Devant le succès de cette brioche sur ma page Facebook (n'hésitez pas à m'y suivre au passage) je me décide enfin à publier la recette. Le problème est qu’elle est tellement bonne qu’il n’en restait jamais assez pour que je puisse la prendre en photo. Les jours rallongeant j’ai pu la photographier dans son entier à la lumière du jour la veille au soir et attraper ce qui restait du petit-déjeuner pour la tranche. Je précise que c’est ce qu’il restait de la brioche après passage du chéri et des 4 enfants je l’ai donc photographiée avec mon estomac qui gargouillait pressée que j’étais de prendre mon petit-déjeuner. Qu’est-ce-que je ne ferais pas pour vous !
La brioche vendéenne est une pâtisserie protégée au niveau européen par un label rouge et une IGP, elle doit donc répondre à un cahier de charges bien précis quant aux ingrédients utilisés. Chaque boulanger de la région garde jalousement la recette de la vraie brioche vendéenne. Celle-ci est une recette qui s’en approche et qui est une adaptation de celle de Jean-Marc V. de la communauté WIIMK elle-même étant aussi adaptée de la recette de boulangerie.net. Que d’adaptations me direz-vous ? Il faut dire qu’au départ la recette était pour 6 kg de farine et avec du levain, Jean-Marc l’a arrangée pour 1 kg de farine et de la levure et moi-même j’ai encore diminué les quantités. J’ai ajouté un passage au froid qui facilite le façonnage je trouve et permet aux arômes de mieux se développer. J’adore cette brioche, la présence de crème fraîche la rend « moelleuse » et pas sèche du tout contrairement aux brioches avec beaucoup de beurre. Sa texture est aérée, filandreuse et fondante. De plus j’adore l’association beurre salé et miel alors je peux généreusement en tartiner les tranches de brioche vendéenne avec moins de remord  pour mon popotin qui commence à craindre le bikini de cet été!
J'ai fait une petite modification sur le titre de cette recette qui est bien une brioche vendéenne à ne pas confondre avec la Gâche qui elle aussi est une spécialité vendéenne ayant une IGP mais qui est de forme ovale avec une entaille sur le dessus. Voilà c'est corrigé!

Brioche vendéenne

Ingrédients

500 g de farine
100 g de sucre
8 g de sel
50 g de crème fraîche
3 œufs
20 g de levure de boulanger fraîche
10 cl de lait
90 g de beurre à température ambiante
1 cs de fleur d’oranger et 1 cs de rhum (vanille éventuellement)

Dorure
1 œuf
1 jaune
Une pincée de sel

Brioche vendéenne

Préparation: 30 min   Levée: 1h + 2h (repos 2h au frais)   Cuisson: 45 min

Mettez dans le bol de votre robot muni du crochet la farine, le sucre dans un coin, le sel dans un autre et au centre la crème fraîche et les œufs.
Faites tiédir le lait, ajoutez 1 cc de sucre en poudre et délayez-y la levure.
Démarrez vitesse 1 puis versez progressivement le mélange lait et levure, la fleur d’oranger et le rhum.
Pétrissez pendant 5 minutes à vitesse 1 puis 15 minutes à vitesse 2.
Incorporez alors le beurre coupé en petits morceaux et pétrissez encore 10 minutes jusqu'à ce que la pâte se décolle complètement des parois du bol.
Ramenez la pâte vers le centre du bol à l’aide d’une corne (ou d’une spatule) si elle remontre trop sur les bords.
Faites une boule avec la pâte et faites lever 1h sous un torchon à température ambiante puis 2 h au frais.
A la sortie du frigo, dégazez la pâte sur un plan de travail légèrement fariné en appuyant dessus avec le plat de la main et séparez-la en 3 pâtons.
Roulez chaque pâton en boudin puis faites une tresse.
Placez la tresse sur une plaque de cuisson et laissez lever sous un torchon pendant 2 heures, cela doit doubler de volume.

Brioche vendéenne

Préchauffez le four à 150°c.
Mélangez l’œuf, le jaune d’œuf et une pincée de sel dans une tasse puis dorez la brioche au pinceau avec ce mélange.
Vous pouvez ajouter des grains de sucre perlé mais ce n’est pas obligatoire.
Faites cuire 45 minutes en recouvrant la brioche d’un papier aluminium au bout de 30 minutes de cuisson.

Brioche vendéenne

Et maintenant le plus dur il faut laisser refroidir la brioche sur une grille pour pouvoir la trancher sans déchirer la mie. Après avoir passé autant d'heures à la réaliser il serait dommage de se précipiter…

Brioche vendéenne

Brioche vendéenne

Je vous livre un petit souvenir de mon passage en Vendée en 2010.

50 Commentaires

Commenter