Si vous me suivez sur les réseaux sociaux vous avez dû voir passer les 5 kilos de coings que m’ont beau père m’a gentiment rapporté de son jardin. Après quelques heures d’épluchage ils ont fini en gelée et en compote. Ayant réalisé la compote avec le reliquat de la gelée, je me suis retrouvée avec près de 4 kilos de compote ! Histoire de ne pas en manger pendant des semaines au risque de finir par en dégoûter tout le monde, j’ai pris le pari de la congeler (3 boîtes de presque un kilo chacune), et bien cela marche très bien. J’en ai décongelée une boîte il y a quelques jours, elle n’a fait qu’un repas mais elle a été bien appréciée. Quel est le rapport de la compote avec ma tarte ? En fait aucun si ce n’est les coings qui la composent. J’en avais gardé un peu pour les essayer en tarte. Au départ je voulais en faire une tatin mais elle a fini rustique, c’est bien aussi. Les coings sont précuits à la poêle avec du beurre et sucre pour les caraméliser puis déposés sur une simple pâte sucrée vanillée. Le petit goût acidulé et le parfum si caractéristique des coings se prêtent avec délice à cette présentation à la couleur insolite!

Tarte rustique aux coings

Ingrédients (pour 6 à 8 personnes)

250 g de farine
125 g de beurre mou
50 g de sucre
1 pincée de sel
1 œuf
1 gousse de vanille
4 ou 5 coings selon leur taille
30 g de beurre
3 cs de sucre

Préparation : 30 min  Cuisson : 40 min

Préparez la pâte sucrée en déposant la farine dans un récipient.
Ajoutez la pincée de sel, le sucre ainsi que les grains de la gousse de vanille coupée en deux (conservez la gousse vide dans une boîte de sucre pour le parfumer).
Faites un puits-y et déposez l’œuf, beurre mou puis amalgamez le tout du bout des doigts sans trop travailler la pâte.
Formez une boule et réservez au frais.
Lavez, épluchez puis épépinez les coings.
Coupez-les en quartiers.
Faites fondre le beurre dans une poêle.
Mettez-y les quartiers de coings, saupoudrez de sucre et laisser caraméliser 10 minutes sur feu moyen.
Mettez le four à préchauffer à 180°c.
Etalez la pâte sucrée sur une feuille de papier sulfurisé.
Versez les coings caramélisés au milieu de la pâte puis repliez les bords vers le centre.
Faites cuire 30 minutes puis laissez refroidir sur une grille avant de déguster.

Tarte rustique aux coings

Tarte rustique aux coings

Pourquoi laisse-t-on toujours refroidir une tarte sur une grille ? Parce qu’ainsi il n’y aura pas de condensation d’eau sous la pâte et celle-ci restera croustillante au lieu de se ramollir.
 

tarte, coing, dessert , tarte, coing, dessert

6 Commentaires

Commenter