Hier je vous ai présenté le risotto aux cèpes et son escalope de veau, le plat que j’ai servi pour les 11 ans de mon grand garçon. Passons aujourd’hui au dessert. Pour lui point de gâteau bateau pirate ni de gâteau bonhomme de neige, il a passé l’âge. Pour mon préado j’ai eu envie de me surpasser et j’ai décidé de me lancer dans la réalisation d’un entremet. J’avais souvent lu que c’était long mais qu’au final c’était plutôt facile et bien c’est vrai. Il faut prévoir du temps pour que la mousse prenne mais sinon il n’y a rien de très compliqué. J’ai potassé mes magazines, consultés des blogs, me suis souvenue des conseils entendus lors de l’émission du « meilleur pâtissier » et voilà ce que j’ai obtenu.

Le tropical : dacquoise coco, mousse à la mangue, nappage fruit de la passion

Ingrédients (8 à 10 personnes)

 

Pour la dacquoise coco:

3 blancs d’œuf

40 g de sucre en poudre

75 g de noix de coco râpée

100 g de sucre glace

20 g de farine

 

Pour la mousse à la mangue:

600 g de purée de mangue (soit la pulpe de 2 grosses mangues)

100 g de sucre glace

30 cl de crème liquide bien froide

4 feuilles de gélatine (soit 8 g)

 

Pour le nappage au fruit de la passion :

9 fruits de la passion

9 cc de sucre

1 feuille de gélatine (soit 2 g)

 

Pour la décoration :

Physalis

Kiwi

Groseilles (surgelées)

Le tropical : dacquoise coco, mousse à la mangue, nappage fruit de la passion

Temps de préparation : 1 h         Temps de cuisson : 15 minutes

Temps de réfrigération : 4 h

 

1-Tout d’abord commencez par préparer la dacquoise coco.

Mettez votre four à préchauffer à 170°c.

Montez les blancs en neige avec une pincée de sel. Puis serrez-les en ajoutant progressivement le sucre en poudre.

Mettez la noix de coco, la farine et le sucre glace dans une jatte puis incorporez délicatement à la spatule les blancs en neige. Versez ce mélange dans un moule à charnière de 28 cm, ou mieux dans un cercle si vous en avez un. Faites cuire 15 minutes. Sortez la dacquoise du four et laissez complètement  refroidir.

 

2-Pendant que la dacquoise cuit préparez la mousse à la mangue.

Faites tremper les feuilles de gélatine dans un bol d’eau froide.

Lavez les mangues, coupez-les et récupérez la pulpe et le jus dans un récipient, soit environ  600 g pour 2 grosses mangues. Mixez au blender avec le sucre glace pour obtenir une purée homogène. Versez la purée de mangue dans une grande casserole et faites-la tiédir sur feu doux. Ajoutez les feuilles de gélatine essorées, mélangez-bien, elles vont fondre instantanément. Laissez refroidir complètement.

Montez la crème liquide en chantilly et incorporez-la à la purée de mangue froide. Versez la mousse à la mangue sur la dacquoise coco puis placez au congélateur 1 h pour que la mousse prenne.

 

3-Pendant que la mousse à la mangue prend au frais préparez le nappage au fruit de la passion.

Faites tremper la feuille de gélatine dans un bol d’eau froide.

Coupez les fruits en 2, passez les grains au chinois pour récupérer le jus. Mettez le jus dans une casserole, ajoutez le sucre et faites tiédir sur feu doux. Faites-y fondre la feuille de gélatine puis laissez refroidir.

Versez le nappage froid sur la mousse à la mangue puis remettez au frais au moins 2 h.

 

Juste avant de servir, enlevez la charnière ou le cercle puis décorez avec le physalis, des rondelles de kiwi et quelques groseilles.

Le tropical : dacquoise coco, mousse à la mangue, nappage fruit de la passion

C’était long à faire mais cela valait le coup, fruité et léger, qu’est-ce que c’était bon ! Plutôt pas mal pour une première! Pour une prochaine fois je mettrais un peu plus de fruits de la passion pour avoir une couche de nappage plus épaisse.

 

 

 

Mots clés : gateaudessertentremetdacquoise cocomanguefruit de la passion , gélatine

24 Commentaires

Commenter