Cela faisait longtemps que j’avais envie de goûter des crêpes Suzette. J’aime beaucoup les agrumes, j’aime le parfum du grand Marnier et j’aime les crêpes, il n’y avait donc pas de raison pour qu’elles ne me plaisent pas. Car si vous ne le savez pas la crêpe Suzette est une spécialité française composée d’une crêpe fourrée d’un beurre à l’orange ou mandarine et au grand Marnier.

J’ai cherché des recettes, internet en regorge n’est-il pas, mais je suis souvent tombée sur des recettes de pâte à crêpes de chefs qui comportaient énormément d’œufs. Allez savoir pourquoi je n’avais pas envie d’utiliser 12 œufs dans la mienne, je n’en mets que 3 dans ma recette de crêpes habituelle . Et puis j’ai vu celle de Benoît Castel publiée dans Le Monde en été 2018. Elle m’a plu par sa simplicité. Les crêpes ne sont pas fourrées de beurre parfumé, elles sont imbibées et arrosées d’une sauce Suzette à l’orange et grand Marnier. En gros il y a plus de jus d’orange et moins de beurre, je préfère.

J’ai aussi sans doute choisi celle-ci car j’aime bien Benoît Castel. J’ai eu la chance de rencontrer ce sympathique boulanger pâtissier breton en septembre dernier lors de la présentation presse de sa bûche de Noël très kitsch. Si vous ne connaissez pas sa boulangerie parisienne de Ménilmontant, elle vaut le détour. Toute en matériaux bruts en brique et en bois, elle respire la convivialité avec ses grandes tables installées près du vieux four à bois. Les brunchs du week-end sont d’ailleurs très courus pour leur générosité. C’est simple et c’est bon, les pains (et j’en suis folle vous le savez) et les pâtisseries.

Les crêpes Suzette faciles de Benoît Castel

Mais revenons à ces crêpes Suzette, je peux vous dire que je n’ai pas été déçue, elles m’ont enchanté les papilles. J’ai augmenté les quantités par rapport à la recette initiale car ma poêle à crêpe est assez grande et avec les gourmands de la maison il faut bien compter 3 crêpes par personnes. J’ai donc pu faire 18 crêpes avec cette pâte, vous en ferez plus si votre poêle est de taille standard.

Les crêpes Suzette faciles de Benoît Castel
Crêpes Suzette de Benoit Castel

Crêpes Suzette faciles de Benoît Castel

Type de plat: Dessert
Cuisine: Française
Temps de préparation: 30 minutes
Temps de cuisson: 1 heure
Repos: 1 heure
Portions: 18 crêpes

La recette de crêpes de Benoît Castel à sa sauce au bon goût d'orange et de grand Marnier

Imprimer

Ingrédients

Pour la pâte à crêpes

  • 760 g de lait entier
  • 6 œufs
  • 90 g de sucre
  • 1 sachet de sucre vanillé
  • 340 g de farine
  • 1 pincée de sel
  • Zeste râpé d’une orange
  • 50 g de beurre

Pour la sauce Suzette

  • 150 g de sucre
  • 2 oranges
  • 25 g de beurre
  • 20 cl de Grand Marnier

Instructions

Préparer la pâte à crêpes

  1. Mettez dans un grand saladier la farine, le sucre, le sucre vanillé, la pincée de sel et le zeste râpé d’une orange (de préférence bio et dont vous aurez bien nettoyé la peau).
  2. Faites un puits, ajoutez les œufs puis mélangez au fouet pour obtenir un résultat homogène.
  3. Faites chauffer le lait avec le beurre puis l’incorporer au reste de la préparation progressivement en veillant à ne pas faire de grumeaux.
  4. Laissez reposer la pâte 1 heure à température ambiante.

Préparer la sauce Suzette

  1. Prélevez des filaments d’écorce d’une orange et faites les blanchir pendant une minute dans une petite casserole d’’eau bouillante.
  2. Mettez le sucre dans une casserole et faites un caramel blond. Pour cela faites chauffer le sucre sans le mélanger avec une cuillère. Vous vous contenterez de mouvements circulaires de la casserole pendant que le sucre fond puis se colore.

