Et bien voilà moi aussi je me suis mise aux tartes soleil. A défaut de l’avoir au-dessus de nos têtes, le voici dans une assiette. Depuis que je les ai découvertes l’été dernier j’en fais souvent à l’apéro. Le principe est très simple puisqu’il s’agit de mettre ce que l’on veut entre 2 pâtes feuilletées puis de découper des triangles que l’on va torsader. Cette étape est peu longue (et délicate) si on fait des triangles assez fins mais le résultat est plus joli. Elle fait toujours sensation cette tarte avec ses rayons torsadés bien dorés et croustillants. Les enfants m’en réclament une à chaque fois que nous avons des invités à la maison. Je ne dis pas non car non seulement j’aime bien en faire mais en plus je trouve le principe (comme le pain apéro) où chacun se sert avec les doigts tout en discutant très convivial.
J’ai garni cette tarte avec des olives noires dénoyautées façon Grèce aux herbes. Vous savez ces petites boîtes Croc’frais qui dépannent bien pour l’apéritif. C’est bien pratique car les olives sont déjà dénoyautées et assaisonnées avec de l’ail et des herbes, elles sont un peu molles et se prêtent donc parfaitement à cette utilisation. Je les ai associées avec du fromage de chèvre, j’ai préféré prendre une bûche fondante que de la féta qui est plus ferme, et du romarin frais. Cette tarte soleil aux olives, chèvre et romarin est une de mes préférées, je vous livrerai celles des enfants une autre fois.

Tarte soleil aux olives, chèvre et romarin

Ingrédients

2 pâtes feuilletées
Des olives noires dénoyautées façon Grèce aux herbes (ail et herbes de Provence)
150 g de bûche de chèvre
Une petite tige de romarin frais
1 jaune d’œuf pour dorer

Préparation : 15 min         Repos : 1 heure        Cuisson : 20 minutes

Déroulez une pâte feuilletée et laissez le papier sulfurisé dessous.
Disposez la bûche de chèvre coupée en rondelles et les olives coupées en 2.
Emiettez quelques feuilles de romarin.
Déroulez la deuxième pâte feuilletée et recouvrez-en la première.
Appuyez sur le pourtour avec le doigt puis avec une fourchette pour souder les 2 pâtes.
Placez 1 heure au frais (cela va faciliter la découpe).
Dorez la surface de la tarte avec un jaune d’œuf dilué dans 1 cs d’eau.
Repérez le centre de votre tarte et placez y un verre.
A partir de ce verre coupez des rayons, puis torsadez chaque rayon en tournant doucement chaque triangle de pâte.
Otez le verre, vous pouvez faire un dessin au couteau au centre.
Glissez la tarte avec le papier sulfurisé sur une plaque de cuisson et faites cuire 20 minutes dans le four préchauffé à 180°c.

Tarte soleil aux olives, chèvre et romarin

Tarte soleil aux olives, chèvre et romarin

Tarte soleil aux olives, chèvre et romarin

Avec cette tarte aux accents grecs on prend un petit verre d’Ouzo et je participe au nouveau défi du site recettes.de « je cuisine à la grecque »

apéritif, tarte, olives noires , chèvre , apéritif, olives noires, chèvre, tarte

26 Commentaires

Commenter