La plupart du temps je prépare des soupes de légumes bien mixées afin d’obtenir un velouté onctueux. C’est aussi un bon moyen de faire manger plusieurs légumes à la fois aux enfants en y cachant celui qu’ils n’apprécient pas ou peu. A part le minestrone () je ne pense pas avoir fait d’autre soupe avec des morceaux. Cette envie de soupe au chou m’a prise en faisant mes courses et en voyant ces beaux gros choux verts, une envie de chou associée à de gros lardons pour une soupe « à la paysanne ». Cette envie a aussi été provoquée par Véronique Amoureusement Soupe qui organise un concours glamour de soupe aux choux ! Au début la date de clôture était le 31 janvier et je ne pouvais pas y participer faute de temps mais l’envie n’en était pas moins là, alors quand cette date a été repoussée au 14 février mais c’est bien sûr que me voilà ! J’y participe pour faire plaisir à Véronique qui déborde d’énergie pour organiser comme un chef le festival de la soupe à Montmartre (la 3ème édition ici et j’y étais !) et pour faire ma première soupe au chou.

J’ai une grande famille à nourrir et nous sommes 6 à table quotidiennement aussi j’ai utilisé le chou en entier pour pouvoir en avoir pour 2 jours, tant qu’à faire mijoter dans la cocotte autant que ça dure et cela fait un repas de moins à faire le lendemain. Vous pouvez bien entendu réduire les quantités et le temps de cuisson. J’ai regardé un peu à gauche et à droite pour voir s’il y avait une manière particulière de cuire la soupe au chou, certains y mettent des poireaux, d’autres des haricots blancs à la place des pommes de terre ou de la saucisse à la place du lard. Il y en avait tellement que j’ai fait à mon idée en mettant en pratique les leçons culinaresques apprises pour le B.A.C. sur la soupe de Chef Simon (ici) et par le livre d’Arthur Le Caisne « La cuisine c’est aussi de la chimie ». A savoir pas de sel ni de poivre en début de cuisson et on ajoute de l’eau froide dans les légumes pour une cuisson homogène.

J’ai servi cette soupe la première fois au déjeuner, les enfants ont fait une bien drôle de tête à l’idée de manger une soupe le midi, cela n’a pas duré bien longtemps elle a bien vite été terminée. Ai-je réussi à rendre cette soupe assez glamour aux yeux de Véro, ça je ne le sais pas mais ici on a adoré son glam rustique !

Ingrédients (pour 12 belles assiettes)
500 g de lard fumé
1 oignon
1 kg de petites pommes de terre
800 g de carottes
1 chou vert
2 feuilles de laurier
Gros sel gris
Poivre du moulin

Préparation : 20 minutes     Cuisson : 1 h
Coupez le lard en gros lardons.
Faites-les dorer à sec dans la cocotte chaude (pas trop juste à feu moyen).
Épluchez et émincez l’oignon, ajoutez-le dans la cocotte, remuez bien et baissez le feu.
Épluchez puis lavez les pommes de terre, coupez en 2 celles qui sont plus grosses puis ajoutez-les dans la cocotte.
Lavez et épluchez les carottes, coupez-les en rondelles épaisses et ajoutez-les dans la cocotte.
Enlevez les premières feuilles du chou, coupez-le en 4, enlevez la partie centrale puis lavez les feuilles. Émincez celles-ci et ajoutez-les au fur et à mesure dans la cocotte.
Remuez (sans en mettre à côté, c’est le challenge), versez 1,5 l d’eau froide, ajoutez le laurier, couvrez et laissez mijoter 1 h à feu doux en remuant de temps en temps.
Salez en fin de cuisson dans la cocotte et poivrez dans votre assiette.

Je ne pensais pas aimer autant ça et j’ai été agréablement surprise de constater que je n’étais pas la seule !

Mots clés : soupechouchou vertlardpomme de terrelaurier  

Mots clés : soupechouchou vertlardpomme de terrelaurier  

18 Commentaires

  • Annie, très touchée par ton hommage 😉
    gourmande c’est sur, glamour, je pense que c’est un challenge’ difficile mais tu y a largement ta place. merci pour ta participation. Bientôt les votes car ce n’est pas moi qui déciderais 😉

  • Elle me plait trop cette soupe paysanne, J’ADORE et alors je vais la faire, tous les ingrédients me plaisent, j’imagine un os à moelle par personne en +++ au moins pour les adultes, j’ai eu envie
    de rire lorsque j’ai vu soupe au chou !!!car à ma dernière séance de gym mercredi tout le cours j’ai entendu parler de soupe au chou (mais pas la tienne celle qui s’achète en rayon amincissant qui
    est lyophilisée, qui coute chère et qui est dégoutante!!!!) et fait-elle perdre du poids?? moi je préfère gouter la tienne..Bisous Annie et belle journée.

    • C’est amusant ce que tu me racontes là car en cherchant à gauche à droite j’ai vu de nombreuses fois la soupe au chou amincissante! Aurait-elle des vertus diurétiques? Peut-être avec des
      poireaux? La mienne n’a pas cette prétention surtout avec le lard qu’il y a dedans!

      Bises et bon week-end!

      Annie

  • C’est pas une heure pour zieuter des recettes de soupes … mais bon voilà c’est trop tard, me voili, me voilà tout de même ! Ahh rien que le nom m’amuse ../ je suis de la jeune génération « soupe
    aux choux » avec DeFunès ^^
    Ta version est bien nourrissante, je le rebaptiserai « la soupe du bûcheron » ! lol ! après çà on est disposé à couper une forêt entière ! relol ! moi j’aime ce genre d’association avec plein de bons
    légumes à l’intérieur qui donnent du goût ! tu as raison, de temps en temps pas de velouté mais des bons gros morceaux à se mettre sous la dent 😉
    Sympa le petit concours, je vais fouiller dans mes archives … ^^
    Bises du soir … très tard … comme d’hab …
    Sandy

    • MDR moi aussi je pense De Funès et Villeret quand on me parle de Soupe aux choux… même génération!!!

      Fonce Sandy il n’est pas trop tard, 2 soupes pour la semaine prochaine s’il vous plaît!

      Bizzzzzzzzzzzz

    • Quand c’est rempli à ras bord c’est assez folklo! Ravie qu’elle te plaise ma soupe, tu peux d’ailleurs voter pour cette photo pour le concours d’amoureusement soupe 😉

      Bises

Commenter