Aujourd’hui je vous emmène faire un tour dans mon île rouge en vous proposant des mofo sakay (prononcez mouffe sacaille) à déguster à l’apéritif comme si nous passions Noël à Madagascar. Là-bas les mofo sont légions, on en trouve à tous les coins de rue sous différentes formes et saveurs (en fait cela veut dire pain). D’ailleurs notre Dorian national a trouvé ceux à la banane ou mofo akondro à son goût et en a partagé sa version pour l’association SESAAM Educ’solidaire. Cette association est une ONG française créée par Pascale PLA en 2015. SESAAM aide entre autres les étudiants malgaches à financer leurs études supérieures car à Madagascar les enfants ont très peu accès à la scolarisation et encore moins aux études supérieures.

La ronde Krismasy gasy s’est formée pour donner un coup de pouce à cette association en parlant d’elle à travers différentes recettes de l’Océan Indien revisitées pour Noël. Je m’y suis jointe avec un grand plaisir vous vous en doutez. Je ne partage pas souvent de recettes malgaches, ce sont plutôt ma mère, ma sœur ou ma tante qui les font, moi je me contente de les manger ! Il y en a tout de même quelques unes sur le blog comme le romazava, le rougail ou les achards mangue ou de légumes. Cette fois-ci ce sera street food en version Noël. Ces mofo sakay sont des beignets au piment avec des dés de tomates et de la ciboule. Un peu comme les accras antillais mais sans morue. Les tomates n’étant plus de saison et n’ayant pas de ciboule à disposition, j’ai adapté avec du persil de mon jardin et utilisé du piment d’Espelette plus doux pour le palais délicat de ma miss M.

Le curry est facultatif mais je trouve que c’est meilleur avec. J’espère qu’ils vous plairont.

 

Mofo Sakay pour un Krismasy Gasy, un Noël malgache

Ingrédients (pour beignets)
500 g de farine
Un petit bouquet de persil plat
2 cc de curry doux
1 cs de piment d’Espelette
1 sachet de levure chimique
1 cc de sel
500 ml d’eau environ

Préparation : 10 minutes     Repos : 1 h minimum      Cuisson : 10 minutes
Mettez la farine, la levure, le sel, le curry et le piment d’Espelette dans un saladier.
Versez progressivement l’eau tout en mélangeant.
Vous n’aurez peut-être pas besoin de verser toute l’eau ou au contraire en mettre un peu plus, cela va dépendre de la farine que vous utiliserez. La pâte doit avoir la consistance d’une pâte à gâteau type cake.
Ciselez  le persil plat et incorporez-le dans la pâte.
Mélangez bien puis couvrez et laissez reposer 1 heure à température ambiante (la nuit au frais pour moi).
Versez l’équivalent d’une grosse cuillère à café de pâte dans de l’huile de friture chaude et égouttez lorsque les beignets sont dorés.

Voilà les mofo sakay prêts à être dévorés

Mofo Sakay pour un Krismasy Gasy, un Noël malgache

Mofo Sakay pour un Krismasy Gasy, un Noël malgache

N’oubliez pas de visiter le site de SESAAM et de partager avec vos amis!

 

apéritif, beignet, malgache, street food, noel , beignet, malgache, street food, noel, aperitif

3 Commentaires

Commenter