Omnivore 2016

Publié le par By acb 4 you

 

Le festival Omnivore Paris s’est tenu pour la 5ème année consécutive à la Mutualité. Cet évènement culinaire accompagne et soutient la jeune cuisine. C’est la troisième fois que je m’y rends et chaque fois j’y fais de vraies découvertes tant sur le plan humain que culinaire. Au départ je ne devais pas y aller, c’était une compétition de Hi hop avec mon grand qui était prévue. N’ayant pu obtenir de place pour l’accompagner je me suis mise en quête d’un pass, le sésame d’entrée pour le festival, j’ai tenté ma chance sur la page facebook de Kaviari et oh miracle j’ai été désignée gagnante ! Youhou, j’ai pu inviter par la même occasion mon ancienne voisine et grande amie, et nous voilà toutes deux parties pour un tour à Paris. J’avais hésité à apporter mon appareil photo (juste un peu) et puis finalement j’ai bien fait de l’emporter avec moi car j’aime beaucoup faire ces reportages. C’est une manière pour moi de vous faire profiter un peu de ce que je peux vivre grâce à vous, mes chers lecteurs qui venez me lire régulièrement ou même occasionnellement, qui me laissez des commentaires et qui faites vivre ce blog.


Pour commencer le tour des exposants (moins nombreux que les autres années mais plus à l’écoute et envieux de faire connaitre leur produits) nous avons rencontré ce fleuron de la gastronomie italienne, le jambon de Parme. Il est reconnaissable à sa couronne ducale à 5 pointes, garantie de sa bonne élaboration et de son origine. Ce jambon exposé affiné 24 mois était d’une telle tendreté qu’il fondait en bouche comme un bonbon. Il y avait aussi ce parmigiano reggiano issu de l’agriculture de montagne, il est plus doux que celui que l’on connaît habituellement qui lui est fabriqué avec du lait de vaches pâturant en campagne.

Omnivore 2016


Le tourisme Montréal s'était déplacé et offrait une belle palette de produits élaborés avec du sirop d’érable, du Cola bio, de la bière et ce beurre d’érable hyper gourmand !

crédit photo Radis Rose (photo des pots de beurre d'érable) - Cliquez sur les photos pour les agrandircrédit photo Radis Rose (photo des pots de beurre d'érable) - Cliquez sur les photos pour les agrandir
crédit photo Radis Rose (photo des pots de beurre d'érable) - Cliquez sur les photos pour les agrandircrédit photo Radis Rose (photo des pots de beurre d'érable) - Cliquez sur les photos pour les agrandir

crédit photo Radis Rose (photo des pots de beurre d'érable) - Cliquez sur les photos pour les agrandir


Je me suis essayée à une association de fromages et de charcuteries avec une petite bière blonde bien fraiche, je n’ai pas pu refuser la proposition d’un MOF !

Omnivore 2016


La maison Kallios produit des huiles d’olives monovariétales et des olives Kalamata (qui donnent une pâte d’olives délicieuse) dans le Péloponèse en Grèce. Depuis peu s’est ajouté 3 variétés de miel à leur gamme. Je n’avais jamais goûté l’association d’une huile d’olive avec du miel directement à la petite cuillère, et bien cela donne un mélange détonnant en bouche que nous avons beaucoup apprécié.

Omnivore 2016
Omnivore 2016


Je ne vais pas détailler tout ce que nous avons pu voir ou goûter dans le village Omnivore, vous n’iriez pas jusqu’au bout de votre lecture. Je vous laisse les découvrir sur les photos suivantes (cliquez dessus pour les agrandir) : En vrac vous avez du Caviar d’Esturgeon d’élevage (plus doux que le sauvage), de la Vodka sibérienne (dans un flacon aux belles courbes), du pâté de ris de veau (excellentissime), du vinaigre à la pulpe de noix de coco (terrible sur du poisson), du Galabé en sirop (extraordinaire pour les ti punch), des mignardises en veux-tu en voilà, des soupes exquises et des quenelles (à tester absolument dans les bars à soupe Giraudet), des jus de fruits de dégustation et de délicieux cocktails sans alcool, fruités, épicés et si joliment présentés qu'on ne peut que les aimer.

Omnivore 2016Omnivore 2016
Omnivore 2016Omnivore 2016
Omnivore 2016Omnivore 2016
Omnivore 2016Omnivore 2016
Omnivore 2016


Aux côtés des exposants il y aussi les chefs. Ils cuisinent, nous parlent, nous expliquent, partagent leur passion devant nous. Alan Geaam (AG les Halles Paris) a préparé une déclinaison de carottes (chutney carotte, mangue et coriandre, mousseline au miel et pickels de carottes violette) avec du foie gras poêlé. Quelle minutie dans le dressage de l’assiette puis quel régal !

Omnivore 2016Omnivore 2016
Omnivore 2016Omnivore 2016
Omnivore 2016Omnivore 2016


Florent Ladeyn (le Vert Mont, Boeschepe, Bloempot, Lille) grand défenseur du « mangeons local » a tenu un magnifique discours sur la scène « salé » (tout en préparant ses assiettes). Pourquoi aller chercher du poivre ailleurs alors qu’il y a des plantes qui poussent ici et qui ont le goût de poivre ? Je ne peux que l'approuver.

Omnivore 2016
Omnivore 2016

Publié dans Divers, Evènements

Partager cet article

Commenter cet article

Nadette 14/03/2016 14:20

Encore un grand MERCI ma chère Annie pour ton invitation en + qui m'a permis de partager un très bon après midi en ta compagnie, tout en grignotant de-ci et de-là d'excellents produits! Encore une grande découverte grâce à toi! Bisous et belle journée.

ValérieVK 13/03/2016 15:07

Très beau reportage rédigé et photographié Annie ! Très déçue de ne pas pu y assister cette année, même pour une seule journée ! C'est assez difficile lorsque l'on ne vit pas en région parisienne ! Il faut se déplacer et se loger, ce qui a un coût ! Ces dépenses s'ajoutent au prix de l'entrée ! :( Au moins, cet article m'a fait me remémorer de très bons souvenirs, de très belles rencontres aussi : toi, Thierry, Florence, Cécile aussi ! :) Il va falloir que je fasse des économies pour l'année prochaine car, mon souhait, c'est, effectivement, vivre en "Live" cet événement de jeunes talents ! Omnivore est un vrai souffle pour l'art culinaire !