Bonjour à tous et bon dimanche ! Que nous réserve le ciel pour aujourd’hui ? De la pluie ou quelques éclaircies ? Qu’importe, avec des bottes et un ciré ou avec un gros pull et des baskets promenons-nous dans les bois ! C’est le thème du nouveau défi organisé par Recettes de. Mon petit chaperon rouge de pitchounette n’a pas eu peur du grand méchant loup et est allée fièrement apporter sa galette à sa mère-grand. Disons simplement que sa galette a été revisitée aux couleurs et aux légumes de saison et s’est transformée en moelleux de potimarron aux amandes. Cette recette est tirée du livre d’Elisabeth Scotto « Légumes oubliés ». J’ai remplacé le miel d’acacias par du miel de montagne au goût plus prononcé.

Moelleux de potimarron aux amandes

Ingrédients
700 g de pulpe de potimarron
3 càs de miel de montagne
50 g de sucre en poudre
50 g de poudre d’amande
2 càs rase de maïzena
3 œufs
1 orange non traitée
1 citron non traité

Temps de préparation : 40 minutes                      Temps de cuisson : 50 minutes

1-Lavez le potimarron puis coupez-le en 2, enlevez les pépins. Coupez chaque moitié en 4. Mettez de l’eau dans la partie basse d’une cocotte minute et les morceaux de potimarron dans le panier. Faites cuire 20 minutes à partir du sifflement de la soupape.

2-Pendant ce temps, mettez la poudre d’amande dans une grande poêle anti-adhésive et faites-la blondir. Laissez refroidir.

3-Préchauffez le four à 140°c. Brossez le citron et l’orange sous l’eau tiède. Mixez le potimarron en fine purée.

4-Mettez les œufs et le sucre dans un  saladier et fouettez jusqu’à ce que le mélange blanchisse et double de volume. Ajoutez le miel, la maïzena, le zeste râpé des agrumes et la poudre d’amande grillée. Fouettez encore puis ajoutez la purée de potimarron en soulevant la préparation à la spatule.

5-Versez la pâte dans un moule à charnière beurré et enfournez pour 50 minutes. Laissez refroidir à température ambiante puis réservez au frais quelques heures avant de l’emporter dans votre panier.

Et après vous être promenés dans les bois vous pourrez le servir et le déguster.

Il faut être honnête ce gâteau a plu à la mère-grand que je ne suis pas encore (dans quelques dizaines d’années j’espère !) mais pas du tout aux enfants. Il a un goût particulier qui fait penser à du pain d’épices et qui peut ne pas plaire à tout le monde et certainement pas au grand méchant loup ! J’espère qu’il vous séduira tout comme moi.

defi-promenons-nous-dans-les-bois-366x301.png

4 Commentaires

Commenter