Avec ce froid je pense qu’un gratin de grosses pâtes bien réconfortant sera le bienvenu. Je vous présente mon gratin de conchiglioni à la crème de butternut et au cheddar. Comme d’habitude c’est très facile à faire et c’est très très gourmand. Ce gratin de conchiglioni c’est de la gourmandise bien fondante sous une jolie croûte gratinée et dorée. Cela fait envie non ?

Gratin de conchiglioni à la crème de butternut et au cheddar
Gratin de conchiglioni à la crème de butternut et au cheddar

Vous prenez vos grosses pâtes italiennes préférées, des lumaconi ou des conchiglioni, vous les mélangez avec une crème de butternut bien veloutée puis vous faites gratiner le tout avec du cheddar, beaucoup de cheddar même. Bien sûr tout cela est l’interprétation de ma gourmandise, et celle des miens que je connais bien. Je vous livre des suggestions, libre à vous ensuite d’interpréter selon vos goûts. Vous pouvez prendre des pâtes standard, moi j’aime bien les grosses à farcir, elles sont originales et tiennent bien la cuisson. En fait au départ je voulais les farcir avec ma crème de butternut mais j’ai été pris de court quant à la sauce tomate à mettre ensuite autour des pâtes farcies.

Du coup au lieu de farcir mes conchiglioni avec la crème de butternut, je les ai mis dedans. Enfin j’ai plutôt versé la crème sur les pâtes. Cette crème de butternut est en fait une purée épaissie de butternut. Cette courge est si douce qu’elle donne déjà une purée très veloutée lorsqu’elle est bien mixée. Il suffit ensuite de lui ajouter un liant pour qu’elle devienne crème. Ici j’ai utilisé de la crème d’avoine. il s’agit d’une farine précuite qui s’utilise comme un fécule de maïs ou de pomme de terre.

J’ai pris du cheddar pour ce gratin de conchiglioni. J’ai toujours trouvé que les aliments de même couleur s’associaient bien. Courges et cheddar, tomate et poivron, courgette et basilic… enfin vous avez compris le principe. Si toutefois ce fromage d’origine anglaise ne vous convient pas, vous pourriez essayer d’y mettre du gorgonzola. Je l’avais aussi en tête mais j’ai eu peur qu’il ne dégouline en dehors de mon plat que j’avais déjà bien rempli.

Gratin de conchiglioni à la crème de butternut et au cheddar

Gratin de conchiglioni à la crème de butternut et au cheddar

Type de plat: gratin
Cuisine: Française
Temps de préparation: 15 minutes
Temps de cuisson: 30 minutes
Portions: 6 personnes
Un gratin de grosses pâtes très gourmand et réconfortant à la butternut et au cheddar
Imprimer

Ingrédients

  • 1 petite butternut
  • 2 c à soupe de farine pour crème d’avoine ou fécule de maïs
  • 1 bouquet garni thym, laurier
  • 1 gousse d’ail
  • 1 c à café de gros sel gris aux algues
  • 500 g de conchiglioni
  • 200 g de cheddar
  • 4 c à soupe d’huile d’olive

Instructions

  1. Epluchez la courge butternut et coupez-la en gros dés.
  2. Mettez les morceaux dans une casserole avec le sel, la gousse d’ail épluchée et le bouquet garni.
  3. Couvrez d’eau à hauteur et faites cuire 15 minutes environ jusqu’à ce que la butternut soit tendre.
  4. Mixez finement. Ajoutez la farine pour crème d’avoine, mixez de nouveau et réservez.
  5. Pendant ce temps faites cuire les conchiglioni dans un grand volume d’eau salée pendant 10 minutes, égouttez puis remettez dans la casserole avec l’huile d’olive, mélangez et réservez.

  6. Mettez le four à préchauffer à 180 degrés.
  7. Disposez les pâtes dans un plat à gratin, versez la crème de butternut dessus puis râpez le cheddar.
  8. Faites fondre le fromage au four chaud pendant 15 minutes.
  9. Servez de suite avec une salade verte par exemple

Faites attention si vous aimez le fromage fondu et dégoulinant, servez le gratin de conchiglioni dès sa sortie du four et ne le laissez surtout pas attendre à l’intérieur. C’est l’erreur que j’ai commise et du coup le fromage a formé une croûte. C’était très bon ainsi aussi mais ce n’est plus l’image du formage fondant faisant des fils lorsqu’on l’étire.

Comme je vous l’expliquais plus haut, la crème de butternut est une purée épaissie; Sa préparation démarre donc comme celle d’une soupe mais en y mettant moins d’eau. Mon bouquet garni se composait de thym et de laurier du jardin auquel j’ai ajouté une gousse d’ail. Vous pouvez l’agrémenter d’autres aromates comme du romarin, de la muscade, des clous de girofle … Cette crème peut se déguster en potage du soir car elle est délicieuse et peut déjà se suffire à elle-même.

Gratin de conchiglioni à la crème de butternut et au cheddar
Douce butternut en train de cuire

Un coup de mixer plongeant, quelques pâtes, beaucoup de fromage et voilà ces cubes de courge transformés en une crème enveloppante si réconfortante dans ce gratin de conchiglioni. Celui-ci est délibérément végétarien pour que ma fille aînée puisse y goûter car elle ne mange plus de viande. Si vous souhaitez en mettre, j’y verrais bien un peu de bacon grillé.

Gratin de conchiglioni à la crème de butternut et au cheddar
Gratin de conchiglioni
Gratin de conchiglioni à la crème de butternut et au cheddar
Gourmand gratin de conchiglioni butternut et cheddar

Dans le même style de gratin végétarien au cheddar vous pourriez aimer le gratin incas au haricots rouges et au maïs.

2 Commentaires

Commenter

Evaluation de la recette