Les 5 et 6 mai dernier avait lieu le festival des AOP et AOC de Cambremer en Normandie. J’y ai passé 3 journées formidables dont une chez Antoine Marois, producteur de cidre. Je vous parlerai de cette immersion dans mon prochain article. Aujourd’hui je partage avec vous la recette que j’ai cuisinée avec mon amie Anne de Panier de Saison lors d’un atelier de cuisine et je vous emmène ensuite en balade dans ce festival.

Ces goujonnettes de plie, poisson bon plan de Normandie aussi appelé carrelet, se mangent avec les doigts trempées dans une sauce (le poisson pas les doigts) réalisée avec du camembert du Champs Secret, camembert de Normandie AOP fermier et bio s’il vous plaît, et du cidre pays d’Auge AOC. C’est un pur délice à grignoter pour l’apéro ou entrée. Et si jamais il vous restait de la sauce, elle fera merveille sur une volaille. 

Goujonnettes de plie de Normandie, sauce cidre et camembert

Goujonnettes de plie de Normandie, sauce cidre et camembert

Ingrédients (pour 4 personnes environ)

8 filets de plie de Normandie
3 échalotes
10 g
de beurre d’Isigny
2 œufs
50 g
de farine

150 g
de chapelure

25 cl d’huile
25 cl de cidre Pays d’Auge
1/2 Camembert de Normandie
50 g
de crème d’Isigny

Sel, poivre

Préparation : 20 minutes     Cuisson : 30 minutes

Commencez par préparer la sauce car la réduction du cidre prend un peu de temps.
Dans une petite casserole, faites fondre les échalotes finement émincées dans le beurre fondu.
Versez le cidre et réduire à feu moyen à 10 cl.
Ajoutez alors le camembert sans sa croûte et remuez jusqu’à ce qu’il fonde.
Liez la sauce avec la crème, salez, poivrez puis mixez.
Versez la sauce dans un petit pot.

Pendant la réduction du cidre découpez les filets en goujonnettes (faites des bandes dans la largueur du filet).
Panez le poisson en le passant dans la farine puis dans l’œuf et enfin dans la chapelure.
Faites chauffer l’huile dans une grand poêle, faites-y frire les goujonnettes jusqu’à ce qu’elles soient bien dorées.
Réservez sur un papier absorbant au fur et à mesure de leur cuisson.
Servez les goujonnettes en cornet avec la sauce à part.

Goujonnettes de plie, sauce cidre et camembert pour le festival des AOP et AOC de Cambremer

Astuces :

  • Réalisez votre chapelure en mixant du pain rassis ou des miettes de pain. Je récupère chaque jour les miettes de mon pain au levain et je les conserve dans un bocal. Ainsi j'en ai toujours sous la main en cas de besoin.
  • Utilisez une caissette en papier de muffin pour faire un cornet. Ici j'ai utilisé celle de Nature's party qui est Eco-Friendly. J'aime bien son style papier de journal.

D'habitude je n'aime pas le Camembert, je trouve que c'est un fromage trop fort. Mais c'était avant de goûter celui du Champs Secret. Il est vraiment excellent.
Saviez-vous qu'il était unique ? C'est un effet le seul camembert AOP, fermier et bio. Les vaches sont élevées à la ferme, leur lait récolté chaque matin et le moulage des fromages à la louche est fait sur place dans les heures qui suivent la récolte.

Goujonnettes de plie, sauce cidre et camembert pour le festival des AOP et AOC de Cambremer

Goujonnettes de plie de Normandie, sauce cidre et camembert

Goujonnettes de plie de Normandie, sauce cidre et camembert

Bon appétit !

Bon appétit !

On part à Cambremer ?

Cambremer est situé en plein cœur des paysages typique du pays d'Auge, en Normandie. Chaque année s’y rencontrent des producteurs et artisans de toute la France pour la promotion de leur terroir. Il n'y a donc pas que des produits AOP ou AOC normands.
D’ailleurs cette année les fromages de Suisse était l’invité d’honneur de ce festival.

Goujonnettes de plie, sauce cidre et camembert pour le festival des AOP et AOC de Cambremer

L’ambiance est festive et familiale. La rue principale est bordée des stands des différents producteurs.
On déambule le verre à la main, on s’arrête, on discute, on goûte puis on achète ou pas. J’ai trouvé les producteurs très disponibles et toujours à l'écoute. Ils parlent de leur produits avec entrain, ils ne poussent pas du tout à l’achat.

Le festival c'est le marché des AOC/AOP mais c'est aussi des concerts gratuits, des ateliers de cuisine avec des chefs, des ateliers du goût, des randonnées gourmandes guidées (3 € et c'est gratuit pour les moins de 12 ans) et des ateliers pour enfants qui peuvent ainsi apprendre tout en s'amusant.

