Voici un petit dessert simple à réaliser avec des mandarines et un reste de pain sur le principe d’un pudding où l’on superpose des couches de pain et de crème. Le plus long est de séparer les quartiers de mandarine. J’ai utilisé de la baguette mais c’est aussi un bon moyen de faire passer un reste de brioche ou de pain brioché trop sec. Le schrubb se marie très bien avec l’ensemble mais vous pouvez aussi y mettre du grand marnier. Mon chéri et moi avons bien apprécié ce dessert, tant et si bien d’ailleurs qu’il n’y en a eu que pour nous 2, savouré et dégusté en 2 fois quand même !

 

  pudding à la mandarine 1

 

 

 

Ingrédients (pour 6 personnes)

 

3 grosses mandarines

Du pain rassis (une demi-baguette environ)

25 cl de lait

150 g de crème fleurette

2 œufs

60 g de sucre

1 cuillère à soupe de schrubb (liqueur créole à base de rhum et d’orange)

10 g de beurre

 

 

Temps de préparation : 20 minutes       Temps de cuisson : 20 minutes

 

1-Coupez le pain en 12 rondelles pas trop épaisses. Epluchez les mandarines et prélevez les quartiers sans les petites peaux au-dessus d’un bol pour récupérer le jus, ajoutez le schrubb dans le jus. Mélangez la crème, le lait, les œufs et le sucre dans un autre bol.

 

2-Préchauffez le four à 160°c. Beurrez 6 verrines et mettez dans chacune d’elles, une rondelle de pain, des quartiers de mandarines, un peu de jus au schrubb et de la crème. Vous tassez un peu avec une petite cuillère et vous faites une deuxième couche identique.

 

3-Placez les 6 verrines dans un bain-marie et faites cuire 20 minutes. Laissez refroidir puis réservez quelques heures au frais avant de servir.

 

Vous pouvez saupoudrer un peu de sucre glace pour faire une jolie présentation.

 

pudding à la mandarine

 

 

 

 

 

Retrouvez cette recette et d’autres de puddings dans la sélection ci-dessous:

http://club.chefsimon.lemonde.fr/selections/christmas-pudding-ou-pas

 

christmas pudding

 

   

 

 

 

Mots clés : pudding, pain rassis, mandarine, dessert, verrine, facile  

8 Commentaires

Commenter