Cet été nous avons goûté pour la première fois à de la Caponata. Mon chéri a été littéralement subjugué par ce plat. Il était généreusement garni mais il s’est resservi de si nombreuses fois qu’il n’en est plus rien resté à la fin de la journée ! Devant ce carton plein et mes papilles émoustillées je me suis dit que je me devais de refaire ce plat à la maison. Aussi ni une ni deux j’ai fait quelques petites recherches pour savoir de quoi il s’agissait exactement.

Caponata à l' italienne
Caponata

Qu’est-ce-qu’une Caponata ?

La Caponata est un plat emblématique de la Sicile. Elle est à base d’aubergine, de céleri, de tomate, d’oignon, d’olives et de câpres. C’est un mélange gourmand et parfumé de légumes d’été dont chaque famille italienne a sa propre variante. Certaines y ajouteront des poivrons, d’autres des pignons de pins et des raisins.

La Caponata possède quelques caractéristiques qui lui sont propres, ce n’est pas une simple ratatouille améliorée. Premièrement les légumes sont séparément poêlés voire frits dans de l’huile d’olive (vous allez me dire que dans une vraie ratatouille c’est aussi ainsi, c’est vrai je vous l’accorde même si on ne la fait pas toujours de cette manière). Deuxièmement elle possède une saveur légèrement aigre douce due à l’ajout de vinaigre de vin dans sa préparation.

La préparation se mange chaude ou froide. Je pense que le mieux est de la servir à température ambiante. La cuisson n’est pas très longue en soi mais il faut prendre le temps de faire dégorger les aubergines auparavant pour leur ôter leur amertume puis de couper tous les légumes en petits morceaux avant de les faire revenir dans de l’huile d’olive et de les assembler avec le vinaigre. Ensuite il faut aussi laisser reposer la préparation pour que tous les arômes se développent et que les saveurs se mêlent.

Deux options se présentent donc à vous, soit vous la faites quelques heures avant de la servir soit vous la faites cuire la veille et la conserver au frais. Dans ce cas prévoyez de laisser la Caponata revenir à température ambiante une petite heure. J’ai fait la deuxième option du coup mes légumes ont rendu un peu d’eau mais ce n’était pas gênant.

Caponata
La caponata, ses belles câpres et ses olives

Pour la recette j’ai regardé un peu à gauche et à droite et comme je vous le disais plus haut toutes les recettes avaient la même base de légumes. La cuisson variait un petit peu suivant les personnes aussi je me suis inspirée de celle de Edda , ma référence en terme de cuisine méditerranéenne et surtout italienne, avec ses bruschetta de Caponata Sicilienne mais sans faire frire les légumes. J’ai mis une bonne épaisseur d’huile dans ma grande cocotte en fonte mais ils n’ont pas eu droit à un bain d’huile.

Pour les câpres j’ai pris des grosses fleurs de câpres. J’aime leur côté esthétique et cela change un peu des câpres au sel dont j’ai l’habitude. (Je n’en demeure pas moins une fan incontestable des câpres de Pantelleria IGP). J’ai aussi pris de grosses olives des Pouilles, des Bella di Cerignola à la chair pulpeuse et savoureuse.

Caponata à l' italienne

Caponata

Type de plat: Plat
Cuisine: Italienne
Temps de préparation: 30 minutes
Temps de cuisson: 30 minutes
Dégorgement et repos: 3 heures
Portions: 6 personnes
La caponata est un plat d’aubergines, olives et câpres qui sent bon l’été et l’Italie
Imprimer

Ingrédients

  • 1 kg d’aubergines
  • 2 branches de céleri prises dans le cœur, avec les feuilles
  • 500 g de tomates
  • 1 gros oignon
  • 2 gousses d’ail
  • 90 g de grosses olives vertes en saumure
  • 1 à 2 c à soupe de câpres
  • 2 c à soupe de sucre
  • 10 cl de vinaigre de vin rouge
  • Huile d’olive
  • 2 c à soupe de gros sel
  • Basilic

Instructions

  1. Commencez par faire dégorger les aubergines. Pour cela lavez-les et coupez-les en dés. Saupoudrez de gros sel, déposez les dés d’aubergine dans une passoire puis posez une assiette dessus pour faire du poids. Laissez égoutter une bonne heure.
  2. Pendant ce temps vous pouvez couper tranquillement le reste des légumes, tomates et céleri en dés, ail et oignon haché.
  3. Au bout d’une heure faites chauffer une bonne quantité d’huile d’olive dans une large poêle ou une grande cocotte et faites dorer les dés d’aubergine. Ils ne doivent former qu’une seule couche. Si votre casserole n’est pas assez grande il vaut mieux procéder en plusieurs fois.

  4. Dans une autre poêle faites revenir dans 2 c à soupe d’huile d’olive l’oignon et l’ail haché ainsi que les dés de céleri avec ses feuilles ciselées. Lorsque cela commence à devenir translucide ajoutez les tomates, les câpres, les olives et une cuillère à soupe rase de sucre. Mélangez bien et laissez mijoter 20 minutes sans couvercle.
  5. Versez le contenu de la poêle sur les dés d’aubergines et laissez encore mijoter une dizaine de minutes.
  6. Hors du feu faites fondre la dernière cuillère de sucre dans le vinaigre de vin et versez sur les légumes. Mélangez délicatement pour que tout soit enrobé, ajoutez quelques feuilles de basilic, mettez un couvercle et laissez reposer 2 heures à température ambiante.
  7. Servez avec des tranches de pain grillées et des feuilles de basilic supplémentaires.

Notes

N’oubliez pas de goûter en fin de cuisson pour rectifier l’assaisonnement. N’hésitez pas à y ajouter quelques tous de moulin à poivre.

Caponata

La Caponata est délicieuse servie avec des feuilles basilic sur des tranches de pain au levain type campagne grillées. Il y a plusieurs recettes de pain au levain maison sur le blog si cela vous tente de jouer les apprentis boulangers. J’en fais très régulièrement, 2 à 3 fois par semaine, et ma foi j’étais super contente de cette fournée là aussi je l’ai immortalisée ci-dessous. Comment la trouvez-vous ?

pain au levain

Par contre c’est ballot je n’ai pris de photo des tartines, ça se bousculait derrière moi. Il était tard, tout le monde avait faim alors j’ai accéléré le shooting pour satisfaire ces estomacs sur pattes impatients.

Vous avez ainsi une version entièrement végétale mais la Caponata s’accompagne aussi très bien de tranches de Jambon de Parme.

5 Commentaires

Commenter

Evaluation de la recette