Je vous emmène faire un tour dans la grande île rouge, Madagascar. Faisons un petit tour ensemble dans le nord de l’île là où les eaux turquoise de l’océan indien baignent la baie de Diego-Suarez, la deuxième plus grande baie après celle de Rio de Janeiro ! Il y fait chaud et même très chaud. En ville le soir, les rues s’animent et une multitude de petits étals apparaissent un peu partout sur les trottoirs. Un banc, une planche et un petit braséro suffisent à ces gargotes ambulantes. Les odeurs de grillades et de fritures viennent nous chatouiller le nez et pour quelques ariary nous voici attablés devant quelques masikita (brochette de zébus) et un bol d’achard mangue. C’est ça le street food à Madagascar, enfin entre autres car la liste de ce que l’on peut trouver d’alléchant dans les rues est longue ! Les achards peuvent se faire avec toute sorte de légumes mais dans l’océan indien et donc à Madagascar c’est à la mangue qu’il se prépare.

Achard mangue comme à Madagascar ou presque…

Ingrédients (pour 4 personnes)

 1 mangue verte
Le jus de 2 citrons verts
Un tronçon de gingembre
Sel, poivre
Jeunes pousses d’ail (facultatif)
Piment (facultatif)

Temps de préparation : 30 minutes                pas de cuisson

Il n’y a pas besoin de grand-chose pour préparer des achards. Le plus long est d’émincer la mangue en fines lanières.
Vous commencez donc par laver la mangue, elle a voyagé forcement il vaut donc mieux la nettoyer.
Vous la coupez en 4 le long du noyau puis vous récupérez la pulpe.
A l’aide d’un couteau bien tranchant, attention aux doigts, vous émincez finement les morceaux de mangue puis vous faites de fines lanières dans chaque lamelle.
Vous placez le tout au fur et à mesure de la découpe dans un bol, vous arrosez de jus de citron, râpez le gingembre épluché, salez et poivrez légèrement.

Pour plus de goût et de couleur vous pouvez ciseler de jeunes pousses d’ail.

Achard mangue comme à Madagascar ou presque…

Les achards servent d’accompagnement aux plats de viandes et notamment des masikita, ces délicieuses petites brochettes de zébu. Ici je les ai préparé avec du bœuf mais cela n’a rien à voir…

Vous pouvez aussi faire des achards avec du concombre râpé (une gousse d’ail écrasé, sel, poivre, une cuillère de vinaigre et une cuillère d’huile). Ce sera meilleur si vous les laissez macérer quelques heures au frais.

A Madagascar les plats ne sont pas pimentés, le piment (sakay) est toujours présenté à côté

Achard mangue comme à Madagascar ou presque…

Achard mangue comme à Madagascar ou presque…

 

Vous ajoutez la musique locale et c’est le dépaysement garanti. Cela nous a rappelé de merveilleux souvenirs de notre dernier séjour là-bas.

Achard mangue comme à Madagascar ou presque…

 Avec cette recette je participe au défi du mois de mars organisé par Recette de.

 Défi Street Food from around the World

Et à la prochaine occasion je vous reparlerai des différents beignets malgaches que l’on peut trouver dans la rue : les mofo gasy, menakely, mofo baolina, mofo akondro… promis je vous expliquerai ce que c’est … en photo quand j’y retournerai…

Mots clés : achard, mangue, citron vert, gingembre, street food, Madagascar  

16 Commentaires

Commenter