Les vendanges sont terminées, les foires aux vins se multiplient, c’est la parfaite occasion de parler vin et plus particulièrement de champagne. Cet été j’ai été conviée à venir découvrir le Champagne Franck Bonville. Celui-ci est implanté à Avize, près d’Epernay dans la Côte des Blancs. J’ai ainsi pu visiter les caves du domaine guidée par Olivier Bonville, quatrième génération de vignerons et petit-fils de Franck, et déguster différentes cuvées de champagne grand cru blanc de blanc dont les Terroirs Pur Oger, Pur Avize et Pur Mesnil. Ils sont appelés du nom de leur terroir d’origine car ces champagnes sont issus d’assemblage de parcelles représentatives de chacun de ces terroirs. Chacun exprimera un potentiel différent et révélera un bouquet d’arôme qui lui est propre.

Malheureusement la pluie s’étant invitée ce jour-là, la balade dans les vignes n’aura pas lieu, ce sera pour une prochaine fois.

On commence la visite ?

L’élégante bâtisse en photo ci-dessus est la maison de vigneron acquise par Alfred et Franck Bonville (le père et le fils) en 1936. Elle reste aujourd’hui le siège de l’exploitation. En-dessous sont abritées les caves.

Les parcelles du domaine familial Franck Bonville sont situées sur Avize, Oger et le Mesnil sur Oger. Ce sont sur ces terroirs que sont implantés les Chardonnay si caractéristiques de la Côte des Blancs.

Nous suivons Olivier dans les couloirs pendant qu’il nous explique les différentes étapes de fabrication du champagne : Pressurage du raisin, fermentation alcoolique, assemblage, vieillissement en cave pour la prise de mousse puis remuage et dégorgement afin d’éliminer le dépôt de levure dans le goulot. Un peu de liqueur est ajoutée pour ajuster les niveaux et la teneur en sucre.
Les champagnes « Terroirs » Franck Bonville sont faiblement dosés, à peine 2g/L, afin de les laisser s’exprimer au mieux. Les bouteilles sont ensuite muselées avec des bouchons en liège et les cuvées attendront sagement six années en cave leur plein épanouissement.

Au passage nous avons goûté un champagne après dégorgement avec un dosage donc de 0 g/L puisqu’il n’y a pas encore eu l’ajout de liqueur.
C’est très frais, j’ai beaucoup aimé.

On passe à la dégustation ?

Cette dégustation a été particulièrement intéressante car elle a mis en avant les caractéristiques de chacune de ces 3 cuvées parcellaires en partant des vins clairs. Vous ne connaissez pas les vins clairs ? Je vous rassure moi non plus avant ce jour-là. Il s’agit d’un vin tranquille de Champagne, c’est-à-dire un champagne avant sa prise de sa mousse, donc sans bulles, lorsque le jus de raisin a simplement subi une fermentation (entre septembre et janvier).

Nous avons donc bu les vins clairs issus des vendanges 2017. Pour se faire il existe des verres spéciaux dans lesquels les arômes peuvent se libérer avec aise et venir chatouiller notre nez avec délicatesse.

C’est à partir de ces vins que les œnologues feront une projection du futur panel aromatique du champagne et pourront dire en quelle proportion les assembler (vins du même terroir mais de différentes années) ou en faire un millésimé.

A la suite des vins clairs nous avons dégusté les champagnes correspondant aux mêmes terroirs mais assemblés en 2012.

Le Pur Ogier est plutôt rond, gourmand et chaleureux.
Le Pur Avize présente un bel équilibre entre la fraîcheur, le fruité et les notes florales.
Le Pur Mesnil est plus vif, plus minéral.

C’est fou les différences que l’on peut ressentir au nez et en bouche alors que ces champagnes ont été élaborés avec les mêmes cépages et sur des terres très voisines. C’est la richesse de chacun des terroirs D’ogier, d’Avize et de Mesnil qui s’exprime à travers ses différentes notes.

J’espère que ce petit aperçu vous donnera envie de partir à la découverte de ce domaine et de ses champagnes. Il n’y a pas que les cuvées terroirs, il y a aussi des cuvées plus classiques comme le grand cru blanc de blanc, le rosé grand cru ou encore le Prestige grand cru qui est un assemblage d’années millésimées choisies pour mieux apprécier la générosité du Chardonnay de la Côte des Blancs.

Pour visiter le domaine Franck Bonville, il suffit de téléphoner avant votre venue.

Champagne Les terroirs autour de 45 €
Champagnes Les classiques à partir de 29 €

Champagne Franck Bonville
9 rue Pasteur
51190 Avize
+33 03 26 57 52 30

Commenter