Aujourd’hui je vais vous présenter un petit légume d’autrefois qui revient sur les étals de nos marchés. Il fait parti de ceux que l’on appelle maintenant « les légumes oubliés ». Tellement oublié que je me suis vue refuser un point cet été, lorsque un jour de pluie nous jouions au baccalauréat avec des amis et leurs enfants. J’avais voulu faire la maligne en sortant le crosne comme légume commençant par la lettre C, nous étions en gîte sans dictionnaire pour vérifier et comme personne ne connaissait, pffft le point ne me fut pas accordé !  Alors voilà la preuve que le crosne existe bien et que c’est même excellent.

En faisant quelques recherches pour les cuisiner je me suis vite rendue compte que le plus simple était de les faire sauter au beurre avec une petite persillade.

 

  crosnes

 

Ingrédients (4 personnes)

 

300 g de crosnes

20 g de beurre

Quelques branches de persil plat

1 petite gousse d’ail

1 cc de gros sel gris de Guérande

 

Temps de préparation : 10 minutes           Temps de cuisson : 15 minutes

 

 Voici à quoi ressemblent des crosnes, ce sont de drôles de petits tubercules qui font penser à de gros asticots.

 

  crosnes 2

 

Il faut bien les laver sous l’eau et en principe les frotter avec du gros sel pour leur enlever leur petite peau. Je dis en principe parce que j’avoue que je ne l’ai pas fait. Je n’avais que du gros sel gris de Guérande sans aucune envie de jeter tout mon paquet, et puis la peau de ces crosnes est très fine alors si on peut manger les petites pommes de terre sautées au beurre avec leur peau pourquoi pas les crosnes ?

Donc c’est ce que j’ai fait. Une fois nettoyés vous les jetez dans une grande poêle avec du beurre et en cours de cuisson vous ajoutez le gros sel, le persil ciselé et l’ail écrasé.

Au bout de 10 à 15 minutes, l’ensemble est doré et c’est prêt. Je les ai servis avec un duo de riz de Camargue, c’était très fin et cela nous a bien plu. Cela a constitué notre dîner mais ces petits légumes pourront très bien servir d’accompagnement, je les vois bien avec un rôti de bœuf.

 

crosnes 1

 

Et au fait, savez-vous pourquoi les crosnes, salsifis, topinambours … ont été oubliés ? Vous le saurez en lisant la chronique de Greta Garbure, elle m’a bien fait rire !

 

 crosne , légumes oubliés, beurre, persil, ail, accompagnement

10 Commentaires

  • Coucou Annie,Jamais gouté ces crosnes, je découvre au fur et à mesure ces légumes oubliés et je me dis que c’est bien bon, je reproche une seule chose c’est souvent très cher. Bisous

  • Je n’ai jamais encore eu l’occasion de goûter ce joli petit légume, et pourtant… je suis allée au collège dans la ville de Crosne ! 🙂
    Merci pour cette recette, en espérant qu’on finira par en trouver plus facilement avec le temps.

    • Si tu as un jardin il paraît que cela pousse très facilement. C’est amusant que tu sois justement allée au collège là-bas et curieux que tu n’aies pas eu l’occasion d’en goûter. C’est vrai que je
      n’en trouve pas facilement, en même temps ce n’est pas la saison et je suis tombée dessus par hasard. Je vais essayer d’en mettre dans le jardin de mon beau-père pour voir. Bonne journée, Annie.

  • J’adore les crosnes, je les mange une fois par an, car si non je n’arrive pas les trouver ici dans le Sud ..
    Généralement je le mange avec le jus de dinde et les marrons ..je les frote aussi légèrement sans trop insisté, la peau est comestible 😉 🙂

    • Tu me donnes une bonne idée pour Noël prochain! Pour l’instant je n’en ai trouvé qu’une fois, j’ai voulu en refaire mais pas trouvé!

      La peau est tout à fait comestible je trouve, il n’y a pas besoin de s’enquiquiner à tout frotter au sel, enfin c’est mon avis 😉

      Bises

Commenter