Si vous me suivez depuis longtemps vous n’êtes pas sans savoir que je voue une véritable passion pour le cheesecake. Dernièrement j’ai partagé avec vous une recette de cheesecake sans cuisson (au chocolat super bon) mais celle que je fais le plus souvent est avec cuisson.

Comment cuire un cheesecake ?

La cuisson d’un cheesecake n’est pas compliquée mais pour qu’elle soit parfaite c’est-à-dire sans fissure, il y a deux trois petites choses à savoir.

-cuisson dans un moule à charnière

Le moule à charnière est ce qu’il y a de mieux pour démouler facilement votre gâteau et avoir une jolie présentation. Un cercle à pâtisserie pourra aussi être utilisé en plaçant une bande de papier sulfurisé autour mais je trouve ça moins pratique.

-cuisson douce

Les cheesecakes ne doivent pas trop cuire. La surface doit rester assez pâle et le centre garder une consistance crémeuse. Ils se cuisent vers 150°c au bain-marie et la cuisson se termine four éteint.

Si vous vous demandez comment cuire un gâteau dans un moule à charnière au bain-marie, ne vous inquiétez pas ! Je me la suis moi-même posée. J’en ai raté pas mal parce l’eau s’infiltrait. J’ai finalement trouvé une astuce toute bête qui fonctionne très bien. Elle consiste à placer le moule à charnière dans un moule à manquer. Et c’est ce moule que je place dans l’eau bouillante du bain-marie.

Toutes ces astuces je les apprises grâce à mon petit livre « Cheesecakes comme à New-York » de Sophie Dupuis-Gaulier. C’est d’ailleurs de ce livre dont est tirée la recette de cheesecake que je vous ai arrangée pour Noël.

Cheesecake aux poires et Gavotte

Initialement aux poires et au pralin, je remplacé ce dernier par des noisettes et augmenté la quantité de chocolat dans la base. La base est réalisée avec des crêpes dentelles écrasées ce qui change des habituels biscuits secs. Je peux vous dire que ce n’est pas mal du tout !

Cheesecake de Noël

Cheesecake aux poires et noisettes

Type de plat: Dessert
Cuisine: Américaine
Temps de préparation: 40 minutes
Temps de cuisson: 50 minutes
réfrigération: 12 heures
Portions: 6 personnes

Le gâteau made in New-York revisité à la française

Imprimer

Ingrédients

Pour la base

  • 180 g de crêpes dentelles Gavotte
  • 100 g de chocolat au lait
  • 50 g de noisettes

Pour la crème

  • 600 g de Philadelphia
  • 100 g de sucre en poudre
  • 3 œufs
  • 2 poires

Pour la décoration

  • 2 crêpes dentelles Gavotte
  • 2 c. à café de gruétine
  • 3 petites branches de romarin

Instructions

  1. Mettez les noisettes à torréfier dans une petite poêle en fonte. Lorsqu’elles elles sont grillées, hachez-les puis réservez.
  2. Faites fondre le chocolat au bain marie.
  3. Emiettez les crêpes dentelles sur le chocolat fondu et ajoutez les noisettes torréfiées hachées (gardez en 1 cuillère pour la décoration). Mélangez bien afin d’obtenir une pâte.
  4. Déposez la pâte obtenue au fond d’un moule à charnière de 20 cm de diamètre en plaçant au fond un disque de papier sulfurisé. Attention le moule doit avoir des bords hauts. Tassez bien avec le dos d’une cuillère ou mieux avec un verre à fond plat. Placez au frais pendant 15 minutes.

  5. Pendant ce temps mettez le four à préchauffer à 150°c et préparez la crème.
  6. Fouettez le sucre et le Philadelphia dans un saladier pour détendre le fromage.
  7. Ajoutez ensuite les œufs un par un en continuant de fouetter.
  8. Epluchez et épépinez les poires, coupez-les en petits dés. Ajoutez à la crème et mélangez délicatement à l’aide d’une cuillère.
  9. Versez le mélange aux poires sur la base qui a durci au froid.
  10. Faites cuire 50 minutes au bain-marie. Laissez refroidir dans le four avant de placez au frais pendant au moins 12 heures.
  11. Avant de servir décorez de miettes de gavotte, de noisette hachées et de gruétine. Placez le romarin pour faire comme des petits sapins.

La gruétine est un grué de cacao caramélisé. Elle apporte du croustillant et un subtil goût de cacao. Je trouve la mienne chez Michel Cluizel.
C’est comme une poudre de perlimpinpin qui magnifie les pâtisseries.

Cheesecake de Noël

Il est important de laisser le cheesecake au frais pendant 12 heures. Plus il attendra et meilleur il sera, les arômes ayant le temps de se développer tranquillement au froid. L’idéal est de le préparer la veille de sa dégustation pour que celle-ci soit optimale.

Cheesecake aux poires et noisettes

6 Commentaires

Commenter