Je n’avais pas disparu, me revoilà après quelques semaines d’absence. Le mois de juin a été pour moi tellement chargé cette année que j’ai préféré mettre le blog un peu de côté pour ne pas friser le burn out. Je sais que je dis ça chaque année à cette même période mais la version 2019 fut bien gratinée car elle n’a pas seulement été riche en spectacles de fin d’année (piano, théâtre, danse, comédies musicales). Entre tout ça il a fallu coudre des costumes, faire du secrétariat de mails, gérer les inscriptions en collège, lycée, conservatoire (un par un sinon ce n’est pas drôle de tout remplir en une fois), boucler le dossier d’échange scolaire de la petiote (merci l’efficacité de madame le Proviseur, elle m’a sauvée), satisfaire au mieux les demandes de mes ados pour les vacances avec les copains, organiser l’anniversaire surprise du chéri (qui n’a plus été vraiment une surprise) et répondre aussi aux différentes sollicitations des voyages de presse (à caser dans le train train quotidien).
Mes journées furent bien remplies, mes nuits trop courtes et la pause s’est imposée avec une petite semaine sous le soleil breton. Si vous me suivez sur Instagram et regardez mes stories, vous étiez au fait de mes activités pluridisciplinaires !

Poivrons calabrais

Mais revenons maintenant en cuisine et parlons de ces jolis petits poivrons d’un rouge pimpant. Ce sont des poivrons calabrais. Ils ressemblent à des piments mais ils ne piquent pas dut tout. Au contraire ils sont tout doux et ont une saveur un peu sucrée. Ils peuvent être mangés crus mais avouez qu’ils ont une forme parfaite pour être farcis.
Je les ai garnis d’un mélange d’ail, de basilic et de ricotta, une farce toute simple tout comme leur mode de cuisson.

Pour préserver leur douce saveur j’ai utilisé mon Omnicuiseur Vitalité. Il cuit à  basse température et permet ainsi de ne pas dénaturer le goût naturel de chaque ingrédient. Les légumes deviennent plus goûteux qu’à l’ordinaire, c’est vraiment épatant. Mais rassurez-vous vous pourrez aussi vous régaler de ces poivrons calabrais farcis en utilisant votre four traditionnel. Dans ce cas l’utilisation d’une petite cocotte ovale en verre sera bien pratique.

Mini poivrons garnis de ricotta et basilic

Poivrons calabrais farcis à la ricotta et basilic

Type de plat: Plat
Cuisine: Italienne
Temps de préparation: 20 minutes
Temps de cuisson: 40 minutes
Portions: 4
Des petits poivrons rouges garnis de ricotta et de basilic
Imprimer

Ingrédients

  • 12 poivrons calabrais
  • 400 g de ricotta
  • 2 tiges e basilic
  • 2 gousses d’ail
  • 2 c. à café d’huile d’olive
  • Poivre du moulin
  • Sel

Instructions

  1. Lavez les poivrons, essuyez-les puis découpez délicatement un chapeau.
  2. Dans une assiette creuse mélangez la ricotta, les gousses d’ail écrasées et les feuilles de basilic ciselées (gardez-en quelques unes pour le service).
  3. Salez et poivrez à votre convenance tout en ayant la main légère si vous cuisez à l’omnicuiseur.
  4. Garnissez chaque petit poivron de cette farce, remettez le chapeau et disposez dans un plat en porcelaine.
  5. Arrosez d’un filet d’huile d’olive puis mettez votre plat en cuisson.

Cuisson à l’omnicuiseur

  1. Fermez la grande cocotte. Faites cuire pendant 20 minutes Haut et Bas Max. Inversez la cocotte au bout de ce temps et remettez en cuisson pour 15 minutes Haut Min et Bas Max. Attendre 10 minutes avant d’ouvrir.

Cuisson au four traditionnel

  1. Couvrez votre plat et enfournez dans un four préchauffé à 150°c pendant 40 minutes. Surveillez la cuisson pour que les poivrons ne brûlent pas.

Notes

Servez avec des feuilles de basilic frais.

Ces mini poivrons farcis peuvent être aussi bien servis en entrée, en accompagnement qu’en plat principal végétarien. A vous d’adapter les quantités en fonction de votre appétit et des circonstances.

Poivrons calabrais farcis à la ricotta et basilic

Si vous souhaitez plus de renseignements sur l’Omnicuiseur Vitalité, je vous renvoie sur mon article du Gratin dauphinois , vous y trouverez plus de détails sur son utilisation.

*Recette réalisée en partenariat avec l’Omnicuiseur Vitalité

4 Commentaires

Commenter