Que serait Noël sans une traditionnelle bûche ? Même si je suis plutôt adepte de beaux gâteaux ou autres desserts festifs, de temps en temps j’aime revenir sur ces recettes traditionnelles qui ont bercé mon enfance. C’était une vraie bûche pâtissière garnie de crème au beurre que mon papa allait acheter à la boulangerie juste en face de chez nous. Ce n’est pas léger mais je les préfère quand même aux bûches glacées.

En clin d’œil à ces desserts rétro initiés par Benoit Castel avec sa bûche ultraKitsch  (et le pull de Noël bien bariolé), j’ai préparé un gâteau roulé à la confiture de Noël à l’orange, recouvert d’une bonne ganache au chocolat Kayambé. C’était délicieux et pas lourd du tout.

Bûche au chocolat et à l’orange

Comment préparer un gâteau roulé ?

Que ce soit pour réaliser une bûche de Noël ou un simple gâteau de goûter à la confiture le principe est le même. Vous devrez réaliser un biscuit mousseux et léger qui pourra s’imbiber facilement d’un sirop de punchage si besoin. La texture est similaire à celle d’un biscuit à la cuillère utilisé pour les charlottes.

La recette qui fonctionne très bien pour moi est celle de Chef Simon que j’avais utilisée pour ma bûche à la mandarine. Elle est sans beurre et ne se compose que trois ingrédients, des œufs, du sucre et de la farine.

Le biscuit sera cuit sur une plaque recouverte de papier sulfurisé. La cuisson est très rapide car il n’est pas épais et il ne doit pas brunir.
Une fois cuit il est retourné sur un linge humide puis roulé pour lui donner sa forme. Le couvrir de papier aluminium est une bonne astuce pour le garder humide et éviter d’avoir des fissures en le déroulant pour le garnir.

La garniture pourra être simple comme de la confiture ou plus sophistiquée comme une crème au beurre. Dans une bûche le gâteau roulé est recouvert de crème, de ganache ou encore de meringue avant d’être décoré. Cette année mon inspiration a été limitée à des rondelles d’orange séchées mais je me lancerais bien dans la réalisation de champignons en meringue pour une prochaine fois.

Bûche au chocolat et à l’orange
Gâteau roulé au chocolat

Bûche au chocolat et à l’orange

Type de plat: Dessert
Cuisine: Française
Temps de préparation: 40 minutes
Temps de cuisson: 10 minutes
Portions: 8 personnes
Un gâteau simple et gourmand aux agrumes et épices, facile à réaliser pour Noël
Imprimer

Ingrédients

Le biscuit roulé

  • 4 œufs
  • 125 g de sucre
  • 125 g de farine
  • 10 g de sucre glace

Sirop de punchage

  • 10 cl d’eau
  • 50 g de sucre
  • Thé chai
  • 1 c. à soupe de Pousse-Rapière

Ganache foisonnée

  • 200 g de chocolat noir Kayambe 72%
  • 20 cl de crème fluide
  • 50 g de beurre
  • Confiture de Noël

Instructions

Préparation du biscuit

  1. Mettez le four à préchauffer à 180°c.
  2. Séparez les blancs des jaunes d’œufs.
  3. Battez le sucre et les jaunes jusqu’à ce que le mélange blanchisse.
  4. Montez les blancs en neige avec le sucre glace.
  5. Incorporez les blancs délicatement aux jaunes blanchis à l’aide d’une maryse.
  6. Faites de même avec la farine tamisée. Elle doit être incorporée en 3 ou 4 fois sans trop travailler la pâte pour qu’elle garde son aspect mousseux.
  7. Recouvrir une plaque de cuisson de papier sulfurisé beurré et versez-y la pâte.
  8. Faites cuire 8 à 10 minutes environ en surveillant la cuisson.

Préparation du sirop

  1. Mettez l’eau et le sucre dans une petite casserole, amenez à ébullition.
  2. Lorsque le sucre est fondu, ôtez du feu et mettez à infuser le thé chaï.
  3. Ajoutez la cuillère de liqueur après infusion du thé.

Réalisation du gâteau roulé

  1. Retournez la plaque avec le biscuit cuit sur un torchon propre et humide.
  2. Retirez le papier sulfurisé.
  3. Coupez les bords qui sont un peu plus secs puis imbibez le biscuit avec le sirop de punchage. Avec un pinceau c’est pratique.
  4. Roulez le gâteau avec le torchon et enveloppez-le de papier aluminium. Il prendra forme en refroidissant.
  5. Déroulez le biscuit et étalez la confiture de Noël sur toute sa surface. Roulez de nouveau la future bûche et enveloppez-la de film alimentaire.
  6. Placez au frais le temps de réaliser la ganache foisonnée.

Préparation de la ganache

  1. Faites chauffer la crème et le beurre à feu doux.
  2. Mettez le chocolat dans un saladier.
  3. Aux premiers frémissements retirez du feu et versez sur le chocolat en morceaux.
  4. Mélangez pour homogénéiser puis continuez de mélanger jusqu’à ce que cela refroidisse.
  5. Fouettez ensuite la ganache pour y incorporer de l’air. Le chocolat va éclaircir et monter comme une chantilly.

Montage de la bûche

  1. Déroulez la bûche du film alimentaire et placez-la sur le plat de service.
  2. Recouvrez-la de ganache foisonnée à l’aide d’une spatule pour y simuler l’écorce d’un arbre.
  3. Décorez de rondelles d’orange séchée.

Notes

Vous pouvez préparer cette bûche à l’avance mais pensez à la sortir au moins 30 minutes avant la dégustation.

La recette peut paraître longue mais elle n’est pas compliquée. Lisez-la avant de vous lancer dans sa réalisation afin de vous organiser. Le biscuit cuit vite mais il doit refroidir pour prendre sa forme. Le chocolat fond vite aussi mais il faudra le fouetter un certain temps pour arriver à le foisonner.

J’ai imbibé le biscuit d’un sirop infusé au thé chaï pour renforcer la saveur épicée de la confiture et j’y ai ajouté une lichette de Pousse Rapière. Il s’agit d’une liqueur à l’Armagnac et à l’orange de Gascogne du château Montluc. Vous pouvez la remplacer par du Grand-Marnier si vous n’en trouvez pas.
Pour le chocolat Kayambé 72% il est de Michel Cluizel. Il se présente en mini grammes, il n’y a pas besoin de le couper.  Je le trouve bien équilibré en cacao et en sucre.
Voilà vous savez tout ! J’espère que cette bûche vous régalera autant que nous l’avons été.

Bûche au chocolat et à l’orange
Bûche au chocolat et à l’orange

2 Commentaires

Commenter