La mandoline et moi ce n’est pas une grande histoire d’amour. C’est en réalisant cette salade l’année dernière que je me suis coupée le pouce. Je ne m’en sers pas très souvent et c’est toujours avec une certaine appréhension que je la sors. Toutefois depuis j’ai appris à l’apprivoiser un peu et elle rend bien des services pour couper en carpaccio (ananas ou asperges) ou en julienne comme ici. J’ai essayé de faire cette salade en râpant les légumes au robot mais je trouve que cela rend moins bien. J’ai donc rangé mon anxiété de côté et pris la mandoline d’une main assurée pour faire cette julienne de carotte, concombre et radis noir aux parfums thaï. J’apprécie de plus en plus ces mélanges d’arômes de menthe, de coriandre, de sésame et de gingembre. Et ce qui me ravie encore en plus c’est que mes enfants aussi. Ils sont ouverts à des goûts et des saveurs variés pour mon plus grand bonheur. Qui a dit que les enfants n’aimaient pas les légumes ?
Vous n’êtes pas obligés de servir cette salade dans un bocal, vous pouvez tout simplement tout réunir dans un grand saladier. Ces bocaux avec la salade d’un côté et la sauce de l’autre peuvent être pratiques à emporter en pique-nique ou pour un déjeuner sur le pouce.

Comme une salade thaï dans son bocal

Ingrédients (pour 6 personnes)

2 carottes
1 concombre
½ radis noir
1 poignée de germes de soja (haricots mungo)
1 oignon frais
Un petit bouquet de menthe et de coriandre

Pour la sauce il faut une quantité équivalente de
Vinaigre de riz
Huile de sésame
Huile neutre
Sauce soja
1 à 2 cc de sucre roux suivant le volume de sauce
Gingembre frais

 

Comme une salade thaï dans son bocal

Préparation : 1 heure (moins si vous êtes plus douée que moi à manipuler une mandoline)

Lavez puis épluchez les légumes.
Découpez-les en fines julienne à l’aide d’une mandoline. Si vous n’en avez pas taillez en petits bâtonnets avec un couteau bien tranchant, ce sera juste un peu plus long.
Disposez dans un bocal une couche de carottes, de radis noir, de concombre puis un peu d’oignon frais émincé (avec sa tige).
Parsemez de germes de soja puis de menthe et de coriandre ciselée.

Préparez la sauce dans un autre bocal en mélangeant tous les ingrédients.
Je n’indique pas de volume car je la fais au feeling en mettant un quart de pot de chacun des ingrédients.
Pour un petit pot de sauce une cuillère à café de sucre roux suffit.
Coupez 2 à 3 fines rondelles de gingembre frais et pressez-les dans un presse ail pour en extraire le jus.
Secouez bien le pot pour dissoudre le sucre, la sauce est prête.

Le petit pot de sauce que vous voyez sur la photo convient pour la moitié de la salade, j’en ai fait un 2ème pour pouvoir tout assaisonner. J'en ai fait une grande quantité car elle a constitué notre repas, ce fut un dîner léger pour pouvoir mieux apprécier le dessert gourmand qui a suivi, le vacherin exotique 😉

Comme une salade thaï dans son bocal

 

Et c’est encore le dernier jour que j’arrive à participer au dernier défi de Recettes de !

 

Mots clés : salade, thaï, carotte, concombre, radis noir, huile de sésame , végétarien, gingembre, menthe, coriandre , salade, entrée, végan, thaï, huile de sésame, gingembre

11 Commentaires

Commenter