J’ai amené de mon ancien appartement toutes mes plantes qui étaient sur le balcon, verveine, menthe, thym, romarin, mélisse, jasmin, fraise, framboise… J’ai pu les planter, pour la plupart, directement dans le jardin de mon nouveau chez moi où il y avait déjà d’autres copines dont ces plants de menthe poivrée. Il s’en dégage une odeur incroyable dès qu’il y a un petit souffle de vent. Avant le déménagement je n’ai pas pu m’empêcher d’en cueillir un petit bouquet et d’en faire un sirop maison inspirée par l’article de Flo qui tombait à pic ! Comme Flo le souligne le parfum de la menthe poivrée est si intense que son utilisation en cuisine est assez limitée. Ce sirop est délicieux, rien à voir avec les sirops industriels tout vert. Quand il fait chaud un trait de ce sirop dans une eau pétillante bien fraiche, il n’y a rien de tel pour se désaltérer en se rafraichissant.

Sirop de menthe maison

Ingrédients (pour un flacon de 30 cl)

200 g de sucre
200 g d’eau
Un petit bouquet de menthe fraiche (environ 100 feuilles)

Sirop de menthe maisonSirop de menthe maison

Préparation : 5 minutes         Cuisson : 10 minutes

Rincez les feuilles de menthe.
Mettez le sucre et l’eau dans une casserole.
Effeuillez la menthe et mettez les feuilles dans la casserole.
Amenez à ébullition et maintenez une petite ébullition pendant 10 minutes.
Couvrez et laissez complètement refroidir (toute la nuit).
Filtrez et mettez le sirop en bouteille.
Conservez votre sirop de menthe maison au frais et consommez-le dans le mois.

8 Commentaires

  • Coucou Annie, je confirme que ce sirop de menthe est délicieux, il me fait penser à la campagne, il y en avait, à la rivière ou j’allais avec maman laver le linge !!!!! Dans cette eau limpide. ..
    .bisous.

  • Coucou Annie, je confirme que ce sirop de menthe est délicieux, il me fait penser à la campagne, il y en avait, à la rivière ou j’allais avec maman laver le linge !!!!! Dans cette eau limpide. ..
    .bisous.

  • Je réalise mes sirops exactement comme vous le préconisez (ébullition de quelques minutes, suivie d’une nuitée d’infusion) et je témoigne que ça fonctionne parfaitement avec toutes les plantes aromatiques, y compris l’étonnant basilic.
    Pour des raisons pondérales, je mets moitié moins de sucre que vous, ce qui fait que mes sirops n’ont aucune chance de tenir un mois, même au frigo. Je les congèle donc le jour même de leur fabrication. Ils finiront tout glacés dans une carafe d’eau gazeuse dont petits et grands se régaleront ensemble. Tchin et merci !

Commenter