La chandeleur est passée mais nous sommes bien d’accord, les crêpes et les galettes nous en mangeons toute l’année. Aujourd’hui je vous présente une suggestion de garniture de galette qui me dépanne bien souvent en partant du principe que j’utilise des produits bio déjà préparés. J’ai toujours à la maison un ou deux bocaux de ratatouille, en hiver c’est bien pratique quand les légumes ne sont plus de saison, j’en agrémente les pâtes ou l’utilise dans des quiches.
Pour les galettes c’est pareil. Même si je sais que lorsqu’elles sont faites maison elles sont meilleures, c’est bien utile d’avoir des galettes de sarrasin sous la main. Il n’y a plus qu’à les réchauffer et parfois j’en prends même au petit-déjeuner. Pour le déjeuner, à la traditionnelle complète œuf jambon et fromage, je rajoute donc quelques cuillères de ratatouille et quelques pincées de Ximitxurri. Il s’agit d’un mélange de persil, basilic, origan, oignons et piment d’Espelette de la Maison Arostéguy. Il apporte de belles notes aromatiques à ce plat en créant une sorte de melting pot dans l’assiette, rencontre de Bretagne, Provence et Pays Basque.  Moi j’adore ces mélanges des genres !

La complète ratatouille au Ximitxurri

Pour 4 complètes ratatouilles bio

4 galettes de sarrasin
800 g de ratatouille (en bocal)
4 tranches de jambon
4 œufs
200 g d’emmental râpé
Ximitxurri
40 g de beurre demi sel

Préparation : 5 minutes    Cuisson : 5 minutes par galette

Faites cuire les œufs au plat dans une poêle beurrée.
En même temps faites fondre 10 g de beurre dans une poêle et mettez-y à réchauffer une galette.
Disposez 50 g d’emmental râpé (ou plus selon vos goûts) et une tranche de jambon en morceaux.
Placez l’œuf au plat au milieu du jambon et ajoutez 200 g de ratatouille.
Repliez les bords de la galette et laissez encore une minute ou deux pour que la ratatouille
soit chaude et que l’emmental fonde.
Ajoutez quelques pincées de Ximitxurri.
Faites de même avec les 3 autres galettes et servez chaud avec une petite salade.

Il est inutile de saler.

10 Commentaires

Commenter