Bon dimanche à tous, aujourd’hui je participe au tour en Russie organisé par un tour en cuisine. La cuisine russe vous connaissez ? Non ? Et bien moi non plus, ce tour va vous permettre (et moi aussi par la même occasion) de la découvrir un peu en allant voir les autres participations à ce tour. J’ai vu cette recette tout à fait par hasard en regardant un dossier sur la betterave parce que justement j’avais quelques betteraves en réserve qui n’attendaient qu’à être cuisinées. Grâce à Laurence du blog « Petits repas entre amis » c’est chose faite. Son blog est un véritable régal pour les yeux, des photos magnifiques qui font saliver je ne vous raconte pas ! J’ai un peu simplifié la recette et utilisé des épices fraîches, en fait j’ai pris ce que j’avais dans mon placard. Vous retrouverez la recette originale ICI mais voyons voir la mienne quand même !

Soupe russe à la betterave (Bortsch)

Ingrédients (pour 6 personnes)

 

3 betteraves crues

2 carottes

¼ de chou (environ 250 g)

1 pomme de terre

1 gousse d’ail

1 oignon piqué de 4 clous de girofle

1,5 l d’eau

1 tronçon de gingembre frais (environ 2 cm)

1 cc de gros sel gris de Guérande

Poivre 4 baies (mélange de poivre noir, gris, vert et rouge)

Aneth, graines de sésame

 

 

Temps de préparation : 40 minutes

 

1-Lavez et épluchez les légumes, coupez-les en gros morceaux. Mettez dans une cocotte minute l’eau, les légumes en morceaux, l’oignon, l’ail, le gingembre, le sel, et quelques tours de moulin de poivre 4 baies. Mettez à cuire 30 minutes (environ 20 après le sifflement de la soupape).

 

2-Mixez finement les légumes cuits y compris clous de girofle et gingembre. Servez chaud avec quelques graines de sésame grillé et de l’aneth effeuillé, une petite lichette de crème fraîche aussi.

 

 

Soupe russe à la betterave (Bortsch)

Voilà un petit tour en Russie effectué. Personnellement j’ai bien aimé cette soupe mais sans l’aneth. J’ai trouvé que cela n’allait pas tellement ensemble. Par contre avec les graines de sésame grillé c’est vraiment très bon. La soupe ne sent pas du tout le chou et faiblement les épices, c’est le parfum de la betterave qui l’emporte.

C’est une soupe originale que je referai bien… sans l’aneth.

 

fleur

 

   

Dossier La Russie

 

 soupe, betterave, Russie, bortsch

       

20 Commentaires

Commenter