Samedi ce sera la Saint-Nicolas. Il s’agit d’une fête principalement tournée vers les enfants. Elle est fêtée dans un grand nombre de pays d’Europe : la France, l’Allemagne, la Suisse, le Luxembourg, la Belgique, les Pays-Bas, la Russie, la Pologne, l’Autriche et d’autres encore. Dans la nuit du 5 au 6 décembre, le saint passe dans les maisons pour apporter aux enfants sages des friandises : fruits secs, pommes, gâteaux, bonbons, chocolats et de grands pains d’épices (source Wikipédia). Parmi ces petits gâteaux il y a les cannes de Saint Nicolas qui sont des sablés à la vanille. C’est la première fois que j’en réalisais et ce ne sera certainement pas la dernière, ces biscuits sont merveilleusement bons ! J’ai suivi la recette d’un célèbre pâtissier alsacien à savoir Christophe Felder. En ce moment je suis plongée dans son livre de pâtisserie. Cela fait maintenant plus d’un an que je l’ai et je ne me suis pas lancée dans grand chose, je me rattrape sur le chapitre des gâteaux de l’Avent (il y a eu les étoiles au sucre la semaine dernière). Dans cette recette il est très important que le beurre soit très très mou pour que la pâte soit bien souple sinon coucher les sablés avec la poche à douille va être difficile. La recette mentionnait l’utilisation de vanille liquide que je n’avais pas, j’y ai donc mis une gousse de vanille entière au lieu d’une demie. Ces sablés se conservent très bien dans une boite métallique mais de vous à moi ils n’auront duré que 2 jours !

Cannes de Saint Nicolas

Ingrédients (pour 50 à 60 cannes suivant leur taille)

375 g de farine
250 g de beurre très mou
150g de sucre glace
12 cl de lait à température ambiante
1 gousse de vanille

Préparation : 20 minutes      Cuisson : 10 à 12 minutes

Dans un saladier travaillez ensemble le beurre mou et le sucre glace à l’aide d’une spatule.
Incorporez ensuite le lait.
Lorsque le mélange est homogène, ajoutez la farine tamisée et les grains de la vanille fendue en deux (conservez la gousse épuisée dans du sucre pour le parfumer).
Finissez le mélange tranquillement pour qu’il soit bien souple.
A l’aide d’une poche à douille munie d’une douille cannelée, réalisez des cannes sur une plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé.

Cannes de Saint Nicolas

Laissez sécher trente de minutes à température ambiante (dans ma cuisine il fait assez chaud aussi j’ai placé mes plaques dehors plutôt au frais donc) afin que les cannelures obtenues ne disparaissent pas à la cuisson.
Faire cuire pendant 10 à 12 minutes à 180°C, le temps est à adapter en fonction de votre four (j’ai réduit le temps de cuisson à 10 au lieu de 15).

4 Commentaires

Commenter