentation. Je l’ai vu dans le livre de pâtisserie de Christophe Felder. L’idée du sucre rouge en substitut de la poudre de cacao lui permet de coller à l’image du tiramisu. Le chef le présentait en format individuel, j’ai préféré faire un tiramisu aux fraises en grand format comme un fraisier.

tiramisu aux fraises comme un fraisier

Comment faire facilement un tiramisu aux fraises ?

Par rapport au tiramisu classique, il y a deux étapes supplémentaires à la réalisation d’un tiramisu aux fraises. L’ajout de fraises et alors qu’on habille le premier de cacao, il va falloir préparer du sucre rouge pour parfaire le tiramisu aux fraises. Sinon les grandes lignes restent les mêmes:

  • On commence par faire un coulis de fraises dans lequel seront trempés les biscuits à la cuillère. Le temps de trempage est plus long qu’avec du café car le coulis est plus épais.
  • Ensuite on coupe les fraises et on les dispose en couronne dans le plat (le mien fait 18 cm de diamètre)
  • On prépare la crème en blanchissant les jaunes avec du sucre puis en y ajoutant le mascarpone puis les blancs en neige.
  • On empile successivement les biscuits trempés dans le coulis de fraises et la crème (on peut y insérer des fraises en dés que j’ai ici oubliées de mettre)
  • On place au frais pour figer la mousse et que les parfums se développent
  • On poudre de sucre coloré avant de servir

Le sucre coloré est très simple à faire. Il suffit de mélanger du sucre semoule à un colorant rouge liquide. J’insiste sur le sucre semoule car j’ai fait un essai complètement foireux avec du sucre glace et un colorant en poudre. Alors qu’en utilisant un colorant liquide, celui-ci va être absorbé par les cristaux de sucre. J’ai utilisé les colorants alimentaires Vahiné. Le hic est qu’il ne me restait que deux gouttes. J’ai donc eu un sucre rouge pâle. En voulant foncer la couleur j’ai ajouté un colorant en poudre mais j’en ai mis trop et je me suis retrouvée avec un tiramisu aux fraises rouge fluo…

Je n’utilise que très très rarement des colorants non naturels donc j’ai du mal à doser. Ce n’est pas très grave et la couleur a bien fait rire les enfants. Je pense que si vous avez à disposition des tranches de fraises déshydratées, vous pourrez les réduire en poudre et avoir une poudre rouge et parfumée naturelle.

tiramisu aux fraises recette Christophe Felder
Tiramisu aux fraises

Pour qui la cuillère de tiramisu aux fraises rouge fluo ? Ne vous inquiétez pas, vous ne serez pas transformés en Greemlins si vous en mangez. C’est bien moins pire que ce que l’on peut trouver dans les pâtisseries industrielles.

tiramisu aux fraises de C Felder

Tiramisu aux fraises

Type de plat: Dessert
Cuisine: Française
Temps de préparation: 20 minutes
Temps de cuisson: 0 minutes
Au frais: 2 heures
Portions: 6 parts
Auteur: byacb4you
Une version fruitée et colorée du traditionnel tiramisu au café
Imprimer la recette

Ingrédients

  • 600 g de fraises
  • 1 c à soupe de sucre glace
  • ½ citron
  • 3 œufs
  • 350 g de mascarpone
  • 100 g de sucre + 3 c à soupe
  • 10 à 12 biscuits à la cuillère
  • colorant alimentaire rouge liquide

Instructions

Préparer le coulis de fraises

  • Equeutez les fraises, coupez-les en deux et mixez-les avec le jus du demi citron, 2 cuillères à soupe d’eau froide et la cuillère de sucre glace. Mixez par à coup pour ne pas blanchir le coulis.
  • Filtrez le coulis de fraises dans un récipient plat, couvrez et placez au frigo.

Préparer la crème mascarpone

  • Séparez les blancs des jaunes d’œufs dans 2 grands bols (cul de poule ou jatte).
  • Versez la moitié du sucre aux jaunes et fouettez vivement pour blanchir le mélange. Ajouter alors le mascarpone et continuer de fouetter pour obtenir un mélange épais, lisse et homogène.
  • Montez les blancs en neige ferme en incorporant le reste de sucre. Cela doit faire comme une meringue.
  • Incorporez en plusieurs fois les blancs en neige au mélange jaunes d’œuf et mascarpone. Vous obtenez une crème mousseuse jaune pâle.

Monter le tiramisu

  • Faites tremper les biscuits à la cuillère dans le coulis de fraises en les retournant régulièrement.
  • Tapissez le fond de votre plat avec la moitié des biscuits imbibés.
  • Equeutez les fraises, coupez-les en deux dans la longueur puis disposez-les sur les parois du plat face coupée vers l’extérieur pour faire une couronne de fraise.
  • Versez la moitié de la crème mascarpone, posez le reste de biscuits imbibés de coulis de fraises (Vous pouvez appliquer la crème à la poche à douille si vous voulez bien remplir tous les interstices). Parsemer de fraises coupées en dés avant de recouvrir entièrement du reste de crème mascarpone.
  • Lissez la surface puis placez le tiramisu au frais pour au moins 2 heures.
  • Avant de servir, mélangez 3 cuillères à soupe de sucre avec quelques gouttes de colorant rouge (au fouet ou à l’aide d’un mini hachoir) puis poudrez le tiramisu de sucre coloré.

Notes

Variante : Ajouter une liqueur ou un sirop de basilic au coulis de fraises

J’aurais pu mettre moins de sucre coloré sur le tiramisu aux fraises mais j’avais envie d’une surface uniforme. Une de mes filles a bien aimé sentir les grains de sucre sur le dessus.

Tiramisu aux fraises
Tiramisu aux fraises

Le tiramisu aux fraises est l’option printemps été du tiramisu alors que le tiramisu châtaigne et orange en est la version hivernale. J’aime bien les 3 !

5 Commentaires

  • Bonsoir Annie ,
    A propos de noms galvaudés je me rappelle ( il y a de nombreuses années ) un critique gastronome s’indignait quand on nommait ” carpaccio ” une tranche de légume cru alors que le mot était destiné à la viande de boeuf tranchée finement de couleur rouge comme celle utilisée par le peintre Benedetto Carpaccio.

    Merci pour toutes vos belles recettes
    Eli

    • Merci Elisabeth pour cette anecdote, je ne connaissais pas l’origine du mot “carpaccio”. Même s’il est maintenant communément étendu à tout ce qui est cru et tranché fin, il est très intéressant d’en connaître l’origine.
      Belle soirée à vous
      Annie

Commenter

Evaluation de la recette