Bouillon de volaille

Publié le par By acb 4 you

Dans la vie en générale tout comme en cuisine je n’aime pas jeter. Je garde tout plein de choses au cas où, pour plus tard, pour un tout autre usage. Je détourne et recycle des objets de la vie quotidienne (des bouchons en plastique, des rouleaux de papier toilette,  des chaussettes...) et même en cuisine un fond de soupe ou de purée se transforment en tarte, un surplus de pâtes ou de céréales en gratin, les miettes de pain en chapelure, la carapace de gambas en bisque et aussi la carcasse d’une volaille rôtie en un délicieux bouillon. Bien évidemment il faudra s’abstenir de ronger les os mais une fois ceux-ci une fois débarrassés de leur chair avec un couteau, ils peuvent encore servir de base à un bouillon de volaille. Cela marche avec toutes les volailles et notamment celles des fêtes. Dernièrement j’ai réalisé un bouillon avec la carcasse d’un chapon qui a servi à la réalisation d’un velouté de butternut, oh la la je ne vous dis pas comme c’était bon ! C’est parti trop vite pour que je puisse vous publier la recette, ce sera sûrement refait au prochain réveillon.
Ce bouillon de volaille pourra vous servir dans la préparation de diverses soupes, de risotto ou même être utilisé tel quel en potage clair avec des vermicelles. Si vous ne l’utilisez pas de suite, il se congèlera sans problème pour une utilisation ultérieure.

Bouillon de volaille

Ingrédients (pour environ 1 litre de bouillon)

Une carcasse de volaille (poulet, poule, chapon, dinde...)
1 branche de céleri
1 carotte
1 blanc de poireau

1 oignon
3 clous de girofle
Thym, laurier,
Sel gris de Guérande


Préparation : 5 minutes     Cuisson : 25 minutes

Mettez la carcasse dans une grande cocotte en séparant les os (vous pouvez aussi y mettre la peau).
Couvrez avec environ 1 litre d’eau.
Ajoutez la carotte épluchée et coupée en rondelles, la branche de céleri et le blanc de poireau en tronçons et l’oignon épluché coupé en quatre.
Placez les clous de girofle, une branche de thym et une feuille de laurier dans la cocotte, salez, couvrez et faites bouillir.
Maintenez une petite ébullition pendant 20 minutes puis éteignez le feu et laissez refroidir à température ambiante (les parfums vont continuer de diffuser).
Filtrez le bouillon (maintenant vous pouvez jeter les os) et conservez-le dans un bocal.

Astuce : Une fois réfrigéré vous pourrez dégraisser le bouillon en ôtant la couche supérieure.


Les petits légumes n’ont plus trop d’intérêt gustatif mais je les mange quand même.

Bouillon de volaille

Et même si j’avoue me servir encore de temps en temps de cubes et autres tablettes,  un bouillon maison c'est bien meilleur !

Avec cette recette je participe au nouveau défi de Recettes.de  sur les soupes, veloutés et apparentés.

 

bouillon, volaille, soupe

Partager cet article

Commenter cet article

Marie L 19/01/2016 13:12

Merci pour cette recette car dans tous les bouillons, il y a au moins un ingrédient que mon Allergique Gourmand ne peut consommer. Ici, c'est le céleri mais je n'ai qu'à le supprimer de la recette. L'idée de congeler me plaît beaucoup aussi. Belle journée

By acb 4 you 20/01/2016 10:40

C'est l'avantage du fait maison Marie, on peut modifier et y mettre ce que l'on veut.
Belle journée!
Annie

Dr Chocolatine 19/01/2016 11:15

C'est rare que nous mangeons de la volaille mais comme toi, j'utilise la carcasse. Seul hic: ça prend de la place au congélateur. Bisous

By acb 4 you 20/01/2016 10:39

Je ne fais pas souvent de volaille entière non plus mais quand cela m'arrive il y a toujours un bouillon derrière, suivi d'un risotto ou d'une soupe. En fait je l'utilise tout de suite à chaque fois, sauf pour le chapon parce qu'il y en a eu beaucoup et là j'apprécie beaucoup d'avoir 2 frigos avec congel ;-)
Gros bisous ma Diane

Laurence Le Port 19/01/2016 10:55

je fais pareil avec le reste du bouillon de pot au feu ... un régal

By acb 4 you 20/01/2016 10:37

Une très bonne idée aussi!
Bon mercredi Laurence