Il y a quelques semaines j’ai participé à un atelier culinaire autour des noix AOP où nous avons réalisé une pâte à tartiner aux noix et au chocolat. Elle était si délicieuse et si simple à faire que je me devais de partager la recette avec vous ici. Mais tout d’abord connaissez-vous la signification de l’AOP ? Et l’IGP dans tout ça ?

AOP et IGP, quelles différences ?

Un produit AOP ou Appellation d’Origine Contrôlée est indissociable de son terroir. Sa production, sa transformation et son élaboration doivent avoir lieu sur ce territoire selon un cahier des charges bien définis.

Pour l’IGP ou Indication Géographique Protégée, une seule des étapes doit avoir lieu dans l’aire géographique définie par le cahier des charges.

Pâte à tartiner maison choco noix

Il y a 2 AOP pour la noix.
Il y a la noix de Grenoble, à gauche, dont la coque est plus petite et plus foncée que la noix du Périgord, à droite. Leur production est triée, calibrée et contrôlée depuis les vergers jusqu’au conditionnement dans l’aire géographique.

Conseils pratiques sur les noix AOP

Conservation

La noix sèche se conserve toute l’année à l’abri de la lumière et de la chaleur. Je garde les miennes dans ma cave. Tandis que la noix fraîche se conserve au réfrigérateur

Saison

Pour les noix fraiches la saison est courte.  Ce sera seulement sur la deuxième quinzaine de septembre que vous trouverez de la noix fraîche du Périgord AOP et jusque à la fin novembre pour la noix fraîche de Grenoble AOP. Elle est à consommer rapidement après achat.

Les noix sèches sont disponibles dès la mi octobre et se conservent jusqu’à la récolte suivante. L’année de la récolte figure obligatoirement sur l’étiquetage.

Sachez que vous pouvez acheter des noix du Périgord AOP en cerneaux prêts à l’emploi toute l’année. C’est pratique pour aller plus vite mais moi j’aime bien casser les coquilles ! Et il aura fallu en casser un certain nombre pour réaliser cette pâte à tartiner. Votre dur labeur n’en sera que plus apprécié surtout si celui-ci se transforme en cadeau gourmand à poser au pied du sapin de Noël. En voilà une bonne idée non ?

Pâte à tartiner maison

Pâte à tartiner maison choco noix

Type de plat: pâte à tartiner
Cuisine: Française
Temps de préparation: 30 minutes
Temps de cuisson: 20 minutes
Portions: 2 pots
Une pâte à tartiner gourmande à souhait et très facile à réaliser
Imprimer

Ingrédients

  • 150 g de noix AOP
  • 170 g de chocolat noir
  • 250 g de lait concentré sucré
  • 10 cl de crème liquide

Instructions

Préparation des noix

  1. Mettez votre four à préchauffer à 150°c.
  2. Disposez les cerneaux de noix sur une plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé.
  3. Faites les torréfier pendant une quinzaine de minutes dans le four chaud.
  4. Mettez les noix torréfiées dans un mixer et faites tourner jusqu’à obtention d’une pâte de noix. Cela peut prendre un peu de temps.

Préparation du chocolat

  1. Versez le lait concentré sucré dans une petite casserole, ajoutez le chocolat en morceaux.
  2. Placez la casserole dans un bain-marie et laissez fondre tranquillement en mélangeant très régulièrement.
  3. Retirez la casserole du feu puis mélangez le chocolat fondu avec la crème liquide et la pâte de noix. Pour se faire utiliser un mixeur plongeant ou un blender. Mixez jusqu’à obtention d’une pâte à peu près lisse.
  4. Versez la pâte dans deux pots et gardez au frais.

Dans cette recette de pâte à tartiner vous pouvez utiliser des noix de Grenoble AOP ou des noix du Périgord AOP ou faire un mélange des deux comme moi.

Pâte à tartiner maison choco noix

A tartiner sur une tranche de pain grillé ou à fourrer dans une crêpe, c’est absolument délicieux.

Pâte à tartiner maison

9 Commentaires

Commenter