Imaginez cette douceur fruitée et épicée le matin pour un réveil cocooning, sympa non ? Cette superbe idée ce n’est pas qui l’ait eu mais Angie de « la gourmandise selon Angie« , cuisine 100% bio et gourmande, un blog que j’aime beaucoup. Elle a imaginé un jus de pamplemousse comme un vin chaud parce que oui au départ c’était un jus de pamplemousse chaud qui était prévu mais c’était sans compter sur les petits imprévus que la vie nous réserve. C’était au mois de mai de l’année dernière, parfois je tarde un peu à publier mes recettes je les oublie au fond d’un dossier sur le PC, j’avais fait chauffer le jus de pamplemousse et mis les épices à infuser. Je prévoyais ce jus en dessert à la place d’un thé ou café, je m’en souviens très bien. J’étais en train de préparer le déjeuner une salade de légumes thaï, encore une autre recette que je n’ai pas publiée et pour cause je me suis coupée le pouce à la mandoline à ce moment-là ! Du coup hop aux urgences parce que ça ne s’arrêtait pas de saigner et me voilà de retour quelques heures plus tard avec une belle poupée à la main (droite pour une droitière sinon ce n’est pas drôle). Mon chéri a pu terminer la salade, bizarrement je ne l’ai pas refaite depuis, et je vous rassure j’avais enlevé mon bout de pouce de là, beurk… Et pour en revenir à ce jus de pamplemousse et bien il était délicieux, bien infusé et bien froid ! Aussi à vous de voir comment vous le préférerez ce qui est sûr c’est que c’est bien bon.

 

Ingrédients (pour 2 grands verres)
4 petits pamplemousses roses
1 bâton de cannelle
1 étoile de badiane
4 clous de girofle

Préparation : 15 minutes
Pressez les pamplemousses.
Faites chauffer le jus dans une petite casserole.
Aux premiers frémissements mettez les épices puis couvrez.
Laissez infuser 5 minutes puis dégustez ou laissez refroidir.

 

Mots clés : boisson, pamplemousse, épices, badiane, girofle, cannelle , boisson, pamplemousse, épices, cannelle, girofle, badiane  

10 Commentaires

  • Oh ma pauvre ! Pas drôle cette histoire de bout de pouce. J’ai investi dans une bonne mandoline (Flexipan), bien stable et assez protégée pour ne pas avoir ces mésaventures.
    Le comble, c’est que, moi aussi, la semaine dernière, avec un bon couteau de cuisine, en éminçant des poireaux, je me suis entaillée l’index (main gauche). Pas assez profond pour des points mais
    assez pour nécessiter des soins de la part de monsieur quelques jours.

    Doux jus de pamplemousse qui réconforte. Bisous

    • Je n’ai même pas eu de point parce que c’était coupé net, j’ai eu droit à des soins infirmiers pendant 8 jours. Cela va faire presque un an et on voit encore l’endroit qui reste sensible ou
      plutôt insensible! Mais ça va c’est presque sous l’ongle du pouce.

      Bisous

  • Comme je le disais sur mon blog en réponse à ton com, une très bonne idée de te promener du côté de chez Angie !
    D’ailleurs pour la petite histoire, on se connait depuis la box : http://www.cuisinetcigares.com/article-la-box-des-blogueuses-114165498.html
    Et j’ai toujours autant de plaisir à aller sur son blog 🙂
    … tout comme sur le tiens 😉
    Bises, il se fait tard … un petit dodo s’impose 🙂 mais sans jus de pamplemousse, sinon je danse la samba toute la nuit ! lol
    Sandy

  • j’espère que ton pouce va mieux depuis! ce sont des choses qui arrivent souvent en cuisine malheureusement…
    en tous cas je trouve cette idée de jus de pamplemousse aux épices drôlement chouette!

    • Oh oui ça va mieux merci! Cela a été douloureux pendant 8 jours puis c’est resté gênant et sensible encore quelques mois. Maintenant c’est de l’histoire ancienne, heureusement! D’ailleurs j’ai
      osé récemment me reservir de la mandoline!

      Contente que cette recette te plaise 😉

      A bientôt Jülide

    • J’avais adoré lire ton histoire qui allait avec la recette 😉 Chez moi sa réalisation a été un peu folklo mais c’était super bon 😉 J’adore les épices!
      Bises Angie et merci de ta visite!

Commenter