Je réalise quasiment toutes les confitures de la maison. Celles qui ne le sont pas nous ont été offertes par des amis (mais souvent elles sont quand même faites maison) ou ont été achetées lors de vacances. Ce seront des confitures artisanales aux parfums inédits que je ne pourrai reproduire chez moi comme la confiture de marmotte que mon chéri m’avait rapportée des Alpes (Je vous rassure la marmotte est une petite prune de la région de Briançon). Aussi lorsque l’on me propose des partenariats je choisis rarement des confitures pour cette raison. Mais rarement ne veut pas dire jamais. J’adore les confitures de la Cour d’Orgères et celles de Stéphane Perotte goutées au Taste of Paris sont juste sublimes ! Quand l’épicurien, artisan du goût, m’a proposé d’essayer cette confiture de sureau j’ai été intriguée, ma curiosité a été piquée au vif et mes papilles ont frétillé d’envie. Rien que ça et je n’ai pas été déçue, loin de là. Il n’y a pas de sureau près de chez moi donc je ronge mon frein à chaque fois que je vois des recettes à base de fleurs de sureau, ils me font trop envie tous ces beignets et sirops ! A défaut de fleurs j’ai découvert ces délicieuses baies de sureau. Mon dernier était tout excité à l’idée que ce soit du sureau comme la baguette de sorcier si convoitée dans Harry Potter (à chacun ses références !). Elle a un goût à mi chemin entre le raisin, la mûre et le cassis, tout le monde l’adore et il m’est d’avis qu’elle ne fera pas long feu à la table du petit déjeuner. Avant qu’elle ne disparaisse j’en ai garni de bons gros sablés au beurre qui ont fait sensation en avant prévision de Pâques. Ici point de chocolat mais des biscuits en forme d’œuf réalisé comme des lunettes à la confiture, ou plutôt des monocles puisqu’il n’y a qu’un seul trou !

Sablés de Pâques à la confiture de sureau

Ingrédients (pour 8 sablés)

200 g de farine bio T65
100 g de sucre
100 g de beurre mou
25 g de poudre d’amandes
1 œuf
1 pincée de sel
8 cc de confiture de sureau

Préparation : 20 minutes      Repos : 1h au frais      Cuisson : 8  minutes

Mettez tous les ingrédients dans un saladier en terminant par le beurre et l’œuf.
Mélangez à la main pour incorporer tous les ingrédients mais sans trop travailler la pâte. Cela peut aussi se faire à l’aide d’un robot pâtissier muni de la feuille.
Formez une boule puis un rectangle d’un centimètre d’épaisseur, filmez et laissez reposer au moins 1 heure au frais.
Mettez le four à préchauffer à 180°c.
Etalez la pâte entre deux feuilles de papier sulfurisé à l’aide d’un rouleau à pâtisserie sur  4 à 5 mm d’épaisseur.
Enlevez le papier du dessus, découpez les œufs à l’aide d’un emporte pièce en posant la forme sur la pâte, retournez le papier sulfurisé sur une plaque de cuisson. Décollez délicatement le papier sulfurisé et ôtez l’excédent de pâte.
Découpez un cercle à l’aide d’un petit emporte pièce rond sur la moitié des sablés.
Faites cuire pendant 8 minutes environ, les sablés doivent à peine colorer.
Laissez refroidir sur une grille.
Etalez une cuillère à café de confiture sur un sablé plein et le couvrir avec un sablé évidé.

Sablés de Pâques à la confiture de sureau

Sablés de Pâques à la confiture de sureau

Et voilà il ne vous reste plus qu’à les présenter tel quel pour un goûter ou à les emballer pour les cacher dans le jardin pour une chasse aux oeufs de à Pâques.

14 Commentaires

Commenter