Ce sont les vacances alors j’essaie de faire plaisir aux enfants. J’ai donc continué dans ma série de réalisation de leur souhait culinaire du début de semaine. Mon petit mister R voulait de la purée avec des fils. La traduction pour ceux qui n’aurait pas compris est un Aligot. Comme l’Auvergne est une région que nous aimons bien, nous y allons assez régulièrement et nous ramenons toujours dans nos valises jambons et fromages du coin. En plus le Saint-Nectaire et la Tomme fraîche sont des fromages qui peuvent se congeler sans problème et du coup nous avons toujours un morceau en réserve. Enfin presque parce qu’à notre rythme actuel il y en aura bientôt plus !

Bien évidemment ce n’est pas LA recette officielle de l’Aligot. C’est celle que je fais moi dans ma tite cuisine avec moins de beurre et moins de crème mais tout aussi savoureuse je trouve. Assez parlé, la voici :

 

 

Ingrédients (6 personnes)
1 kg de pommes de terre (bio de préférence)
400 g de tomme fraîche
Une gousse d’ail
20 cl de crème fraîche épaisse
40 g de beurre
1 cuillère à soupe de gros sel gris de Guérande
Poivre

Temps de préparation : 20 minutes            Temps de cuisson : 30 minutes

1-Lavez puis épluchez les pommes de terre. Faites-les cuire 20 minutes dans de l’eau bouillante salée. Quand elles sont cuites, égouttez-les puis écrasez-les au presse-purée (ou mieux au moulin à légumes grille fine si vous en avez un).

2-Dans une cocotte à fond épais ajoutez la purée de pommes de terre, le beurre, la crème, la gousse d’ail écrasée et le poivre. Mélangez énergiquement avec une cuillère en bois. Si la purée vous paraît trop compacte vous pouvez l’aérer en ajoutant un peu de lait.

3-Incorporez le fromage en morceaux en une seule fois et continuer de tourner en soulevant la masse pendant une dizaine de minutes. L’aligot est prêt quand il forme un ruban et plein de fils !

Servez l’aligot chaud avec du jambon d’Auvergne et une salade verte. Un régal !

 

tomme fraiche pomme de terre plat auvergnat

4 Commentaires

Commenter