Goujonnettes de plie, sauce cidre et camembert pour le festival des AOP et AOC de Cambremer

Je vous propose de faire un tour d’horizon de quelques stands:

J’ai particulièrement aimé les noix caramélisées du Comptoir de la noix, je vous laisse imaginer les bonnes odeurs qui se dégageaient du chaudron.
Mais aussi le jus de pommes très doux et parfumé d’Antoine Marois, le Sbrinz AOP des fromages de Suisse et la Tergoule, qu’est-ce-que c’est bon ! C’est du riz au lait parfumé à la cannelle cuit au four dans un plat en terre.
Je n’oublie pas bien entendu les différents Calvados et Camembert bien représentés sur le marché.
Le festival se prolonge par un petit marché local où Anne et moi avons dégusté de merveilleuses confitures et fortement lorgné sur une table remplie de plats en terre émaillés artisanaux.

Goujonnettes de plie, sauce cidre et camembert pour le festival des AOP et AOC de Cambremer

L’animation autour du Comté était particulièrement réussie, je me suis prêtée à un jeu de questions-réponses et y ai appris beaucoup de choses intéressantes.

Saviez-vous que le Comté représentait le premier fromage AOP français ? L’appellation s’étend sur 3 départements du Massif du Jura, le Doubs, le Jura et une partie de l’Ain. Il est ainsi produit un peu plus de 1,5 millions de meules par an.
 

Le lait nécessaire à sa fabrication est produit dans des exploitations familiales puis il est rassemblé dans des fruitières où il est fait fructifier en Comté par des fromagers expérimentés. Le lait est travaillé dans les 24 heures et ce tous les jours de l’année. Le Comté est ensuite placé en cave sur des planches d’épicéa pour y être affiné.

Au bout de 4 mois minimum (et jusqu’à 24 mois) le Comté sort de cave et est goûté par l’affineur qui lui attribuera une note.  Entre 14 et 20 la meule aura droit à une bande verte « Comté clochette » (comme sur la photo) , entre 12 et 14 une bande brune « Comté », en dessous elle n’aura pas droit à l’appellation.

Goujonnettes de plie, sauce cidre et camembert pour le festival des AOP et AOC de Cambremer

Nous avons dîné au « P’tit Normand », le charmant restaurant juste sur la place de l’église, une cuisine gourmande faite des spécialités de la maman et réalisé avec des produits régionaux. Les plats sont bien crémeux et plein de saveurs.

Pour le déjeuner le lendemain c’était au restaurant « Les Saisons ». La salle est très bien décorée mais la cuisine un peu décevante, peut-être y avait-il trop de monde ce samedi là…

Goujonnettes de plie, sauce cidre et camembert pour le festival des AOP et AOC de CambremerGoujonnettes de plie, sauce cidre et camembert pour le festival des AOP et AOC de Cambremer

En amont du festival s’est tenu un concours des cidres Pays d’auge, pommeau de Normandie, Calvados Pays d’Auge et jus de pomme. J’y ai participé en tant que jury de dégustation des pommeaux de Normandie.
Même si j’avais déjà fait ce genre d’exercice pour les Trophées internationaux du Calvados (et oui déjà en Normandie) ce n’était pas évident. Pour le premier tout est confidentiel, on ne parle pas et on rend notre feuille de notes à la fin. Ici on discute à la fin d’une première série de dégustation, 14 en tout quand même, et on se met d’accord avant de rendre le palmarès, ce qui peut parfois être compliqué. L’expérience et les discussions furent bien sympa.

Goujonnettes de plie, sauce cidre et camembert pour le festival des AOP et AOC de Cambremer

Moi qui suis d’un naturel réservé je suis carrément sortie de ma zone de confort pendant ce week-end : Un atelier de cuisine animé par Loïc Ballet le samedi et 2 interviews pour des radios le dimanche (au moins on ne voit pas que je deviens toute rouge devant le micro). Même si cela m’a donné bien chaud, je m’en suis sortie (petite fierté !).

Alors je remercie Anne de m'y avoir poussé ainsi que Florence et Elsa de l'agence Michèle Frêné Conseil de m'y avoir invitée.

 

Goujonnettes de plie, sauce cidre et camembert pour le festival des AOP et AOC de Cambremer

La prochaine fois je vous raconterai ma journée avec Antoine et vous montrerai son beau domaine ainsi que le Bed & Breakfast où j’ai dormi, un endroit magnifique.

Vous l'aurez compris ce festival à Cambremer m'a beaucoup plu. Il mérite d'y passer autant pour son marché que pour la sympathie de ses habitants. Alors si vous êtes en Normandie le premier week-end du mois de mai des prochaines années vous savez ce qu'il vous reste à faire, nous nous y croiserons peut-être ?

poisson, camembert, cidre , friture, apéritif

6 Commentaires

Commenter