Après ces quelques jours de douceurs sucrées je vous propose un intermède salé qui a eu un succès fou ici, des nems. Je les ai réalisés il y a un bon moment maintenant, je viens de retrouver mes notes à leur sujet presque au début de mon carnet fourre tout. Cela me fait d’ailleurs penser que j’en referai bien ce week-end. Ce n’est pas compliqué du tout à faire il faut juste prévoir les galettes de riz dans son placard et peut-être un peu d’aide pour la cuisson. Les galettes une fois humidifiées sont assez fragiles et dessèchent aussi rapidement. Il faut donc les faire cuire dès que les nems sont roulés. En pratique j’ai fait les nems et mon chéri les a faits cuire au fur et à mesure, un vrai travail d’équipe ! C’était mes premiers nems et cela vaut vraiment le coup, un goût incomparable. Ce n’est peut-être pas une recette typiquement asiatique que je vous propose mais au moins vous savez exactement ce qu’il y a dedans, pas de mauvaise surprise !

 

  nems au poulet a

 

 

 

Ingrédients (pour une 20aine de petits nems)

 

1 paquet de galettes de riz

300 g de blanc de poulet         

1 tige de céleri branche

1 carotte

1 verre de riz cuit

½ cc de coriandre en poudre

½ cc de gingembre en poudre

1 cs de sauce soja

Quelques tours du moulin d’un mélange de 4 poivres

 

 

Temps de préparation : 30 minutes   Temps de cuisson : 10 minutes     

 

Lavez les légumes, épluchez la carotte.

Commencez par râper la carotte et le céleri puis coupez les blancs de poulet en menus morceaux.

Mélangez tous les ingrédients dans un saladier, le plus simple est d’y mettre les mains, propres cela va de soi 😉

 

Préparez votre friture dans une grande poêle. Il n’y a pas besoin d’un grand bain d’huile comme pour des frites, un fond suffit. Prenez l’huile que vous préférez.

 

Préparez les galettes de riz comme indiqué sur le paquet. Il vous faudra plonger les galettes l’une après l’autre dans un plat contenant de l’eau tiède, jusqu’à ce qu’elles s’assouplissent puis les égoutter sommairement.

Je vous conseille de le faire au fur et à mesure car elles sèchent ensuite vite et se cassent.

 

Donc en pratique vous faites faire trempette à une galette, vous l’égouttez et vite vous la coupez en 2 avec des ciseaux de cuisine puis faites un petit tas de garniture sur chacune des moitiés. Vous repliez et faites cuire de suite.

 

nems au poulet b 

 

Pendant que cela cuit et que votre chéri s’occupe de retourner les nems, vous passez à  une autre galette et ainsi de suite jusqu’à épuisement des galettes, de la garniture et de votre résistance à succomber à la tentation d’en croquer un de suite !

 

 

 

 

Libéfood a aimé, c’est cool ça!

 

  nems-de-poulet.jpg

 

 

 

 

Mots clés : nem, galette de riz, poulet, carotte, céleri, riz  

8 Commentaires

Commenter