Quand ma fille 10 ans me dit « – Maman ça fait longtemps que tu n’as pas fait de lapin à la moutarde. » Je suis dans un premier temps surprise. Je n’en fais effectivement pas très souvent et je m’étonne qu’elle s’en souvienne. Mais bon cette petite n’est pas la moitié d’une gourmande et elle me l’a réclamé en récompense de ses excellentes notes à l’école. Je me suis empressée d’accéder à son désir, c’est vrai quoi c’est très bon le lapin à la moutarde ! Finalement les enfants ne sont pas toujours tournés que vers le sucré.  

Lapin à la moutarde

Ingrédients (pour 6 personnes)

 

1 lapin coupé en morceaux

4 cs de moutarde à l’ancienne

2 échalotes

½ tablette de bouillon de volaille

25 cl de crème liquide

2 cs d’huile

Persil

Sel, poivre du moulin

 

 

Préparation : 10 minutes   Cuisson : 1 h         

 

Diluez la demi-tablette de bouillon dans 20 cl d’eau chaude.

Pelez et émincez les échalotes.

Faites chauffer l’huile dans une sauteuse et faites-y dorer les morceaux de lapin.

Ajoutez les échalotes en remuant jusqu’à ce qu’elles soient un peu dorées.

Mouillez avec le bouillon, salez, poivrez et laissez mijoter 30 minutes.

 

Au bout de ce temps incorporez la moutarde et la crème.

Remuez bien à l’aide d’une cuillère en bois pour bien mélanger.

Poursuivez la cuisson pendant 15 minutes.

 

Servez aussitôt accompagné de pâtes fraîches et parsemé de persil ciselé.

 

Le bon accord, un Gigondas, d’après Cuisine et Vins de France dont est tirée cette recette.

 

 

Mots clés : lapin, moutarde, plat principal, traditionnel  

10 Commentaires

  • C’est très amusant que Noémie te réclame du lapin!! elle aime se qui est bon, j’adore le lapin mais n’en fait pas souvent, surtout pas aux invités car ce n’est pas toujours apprécié!!à la moutarde
    c’est bien sympa, dernièrement j’ai fait plusieurs recettes de ton blog, crème à la cardamone et pistil de safran (délicieuse) merci pour ton chalumeau, gâteaux aux pommes et noix(bien régalé mais
    je n’avais pas assez de noix) escalope de saumon en feuilles de choux (un vrai régal)merci ma chère Annie pour toutes ces bonnes recettes.

    • Toi qui la connais tu sais bien que ce n’est pas la moitié d’une gourmande! Elle mangeait déjà du coq au vin dans l’assiette de son papa a 2 ans!

      Et bien tu n’as pas chômé en cuisine, je suis ravie que mes recettes te plaisent autant et vous régalent ausi souvent!

      Bisous ma chère voisine 😉

Commenter