La première fois que j’ai entendu parler de Merveilleux c’était sur le blog de Manue. En fait lu serait le terme le plus approprié mais à force de lire des articles et de regarder des photos c’est un peu comme si on les avait à porter de main. On en salive, on en rêve presque. Donc cette histoire de Merveilleux de Fred me trotte dans la tête depuis deux ans quand même ! Pour la petite histoire cette pâtisserie est constituée de meringues enrobées de crème fouettée, c’est une pâtisserie traditionnelle du Nord de la France et des Flandres. Frédéric Vaucamps l’a revisité et lui a consacré une première boutique à Lille puis d’autres se sont ouvertes en France et de par le monde. Maintenant cette boule de douceur se décline en différentes saveurs. On trouve habituellement ces merveilleux sous forme individuelle mais moi avec ma tribu j’en ai voulu une version géante. Je passerai sur mon premier essai dont la moitié s’est affaissé dans le frigo et a dégouliné entre la grille des étagères… Pour vous parler de cette version ultra gourmande. Je ne vous cacherai pas que c’est riche, très riche même entre le sucre de la meringue et la crème de la chantilly et pourtant lorsque l’on croque dedans on se sent transporté dans une bulle de légèreté. Si si je vous l’assure. J’ai utilisé du chocolat caramel Valrhona pour celui-ci, le prochain je le ferai plus fort en chocolat avec plus de copeaux. Là je ne l'ai pas entièrement recouvert pour ne pas charger en sucre, le chocolat au lait étant plus sucré que le chocolat noir. Mes meringues sont restées moelleuses au centre et nous l'avons bien aimé ainsi.

Merveilleux géant chocolat lait caramel

Ingrédients (pour 6 personnes)

6 blancs d’œuf
300 g
de sucre
Quelques gouttes de jus de citron
40 cl de crème fleurette bien froide
1 sachet de sucre vanillé
75 g
de chocolat lait caramel Valrhona

Réfrigération : 2 heures       Cuisson : 2 heures      Préparation : 40 minutes

Idéalement préparez vos meringues la veille.
Préchauffez le four à 90°c.
Mettez les blancs d’œufs, quelques gouttes de jus de citron et 1 cuillère à soupe de sucre dans la cuve du batteur.
Fouettez à petite vitesse pour débrouiller les blancs puis versez en une fois le reste du sucre.
Augmentez la vitesse et fouettez à pleine vitesse pendant quelques minutes jusqu’à obtenir une meringue lisse et brillante.
Formez deux disques de meringue d’environ 20 cm de diamètre sur une plaque de cuisson recouvert de papier sulfurisé.
Faites cuire 1 h à 90°c puis encore 1 h à 85°c.
Laissez complètement refroidir dans le four porte ouverte puis réservez sur une grille.
Faites fondre 50 g de chocolat au bain marie.
Versez 15 cl de crème fleurette froide tout en fouettant.
Réservez votre chantilly au chocolat au frais (mais pas trop pour qu'elle reste souple à étaler).
Fouettez le reste de crème avec le sucre vanillé jusqu’à obtention d’une chantilly assez ferme.
Montez le merveilleux en plaçant le premier disque de meringue sur votre plat de service.
Versez la chantilly au chocolat puis placez le deuxième disque de meringue.
Recouvrez les meringues avec la crème fouettée, faites de copeaux avec le reste de chocolat dessus (à l’aide d’un couteau économe).
Réservez au frais 2 heures avant de servir.

(Ne le faites pas trop longtemps à l'avance non plus pour ne pas ramollir les meringues)

Merveilleux géant chocolat lait caramel

Merveilleux géant chocolat lait caramel

Merveilleux géant chocolat lait caramel

Il parait bien gros et d’ailleurs il l’était bien mais il n’en est pas resté une miette à la fin du repas.

dessert, merveilleux, meringue, chantilly, chocolatdessert, merveilleux, meringue, chantilly, chocolat

29 Commentaires

Commenter