  3. Pressez le jus des deux oranges puis déglacez le caramel avec ce jus, ajoutez le beurre puis les filaments d'orange et le Grand Marnier.

  4. Portez à ébullition puis maintenez un frémissement jusqu’à obtenir une texture sirupeuse. Attention n’attendez pas trop non plus sinon vous aurez de la marmelade en refroidissant.

Cuire les crêpes

  1. Versez une petite louche de pâte dans une poêle bien chaude et graissée, Pour cela je place un morceau de beurre dans un essuie tout et je m’en sers comme tampon. Faites cuire quelques minutes sur chaque face.
  2. Badigeonner chaque crêpe de la sauce Suzette (recto et verso), pliez en 4 et disposez-les dans une assiette.

  3. Versez le reste de la préparation Suzette sur les crêpes et faites éventuellement flamber au Grand Marnier.
  4. Dégustez aussitôt, bien chaud.

Notes

Pour être sûr de ne pas faire de grumeaux vous pouvez préparer la pâte dans un blender. Dans ce cas mettez les œufs en premier puis les sucres et les zestes, la moitié du lait chaud, la farine puis terminer par le reste de lait. Mixer pendant 30 à 60 secondes.

Je n’ai pas flambé mes crêpes Suzette. Elle sentait bien assez le grand Marnier ainsi et avec les enfants ce n’était pas idéal de le faire. D’ailleurs la recette traditionnelle d’origine ne l’était pas. A ce propos la connaissez-vous ?

Quelle est l’origine des crêpes Suzette ?

Les crêpes Suzette font partie du patrimoine culinaire français. Même si on y a pas goûté on en a tous entendu parler ! Il existe plusieurs légendes quant à son origine un peu avant 1900.

La première attribuerait la paternité de la recette à M. Joseph, chef pâtissier du restaurant parisien Le Marivaux. Ce restaurant fournissait régulièrement des crêpes à la Comédie-Française où la comédienne Suzanne Reichenberg jouait et en raffolait. Elles furent baptisées Suzette, son surnom, pour lui rendre hommage.

La deuxième serait qu’un jeune apprenti pâtissier nommé Henri Charpentier aurait servi des crêpes au grand Marnier au futur roi d’Angleterre Edouard VII au Grand Café de Monte-Carlo. Impressionné il les aurait enflammées par mégarde sur le réchaud où il les faisaient cuire et il y aurait mis du sucre pour éteindre le feu. Le Prince de Galles ayant apprécié son dessert lui en demanda la recette et ce dernier lui aurait répondu qu’il venait de l’inventer en son honneur. Ces crêpes furent ainsi baptisées Suzette du nom de la jeune dame qui accompagnait le futur roi.

Et enfin une troisième serait que ce soit Auguste Escoffier lui-même, fleuron de la cuisine française, et dont Henri Charpentier aurait été l’un des apprentis qui aurait servi ces crêpes au prince de Galles. La recette est inscrite dans son Guide Culinaire, sorti en 1903. Mais elle diffère de celle qui se fait maintenant car elle fait mention de sucs de mandarine et non de jus d’orange et de Curaçao au lieu du grand Marnier. Noter qu’à l’époque le Curaçao n’était pas bleu et était juste une liqueur d’écorces d’orange. On n’ retrouve pas de mention de flambage systématique.

Les crêpes Suzette faciles de Benoît Castel

Nous ne saurons jamais vraiment qui a inventé ces crêpes Suzette mais ces légendes m’amusent beaucoup. Dans tous les cas ce qui est certain c’est que nous avons tous beaucoup aimé cette recette de Benoît Castel. Je referai très certainement ces crêpes même sans sauce Suzette. Elles sont très moelleuses, croustillantes sur les bords, un vrai délice croyez-moi !

4 Commentaires

Commenter