Cette année je n’ai pas eu de chance avec les mirabelles. Pourtant j’ai réussi à faire ces succulentes tartelettes aux mirabelles in extrémis. Laissez-moi vous expliquer un peu. Si vous me suivez depuis quelques temps (le blog existe depuis 8 ans maintenant le saviez-vous ?) vous savez que je me rends chaque année en Bretagne dans ma maison du bonheur. Enfin ce n’est pas la mienne, c’est celle des parents de ma meilleure amie. Je l’appelle ainsi car je m’y sens bien et que j’y suis accueillie chaque année à bras ouverts depuis plus de 25 ans (si vous passez par ici les amis, je vous aime très fort !).

C’est donc sur la Presqu’île de Rhuys que je me rends chaque mois de juillet et c’est dans le jardin de la maison du bonheur que se trouve un énorme mirabellier. Il nous fournit en ces pépites fruitées et toutes dorées pour l’année. Je vous en ai souvent parlé lorsque j’ai partagé ici les recettes de la confiture de mirabelles et celle du far aux mirabelles. Sauf que cela se produit une année sur deux et 2020 était l’année sans. Je m’en étais fait une raison. Allez savoir pourquoi je n’en achète jamais, je me contente de celles fraichement cueillies l’été. J’arrive quand même à en garder un peu au congélateur pour faire durer le plaisir plus longtemps.

Et puis la semaine dernière mon chéri était parti faire le plein de fruits et de légumes chez notre primeur du bout de la rue. Il avait aussi pour mission de demander s’il n’avait pas des poires trop mûres ou abîmées pour faire des confitures (nous sommes en manque de confiture poire vanille, c’est tellement bon que ça disparaît bien trop vite). On ne sait pas très bien s’il n’a pas compris la demande à cause du masque qui étouffe un peu les paroles mais je n’ai pas eu de poires. A la place j’ai vu arriver un sac rempli de prunes diverses et variées très mûres.

Mais finalement j’en ai été super contente. Les fruits les plus avancés ont été transformés en compote, pour le plus grand bonheur de mes ados mangeurs de compotes (ce n’est pas que pour les bébés ces purées de fruits !) et les plus fermes ont donné ces merveilleuses tartelettes aux mirabelles.

Tartelettes aux mirabelles, pâte sucrée à la cannelle
Tartelettes aux mirabelles

Voilà pour la petite histoire de mes tartelettes aux mirabelles. Je suis désolée pour ceux qui sont tombés ici juste pour avoir leur recette. Je suis très bavarde et j’aime bien raconter la naissance d’un plat. Les petites choses qui m’ont donné des idées, les déconvenues qui m’ont conduite à autre chose. Cela fait beaucoup de bla bla mais je les trouve utiles, sinon le blog n’aurait plus de raison d’être, ce ne serait qu’un recueil de recettes.

Mais revenons en à la recette des ces tartelettes aux mirabelles justement. Elles sont hyper faciles à faire. J’en ai posté une photo sur mes réseaux sociaux et quelqu’un m’a fait la remarque de la beauté de mon fonçage de pâte. J’ai été flattée mais aussi assez confuse car je n’estime pas être une pâtissière. Je pratique l’art du camouflage (là pour le coup je suis assez fière de moi), le « je t’embrouille avec un joli rendu mais il ne faut pas voir comment je l’ai fait ». Pour la traduction, je ne me suis pas servi d’un rouleau à pâtisserie et je n’ai pas mis la pâte pendant 2 heures au frais.

J’ai tout fait avec les doigts et ça donne bien le change, vous ne trouvez pas ?

Tartelettes aux mirabelles

Tartelettes aux mirabelles, pâte sucrée à la cannelle

Type de plat: Pâtisserie
Cuisine: Française
Temps de préparation: 20 minutes
Temps de cuisson: 20 minutes
Portions: 6 tartelettes
Tartelettes fruitées et croustillantes aux mirabelles parfumées à la cannelle
Imprimer

Ingrédients

  • 200 g de farine
  • 25 g d’amandes en poudre + 6 c à café
  • 120 g de beurre mou
  • 80 g de sucre glace
  • 1 pincée de fleur de sel
  • ½ c à café de cannelle en poudre
  • 1 œuf
  • 400 g de mirabelles

Instructions

  1. Mettez la farine dans un récipient.
  2. Ajoutez dessus le beurre mou, le sucre, la poudre d’amande, la pincée de sel et de cannelle.
  3. Mettez l’œuf en dernier puis mélangez à la main ou au robot sans trop travailler la pâte.
  4. Séparez en 6 parties égales.
  5. Foncez grossièrement les moules à tartelettes et placez-les au frigo.
  6. Pendant ce temps mettez le four à préchauffer à 180 degrés et coupez les mirabelles en deux.

  7. Reprenez chaque tartelette et lissez les fonds de pâte avec le doigt. Faites des bords nets, aidez-vous si besoin avec le fond d’un verre.
  8. Poudrez chaque fond de pâte avec une cuillère à café de poudre d’amandes puis disposez harmonieusement dessus les mirabelles coupées en deux.
  9. Faites cuire de 15 à 20 minutes.
  10. Laissez refroidir avant de démouler.

Tartelettes aux mirabelles
Tartelettes aux mirabelles, à faire sans rouleau à pâtisserie

Comment faire des tartelettes aux mirabelles sans rouleau à pâtisserie ?

Pour faire des tartelettes aux mirabelles ou avec n’importe quel autre fruit sans rouleau à pâtisserie, c’est très simple. Cela marche aussi pour des tartes de taille standard. Il suffit de mettre les morceaux de pâte dans le moule à tarte et de faire comme si vous vous amusiez avec de la pâte à modeler. Vous remplissez, vous bouchez les trous grossièrement puis vous mettez au frais.
Ensuite lorsque la pâte est froide, vous pourrez mieux la modeler, la creuser et façonner des bords. C’est tout. Vous voyez c’est simple comme bonjour !

Tartelettes aux mirabelles, pâte sucrée à la cannelle
Tartelettes aux mirabelles, amande et cannelle
Tartelettes aux mirabelles, pâte sucrée à la cannelle
Tartelettes aux mirabelles, pâte sucrée à la cannelle

La pâte sucrée est parfumée à la cannelle. Cette saveur se marie bien à celle très sucrée des mirabelles. C’est d’ailleurs pour cette raison qu’il n’y a pas besoin de rajouter de sucre sur les fruits. Ils le sont bien assez. La poudre d’amande placée en–dessous va absorber le jus rendu et ainsi la pâte restera croustillante.

Bonne régalade !

2 Commentaires

Commenter

Evaluation de la recette