Le temps ne se prête sans doute pas aux soupes pourtant j’en fais toujours lorsque j’ai une belle botte de radis. Cela fait un moment que j’avais publié sur le blog une recette de soupe aux fanes de radis. A l’époque je m’en servais un peu comme des feuilles d’épinard et je les mélangeais à d’autres légumes. Depuis j’ai modifié mes ingrédients pour obtenir cette savoureuse green soupe anti gaspi uniquement composée d’éléments verts.

Qu’est-ce qu’une green soupe anti gaspi ?

Une soupe anti gaspi vous permettra d’utiliser la partie de vos légumes que vous jetteriez habituellement. On les jette parce que moins joli, moins goûteux, plus fibreux ou par habitude. J’ai pendant longtemps consommé que les radis roses d’une botte de radis. Ce n’était pas très varié d’ailleurs puisque il est très simple de croquer dans un radis. C’est tellement bon aussi accompagné d’une belle tranche de pain de campagne (au levain) et de beurre salé. Donc une fois les radis lavés je jetais les feuilles parce que je ne savais pas qu’on pouvait s’en servir.

C’était la même chose avec les poireaux. Je ne cuisinais que les blancs et je me débarrassais de la partie verte que je trouvais trop dure voire même trop forte en goût. Il faut vous rappeler que je n’aimais pas du tout les poireaux jusque il n’y a pas si longtemps. Maintenant je les apprécie beaucoup et en entier, le blanc et le vert !

Green soupe anti gaspi aux fanes de radis et vert de poireaux
Botte de radis et botte de poireaux

Dans cette green soupe anti gaspi vous allez cuisiner les fanes de vos radis et le vert des poireaux. Ainsi vous ne jetterez plus ces parties de légumes considérés comme moins nobles et qui ne méritent pourtant pas de terminer leur vie au rebut. Cette optique zéro déchet fait du bien à la planète mais aussi au portefeuille puisque vous allez faire un repas avec ce que vous auriez mis à la poubelle.

Cette soupe est entièrement végétale. Il n’y a que le vert des légumes et un oignon pour rehausser le goût. Le velouté est obtenu en les mixant longuement avec de l’huile d’olive. Cela crée de l’onctuosité mais sans alourdir la soupe comme le ferait de la crème. Il va sans dire qu’une huile d’olive de bonne qualité fera la différence.

Green soupe anti gaspi aux fanes de radis et vert de poireaux
Soupe anti gaspi aux fanes de radis et au vert de poireaux
Green soupe anti gaspi aux fanes de radis et vert de poireaux

Green soupe anti gaspi aux fanes de radis et vert de poireaux

Type de plat: Soup
Cuisine: Française
Temps de préparation: 5 minutes
Temps de cuisson: 20 minutes
Portions: 6 personnes
Une délicieuse soupe finement veloutée avec les parties vertes des radis et poireaux
Imprimer

Ingrédients

  • Les fanes d’une belle botte de radis
  • La partie verte d’un kilo de poireaux environ 4 fûts
  • 1 petit oignon
  • Huile d’olive
  • Gros sel gris de Guérande
  • Poivre du moulin

Instructions

  1. Lavez les légumes.
  2. Épluchez l’oignon et coupez-le en deux.
  3. Mettez le vert des poireaux coupés en morceaux puis les fanes de radis et l’oignon dans une grande casserole.
  4. Versez de l’eau à mi hauteur. Tous les légumes ne seront pas couverts mais les feuilles vont réduire en cuisant.
  5. Ajoutez une cuillère à café de sel, posez un couvercle et portez à ébullition.
  6. Baissez le feu dès qu’il commence à y avoir de gros bouillons et comptez 15 minutes de cuisson à frémissement, toujours sous un couvercle.
  7. Au bout de ce temps donnez quelques tours de moulin à poivre, ajoutez un bon filet d’huile d’olive puis mixez longuement.
  8. Savourez votre green soupe finement veloutée.

Notes

Ajoutez une feuille de laurier ou d’autres aromates

Cette recette de Green soupe anti gaspi aux fanes de radis et vert de poireaux est très simple. Je la partage avec vous parce qu’elle est bonne bien sûr, approuvée à maintes reprises par toute la famille mais aussi et surtout pour vous livrer des astuces d’utilisation des parties vertes de ces légumes. En premier lieu il y a donc les soupes. Même si les feuilles sont un peu abîmées, ce n’est pas grave elles finiront mixées.

Green soupe anti gaspi aux fanes de radis et vert de poireaux
Green soupe anti gaspi aux fanes de radis et vert de poireaux

Ensuite il y a le pesto de fanes de radis. Je le fais en remplaçant les feuilles de basilic d’un pesto classique avec ail, parmesan et pignons de pin par des fanes blanchies. Parfois je ne mixe les fanes de radis qu’avec de l’ail pour aller plus vite ou si je n’ai pas tous les ingrédients. C’est très bon avec des pâtes mais aussi avec des pommes de terre.

Les fanes peuvent se glisser dans de nombreuses préparations culinaires. Le champ des possibles est infini dès que l’on commence à s’y intéresser. J’en glisse dans des lasagnes , dans des quiches ou même gratinés sur des tartines.

Maintenant je garde précieusement le vert de mes poireaux. Si je ne les utilise pas dans une soupe, j’en fais une fondue qui agrémentera une quiche, des spaghettis ou du riz pilaf.

Dans le même esprit vous pouvez utiliser les fanes de navet ou de carotte, les tiges de brocolis, les queues des feuilles d’épinard etc….

Green soupe anti gaspi aux fanes de radis et vert de poireaux
Green soupe anti gaspi

Alors vous laisserez-vous tenter par ma green soupe anti gaspi ? Avez-vous vous même d’autres astuces de cet ordre ?

6 Commentaires

  • En plein le genre de soupe qui me plaît. Moi aussi, je récupère en soupes mes fanes de radis et de navets, les queues d’oignons et de persil, etc. Et souvent, ils nous donnent les meilleures soupes. Bises!

    • Ah oui j’utilise toujours les tiges des oignons, c’est très parfumé ! Je songerais à garder aussi ceux du persil, je n’y avais pas pensé non plus. Merci Barbara !

  • Il y a longtemps que je ne jette plus les fanes de radis, il y a aussi d’excellentes recettes avec celles de carottes (que je me contente de laver sans les peler, avant de les rapper ou de les couper en rondelles pour les cuisiner). Lorsque je fait du jus de carotte, je récupère aussi la pulpe que je con gèle, lorsque j’en ai suffisamment, je fais un délicieux carrot cake. La plupart des gens ignorent les trésors de goût qu’ils jettent ! Merci beaucoup pour vos merveilleuses recettes.

    • Je rêverais d’avoir un extracteur de jus et si un jour j’en ai un je conserverais tout comme vous la pulpe. Du coup je retiens l’idée du carrot cake.
      Je vous souhaite un doux week-end de confiné et vous remercie grandement de votre enthousiasme !

  • Dans le même esprit, le combo vert de poireaux et sommités de brocolis est délicieux. La tige du brocolis sera transformée en purée avec une pomme de terre…
    Je fais la même soupe que toi, mais je n’utilise pas d’oignon ( le poireau suffit), je rajoute en revanche de l’ail et un bouillon kub.
    Bonne soirée, et bravo pour toutes tes recettes

    • C’est une excellente idée Frédérique. J’utilise le brocolis différemment en mettant la tige dans une soupe et le bouquet dans une quiche ou un gratin. De toutes les façons tout est bon !

Commenter