Dire que ce brownie au chocolat façon Fantastik est merveilleusement bon serait encore bien trop faible pour décrire l’extase qui nous a envahis lorsque nous avons dégusté ce dessert. Cela fait déjà deux fois que je le réalise et par deux fois il a eu le même effet sur nous et mes invités. Mais tout d’abord connaissez-vous cette pâtisserie ?

Qu’est-ce qu’un Fantastik ?

Le Fantastik est le nom d’un gâteau inventé par le chef pâtissier Christophe Michalak. Il se présente comme une tarte déstructurée à base d’une pâte sucrée biscuitée, d’une crème (ganache, crémeux, coulis, chantilly…) posée à la poche à douille et de fruits frais disposés en vrac ordonné. Comprenez qu’ils ne sont pas organisés en cercle ou en rosace mais mis de façon harmonieuse comme s’ils étaient jetés sur la crème. J’avais d’ailleurs fait une couronne aux fraises dans ce style l’année dernière.

Depuis sa création de nombreuses adaptations ont vu le jour et celle-ci au chocolat pécan érable d’inspiration québécoise m’a carrément tapé dans l’œil. Elle est l’œuvre de Valérie du très beau blog I love Cakes.

Fantastik chocolat pécan érable
Brownie au chocolat et noix de pécan façon Fantastik

Les fruits ont disparu, remplacés par des éclats de noix de pécan caramélisées. La pâte sucrée n’est pas biscuitée. Elle est constituée d’un brownie au chocolat et noix de pécan. Il est doux et fondant, je le trouve déjà irrésistible à lui tout seul. Moi qui ne suis pas une adepte de pâte à gâteau crue, j’ai bien cru que j’allais lécher tout le saladier avant d’enfourner mon brownie !

J’ai troqué le crémeux chocolat de Valérie par une simple ganache. Je ne suis pas une vraie pâtissière alors le crémeux n’est pas une chose que je maîtrise bien. La ganache montée à ma façon est beaucoup plus simple. Il n’y a besoin que de chocolat et de crème et elle s’utilise de suite sans passage au froid. Il vaut mieux d’ailleurs éviter de le faire car après il sera plus difficile de la pocher. Cette ganache se partage le gâteau avec une chantilly mascarpone sucrée au sirop d’érable. C’est original, le parfum est subtil et se fond parfaitement avec les noix de pécan.

Vous allez voir dans la recette que la réalisation de ce si délicieux dessert nécessite plusieurs petites préparations. Elles ne sont pas compliquées et ne demande pas beaucoup de temps.

C’est parti ?

Brownie au chocolat et noix de pécan façon Fantastik

Brownie au chocolat et noix de pécan façon Fantastik

Type de plat: Dessert
Cuisine: Française
Temps de préparation: 40 minutes
Temps de cuisson: 15 minutes
Portions: 8 parts
La célèbre tarte Fantastik de Michalak revisitée sur un brownie fondant en mode québécoise
Imprimer

Ingrédients

Pour le brownie noix de pécan

  • 140 g de beurre
  • 170 g de chocolat noir
  • 200 g de cassonade
  • 4 œufs
  • 135 g de farine
  • 1 pincée de sel
  • 80 g de noix de pécan

Pour la ganache chocolat

  • 100 g de chocolat noir
  • 20 cl de crème liquide entière

Pour la chantilly mascarpone

  • 100 g de crème entière liquide
  • 100 g de mascarpone
  • 3 c. à soupe de sirop d’érable

Pour les noix de pécan caramélisées

  • 50 g de sucre en poudre
  • 25 g de noix de pécan

Instructions

Préparation du brownie

  1. Mettez à préchauffer votre four à 180°C,
  2. Placez du papier cuisson au fond d’un moule à charnière de 20 cm de diamètre. Faites fondre le beurre et le chocolat au micro-ondes puis incorporez la cassonade, le sel et les œufs un à un tout en mélangeant.

  3. Ajoutez la farine puis les noix de pécan grossièrement hachées. Versez dans le moule puis faites cuire pendant 15 minutes environ.
  4. Laissez complètement refroidir avant d’ôter la charnière puis réservez au frais.

Réalisation des noix de pécan caramélisées

  1. Faites torréfier les noix de pécan dans une poêle en fonte. Arrêtez dès que cela sent bon, attention ça peut vite brûler.
  2. Réalisez un caramel à sec avec le sucre, surveillez bien là aussi cela va très vite. Lorsque le caramel est prêt mettez les noix de pécan dedans, mélangez pour bien les enrober puis versez l’ensemble sur du papier cuisson. Cela va figer en refroidissant et vous n’aurez plus qu’à les concasser au dernier moment.

Réalisation de la chantilly mascarpone

  1. Mettez le mascarpone, la crème et le sirop d’érable dans le bol de votre robot et fouettez jusqu’à obtention d’une chantilly souple.
  2. Mettez dans une poche à douille (avec un embout lisse ou cannelé) et réservez au frais le temps de faire la suite.

Réalisation de la ganache chocolat

  1. Mettez le chocolat dans un bol et faites le fondre dans un bain marie. Vous pouvez le faire directement dans le bol de votre robot, cela diminuera la vaisselle à faire.
  2. Versez la crème liquide doucement dans le chocolat fondu et tiédi tout en fouettant énergiquement. Le chocolat va éclaircir et monter. Arrêter le fouet dès que la ganache se tient (à surveiller de près aussi pour ne pas avoir l’effet granuleux).
  3. Mettez la ganache dans une poche à douille (lisse ou cannelée mais différente de celle utilisée pour la chantilly).

Montage du Fantastik

  1. Posez le brownie sur votre plat de service.
  2. Pochez la ganache chocolat puis intercalez des dômes de chantilly au sirop d’érable,
  3. Terminez en parsemant des éclats de noix de pécan caramélisées.
  4. Servez de suite ou placez au frigo jusqu’au service (Ne pas oublier de le sortir au moins 45 minutes avant dégustation)

Cette pâtisserie bien chocolatée devrait avoir du succès pour Pâques, pour Noël ou tout simplement auprès des amateurs de cacao.  Elle n’est toutefois pas saturée en chocolat et ma miss M l’a mangée sans problème (le chocolat 90% de cacao se n’est pas du tout son truc).

Brownie au chocolat et noix de pécan façon Fantastik
Fantastik chocolat, chantilly sirop d’érable, éclats de noix de pécan caramélisées

Vous ferez 8 belles parts dans ce brownie. A vous de voir si elles se mangeront au cours d’un seul repas. Il en toujours resté un peu et j’ai trouvé que c’était encore meilleur le lendemain. Vous pourrez donc le préparer la veille et le conserver au frais si vous disposez de suffisamment de temps. Les arômes auront le temps de bien se développer. Mais il faudra bien penser à le sortir avant la dégustation pour qu’il puisse s’assouplir. Vous pourrez ainsi jouir de son magnifique jeu de texture.

Brownie au chocolat et noix de pécan façon Fantastik
Irrésistible brownie au chocolat fondant aux noix de pécan
Brownie au chocolat et éclats de noix de pécan caramélisées
Fantastik chocolat pécan érable

Vous n’utiliserez pas toutes les noix de pécan caramélisées pour décorer ce Fantastik. La recette en indique 25 grammes mais je vous suggère d’en préparer un peu plus. En effet ces petites choses sont tellement craquantes qu’on se bat un peu pour les terminer. Elles collent au doigts et aux dents mais elles sont si bonnes!

Brownie au chocolat et noix de pécan façon Fantastik
Noix de pécan caramélisées

5 Commentaires

Commenter

Evaluation de la recette