J’ai envie de fuir ce froid de canard, de partir au soleil, de trouver de la chaleur ! Mais il n’en finit pas de se prolonger cet hiver-là. A défaut de pouvoir partir en voyage et délaisser manteaux et pulls, pensons aux prochaines vacances d’été, elles finiront bien par arriver. Parce que pour moi les churros riment avec vacances. Tout d’abord j’ai connu les chichis de bord de plage puis il y a eu les churros faits par Marie-France pendant les vacances d’été en Bretagne.

Mais quel est le rapport entre des beignets espagnols et la Bretagne ? Aucun à part que Marie-France et Daniel nous reçoivent ma tribu et moi chaque année depuis presque 20 ans (enfin au début il n’y avait que moi) dans leur maison de vacances du Morbihan. C’est d’ailleurs pour cette raison que parfois je me considère un peu comme une bretonne d’adoption. Et même si elle dit le contraire, Marie-France est une cuisinière hors-pair qui arrive à régaler des tablées gigantesques de paëlla (la meilleure que j’ai pu goûter à ce jour) et prépare des churros au petit-déjeuner, miam c’est vraiment trop bon, dorés et croustillants à souhait. Son appareil à churros s’étant cassé en août dernier, je lui en ai offert un nouveau à Noël et je m’en suis pris un par la même occasion. Je n’avais donc plus qu’à l’essayer et c’est maintenant chose faite avec la recette de Marie-France bien sûr.

Churros comme en Espagne

Il faut avoir l’appareil pour leur donner leur forme caractéristique mais sinon ce n’est vraiment pas compliqué à faire du tout.

Il vous faudra un bol de farine dans lequel vous verserez en une fois un bol d’eau bouillante. Vous mélangez bien et surtout vous ne rajoutez pas plus d’eau en vous disant que c’est trop épais. Vous pouvez éventuellement ajouter un sachet de sucre vanillé.

Vous mettez la pâte dans l’appareil et vous versez dans l’huile de friture chaude en coupant la pâte avec des ciseaux.

Vous retournez les beignets, les égouttez puis les mettez sur du papier absorbant avant de les saupoudrer de sucre.

Churros comme en Espagne
Churros comme en Espagne

J’en avais fait beaucoup (je m’en suis fait presque une indigestion!) mais ils ne se sont pas bien conservés, mieux vaut n’en faire que la quantité consommée immédiatement.

Les espagnols mangent les churros, qui sont bien plus gros que les nôtres, au petit-déjeuner trempés dans un chocolat bien épais, presque crémeux. Pour en réaliser un ainsi il suffit d’ajouter une cuillère à café de fécule (Maïzéna ou autre) dans du lait froid. Ensuite vous fouettez en faisant chauffer le lait et avant d’y mettre à fondre des carrés de chocolat noir.

Beignets achetés en bord de plage ou beignets achetés dans les rues espagnoles, ces churros de Marie-France sont tout aussi bons et tellement simples à réaliser avec seulement deux ingrédients.

A faire et à refaire pour Mardi Gras ou tout au long de l’année parce que c’est vraiment drôlement bon ces choses là !

18 Commentaires

Commenter