Je termine le récit de mes vacances dans mon petit coin de Bretagne avec cette confiture de mirabelles. Cette année les arbres fruitiers sont vraiment à l’honneur, j’ai l’impression qu’ils s’en sortent très bien de ce printemps très humide que nous avons eu. J’entends de-ci delà  que les branches croulent sous les mirabelles, les prunes, les figues, les poires… ce qui est tout à notre plaisir ! Début août donc nous avons commencé par ramasser toutes les mirabelles qui jonchaient le sol et après un premier tri pour éliminer celles qui étaient trop abîmées ou habitées il en est resté plus de 3 kg ! Ma miss M en a quand même profité pour croquer dans de belles mirabelles bien juteuses et juste cueillies, je peux la comprendre, moi aussi je l’ai fait.
Avec tous ces fruits forcement nous avons fait de la confiture car il y avait déjà eu le far et de la compote (mirabelle et banane, un délice). J’ai mis un plateau et un couteau aux enfants et nous voilà parties pour 8 mains et couper en deux ces petites boules dorées.

Confiture de mirabelles Préparation

Pour 1 kg de mirabelles je mets 800 g de sucre.

Vous laissez macérer les fruits coupés en deux avec le sucre toute la nuit (ou toute la journée si vous commencez le matin) dans un grand récipient.
Le lendemain (ou le soir) vous faites cuire dans une bassine à confiture ou dans une grande cocotte.
Il faut bien compter 30 minutes de cuisson en remuant régulièrement (plus d’1 heure pour la quantité que j’avais).
Vous vérifiez la prise de la confiture en faisant couler une goutte sur une assiette froide si ça fige c’est bon et sinon poursuivez encore la cuisson de 5 minutes.
Mettez en pots, fermez et retournez-les.

Confiture de mirabelles

Confiture de mirabelles

Confiture de mirabelles  Confiture de mirabelles

Confiture de mirabelles  Confiture de mirabelles

Je ne stérilise pas les pots que j’utilise mais ils sont parfaitement propres et secs.

Confiture de mirabelles

Confiture de mirabelles

4 Commentaires

Commenter